New York : le Flatiron Building

Vous vous rappelez surement du projet Fantrippers dont on vous a parlé il y a quelque temps au sujet du sanctuaire de Docteur Strange, le projet ayant réalisé le Guide NewYork des 1000 lieux cultes de cinéma, séries, musiques, BD et romans. Eh bien aujourd’hui, c’est pour vous parler du Flatiron Building que nos amis de Fantrippers nous ont fournis quelques photos de ce building atypique !

L’utilisation cinématographique du Flatiron

Outre sa forme architecturale intéressante et déconcertante, ce building est très célèbre. Vous avez pu notamment le voir dans la trilogie Spider-man de Sam Raimi, où ce building est le siège du Daily Bugle, le journal pour lequel Peter Parker fournit des photos de son alter ego l’homme araignée. Cependant dans les comics, il n’a pas la même utilisation sur notre terre.

Vous devez surement vous rappeler également de la notion de multivers, le fait que notre univers fait partie d’une multitude d’autres où des versions alternatives de nous ou de nos super-héros préférés existent. Sur la Terre 26496 et 96283, le Flatiron sert, comme dans les films, au Daily Bugle. Sur notre Terre (anciennement la Terre 616, et dorénavant la Première Terre après le bouleversement de Secret Wars) il a une toute autre utilisation.

Sur notre terre

Il est le siège de Damage Control. Attention spoiler pour ceux qui n’ont pas vu le tout nouveau et tout beau Spider-man Homecoming, il s’agit en effet de la société qui « vole » le chantier de déblayage des carcasses d’aliens de Grand Central après la bataille de New York dans Avengers.

Damage control a été créé en juin 1988 par Dwayne Mc Duffie et Ernie Colon. C’est une société spécialisée dans la réparation de bâtiments, voiries ou autres infrastructures détruites ou endommagés après des combats entre surhumains. Les fonds d’origine viennent de Tony Stark et Wilson Fisk qui se partagent à moitié cette compagnie. Ce qui déplaît à Tony Stark, mais il doit mettre ces différents de côté afin que cette compagnie puisse perdurer, indispensable pour la notoriété publique des Avengers ou d’autres groupes de super-héros.

Où retrouver l’équipe ?

Vous pouvez découvrir Damage control dans Damage Control : the complete collection ou encore au cinéma en ce moment dans Spider-man Homecoming, déjà pré-commandable sur Amazon en collector ou en version classique.

Article posté le mercredi 19 juillet 2017 par Damien Duarte

Damage control : the complete collection présenté par Comixtrip, le site BD de référence
  • Damage Control : The complete collection (VO)
  • Auteurs : Dwayne McDuffie et Ernie Colon
  • Editeur : Marvel Comics
  • Prix : 32,38 €
  • Parution : 3 novembre 2015
  • ISBN : 9780785197904

Résumé de l’éditeur :

Galactus ate your apartment building? The S.H.I.E.L.D. Helicarrier crashed on your car? Aliens destroyed Manhattan…again? Call DAMAGE CONTROL! Meet the Marvel Universe’s No. 1 cleanup crew, the guys and gals with the bulldog badge who work tirelessly to put New York back together after every super-hero battle – from giant robots, to the devastation wreaked by the Acts of Vengeance, to the coming of the cosmic clean-freak Edifice Rex! Not disastrous enough? How about their biggest challenges to date: Dr. Doom’s unpaid bill and the aftermath of World War Hulk!

Le guide des 1000 à New York, de Fantrippers décrypté par Comixtrip, le site BD de référence

Découvrez le guide le plus cool de New York !

La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d’Il était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michaël Jackson, les lieux évoqués dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, Marc Levy, Guillaume Musso

Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide New York Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite. C’est la bible de la pop culture à New York !

Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez New York :

  • par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous.
  • par thèmes (bars, restaurants, shopping, culture, parcs…) pour une sortie sur mesure selon vos envies.
  • par oeuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.

Le Guide New York Fantrippers a été conçu par une équipe de journalistes, d’experts de la pop culture et de guides touristiques.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par les comics et la bande dessinée, Damien fait également partie de la chaîne de podcasts Fréquence 616 (comics, bd, manga, actu geek…)

En savoir