New York : le sanctuaire du Docteur Strange

Qui n’a jamais rêvé de partir sur les traces de ses héros préférés ? Fantrippers l’a fait et nous livre en exclusivité des photos inédites de ces lieux insolites en commençant par le sanctuaire du Docteur Strange !

Le projet Fantrippers

Qu’est-ce que donc que ce projet ? Vous regardez par exemple la série mondialement connue et appréciée de nombres d’entre nous : Friends ! Et la vous vous dites « hey ce serait sympa d’aller voir l’immeuble où tout se déroule ! ». Seulement voilà où le trouver ? New York c’est une grande ville (à peine) et dans la ville qui ne dort jamais, vous allez bien finir par être fatigué d’en arpenter toutes les rues à la recherche de votre Saint-Graal. Eh bien Fantrippers est là pour vous, et vos lieux préférés existants ou supposés (eh oui parfois on a la bonne adresse mais le visuel n’est pas celui que l’on attend) sont répertoriés méticuleusement dans le Guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, BD, romans.

Bon et Docteur Strange alors ?

Ah oui c’est vrai. Eh bien Docteur Strange est une icône de la ville de New York dans les comics. Crée par le grand Steve Ditko en 1963, il est le maître des arts mystiques. Autrement dit c’est un sorcier, le plus grand, que tous les super-héros adulent et craignent à la fois. Vous avez pu découvrir son histoire dans le film du même nom avec Benedict Cumberbatch. Un petit rappel au cas où, Stephen Strange est un neurochirurgien imbu de lui-même dont le karma le rattrape un jour sous la forme d’un accident de voiture qui réduit l’usage de ses mains. Ne pouvant plus exercer ce métier de précision, il sombre dans une sombre dépression et se renferme sur lui-même. Un jour il entend parler d’une méthode miracle dans l’Himalaya et part dans l’espoir de revenir sur le devant de la scène. Au cours de son apprentissage des arts mystiques avec l’Ancien, il se rend compte qu’il doit changer et décide de mettre ses nouvelles facultés au service du bien et des autres.

Le retour à New York

L’Ancien confie alors au Docteur Strange la protection de la Terre et l’installe dans un manoir à New York, situé au 177A Bleeker Street, dans le Greenwich Village. Voici un exemple de ce que je vous disais plus haut : l’adresse est la bonne, elle existe à New York, mais ne ressemble pas vraiment à l’idée que l’on pourrait s’en faire. Le manoir est censé être tel que vous pouvez le constater dans la galerie d’images, et ressemble plutôt à un immeuble dans la réalité. Mais pas de panique, il y a une raison à cela. Mais avant parlons de ce manoir. Plus communément appelé le Saint des Saints (Sanctum Santorum en latin) qui est normalement la partie la plus importante d’un temple, ce lieu est une plaque tournante des autres dimensions. Plusieurs portails sont disséminés dans la maison permettant d’être reliés à d’autres mondes. C’est aussi un lieu empreint de forces mystiques conséquentes qui doivent être contrôlées en permanence par le maître des lieux. Pas vraiment un endroit pour y élever des enfants. Donc pourquoi cette adresse ? Des manoirs, il y en a à New York. Tout d’abord (et c’est une supposition) Bleeker Street fait énormément penser à Baker Street qui pourrait être un clin d’œil au célèbre détective souvent accusé de manipuler quelques forces occultes (un fait amusant sachant que Benedict Cumberbatch incarne Sherlock Holmes dans la célèbre série Sherlock même si l’acteur n’était pas né à l’époque de la création du personnage). Le second fait est que cette adresse est celle de l’appartement partagé dans les années 60 par Roy Thomas et Gary Friedrich, de célèbres collaborateurs de Marvel Comics.

Même si ce lieu ne ressemble pas à celui du comics, c’est un lieu qui, nous sommes sûr, saura en faire ressortir toute sa magie lorsque vous en serez sur le pas de sa porte.

Article posté le samedi 08 juillet 2017 par Damien Duarte

Je suis Docteur Strange publié chez Panini Comics et décrypté par Comixtrip, le site BD de référence
  • Je suis Docteur Strange
  • Auteurs : Frank J. Barbière, Philip Craig Russel et Steve Engelhart
  • Éditeur : Panini Comics
  • Prix : 22,00 €
  • Parution : 12 octobre 2016
  • ISBN : 9782809456820

Résumé de l’éditeur :
Découvrez toutes les facettes du Docteur Strange dans un luxueux album. À travers une sélection des plus belles aventures du personnage, en solo ou avec les Avengers, vous revivrez ses débuts, ainsi que les moments les plus marquants de sa carrière. Des histoires psychédéliques, super-héroïques ou tragiques qui ne laissent jamais indifférent.

Le guide des 1000 à New York, de Fantrippers décrypté par Comixtrip, le site BD de référence

Découvrez le guide le plus cool de New York !

La caserne de Ghostbusters, le célèbre pont d’Il était une fois en Amérique, le Katz Delicatessen de Quand Harry rencontre Sally, l’immeuble de Friends, l’appartement de Carrie Bradshaw dans Sex and the City, le Daily Planet de Superman, le Chelsea Hotel de Leonard Cohen, la station de métro du mythique clip BAD de Michaël Jackson, les lieux évoqués dans les romans de Francis Scott Fitzgerald, Paul Auster, Marc Levy, Guillaume Musso

Avec plus de 1000 lieux cultes de films, séries TV, musiques, BD, romans, le Guide New York Fantrippers propose une expérience de voyage insolite et inédite. C’est la bible de la pop culture à New York !

Grâce à ses trois modes de consultation, découvrez New York :

  • par quartiers en visualisant immédiatement les bonnes adresses autour de vous.
  • par thèmes (bars, restaurants, shopping, culture, parcs…) pour une sortie sur mesure selon vos envies.
  • par oeuvres (cinéma, séries TV, musiques, bandes dessinées, romans) pour retrouver les lieux de vos héros et héroïnes préférés.

Le Guide New York Fantrippers a été conçu par une équipe de journalistes, d’experts de la pop culture et de guides touristiques.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par les comics et la bande dessinée, Damien fait également partie de la chaîne de podcasts Fréquence 616 (comics, bd, manga, actu geek...)

En savoir