Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien

Formidable autobiographie racontant les années de jeune majeure de Ulli Lust, Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien est d’une grande justesse de ton. Cet album est nommé en Sélection Officielle du Festival d’Angoulême 2018.

ULLI, PHILIPP ET GEORG

Vienne en Autriche, 1990. Alors que le Mur de Berlin a été détruit l’année précédente en Allemagne, les pays limitrophes sont emportés par ce formidable vent de liberté qui souffle sur eux. C’est le cas aussi dans la capitale autrichienne où la vie semble douce.

Jeune mère célibataire de 21 ans, Ulli Lust tente tant bien que mal à percer dans le monde de l’illustration. Son fils Philipp, elle le voit peu puisqu’il est élevé par ses parents qui habitent à la campagne. Elle ne peut passer du temps avec lui que les week-ends. Si leurs rapports semblent distants, elle peut compter sur le soutien de Georg, son compagnon, acteur de théâtre.

ULLI ET KIM

Ulli et Georg forment un couple solide et qui s’aime. Pourtant par amour, le jeune homme accepte que sa compagne puisse voir d’autres hommes, transformant leur couple en couple libre.

Réticente au début, elle se laisse tenter par un premier baiser avec Kim, un très beau Nigérian. Leur relation est alors de plus en plus suivie, devient forte et sexuelle. Il emménage même chez elle, a une emprise de plus en plus prégnante sur elle, elle ne peut plus travailler correctement et il devient même violent. Reste Georg qui la soutient…

ALORS QUE J’ESSAYAIS D’ÊTRE QUELQU’UN DE BIEN : TRÈS BELLE AUTOBIOGRAPHIE

Publié cinq ans après Trop n’est pas assez (Prix révélation à Angoulême et Prix Artémisia en ), qui mettait en scène le road-trip de Ulli Lust alors âgée de 17 ans en Italie , les éditions çà et là poursuivent leur travail autour de l’œuvre de l’autrice autrichienne. Quelle riche idée !

Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien revient sur la vingtaine de Ulli Lust, des années riches, quasi romanesques. L’autrice du merveilleux et poignant Voix de la nuit signe une autobiographie forte, intelligente et d’une grande justesse de ton. Dans l’album, elle ne fait pas de concession, livre tout, sans filtre et cela donne un récit d’une grande honnêteté.

DE LA LIBERTÉ DE CHOIX

Dans Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien, le lecteur découvre une autrice éprise d’une grande liberté, qui ne veut pas s’embarrasser de contraintes (le couple, la famille, le travail) comme l’aspire les années 90 en Europe. Féministe comme dans ses précédentes publications, Ulli Lust ne souhaite que vivre sa vie de jeune femme, sans obstacle. Pour cela, elle peut s’appuyer sur Georg, un homme plus âgé, qui la comprend et ne veut pas entraver cette volonté de liberté. Le couple ne doit pas les enfermer dans un schéma classique, il doit être le ciment, le cocon pour s’y réfugier mais ne pas susciter ni envie ni jalousie. C’est ainsi qu’elle fait la connaissance de Kim. Cet étonnant ménage à trois, s’il semble formidable au début se révélera une fardeau pour la jeune femme. Il y a de la folie, du sexe débridé – cette liberté de disposer de son corps comme on le souhaite – mais surtout de la pression et de la violence. Etonnament, elle ne veut pas choisir entre Georg et Kim, elle se laisse le choix, cette liberté; et ce malgré ce qu’elle subit avec le Nigérian. Leur relation est avant tout fondée sur de l’attirance-répulsion.

Cette volonté farouche est contrebalancé par la fragilité de cette relation à trois mais aussi la carrière de l’autrice, qui peine à se faire un nom dans le monde de l’illustration.

L’intimité de Ulli Lust est forcément visible dans les pages très osées avec Kimata. Sans jamais jouer les voyeurs, l’autrice magnifie les corps. Il ne s’astreint pas non plus à se limiter dans la pagination (368 pages) pour prendre le temps de raconter et de se raconter. Son dessin en bichromie (noir et rose) est toujours léger malgré les moments de tension.

Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien : Un vrai régal ! Enthousiasmant !

Article posté le jeudi 11 janvier 2018 par Damien Canteau

Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien de Ulli Lust (çà et là) décrypté par Comixtrip
  • Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien
  • Autrice : Ulli Lust
  • Editeur : çà et là
  • Prix : 26€
  • Parution : 14 novembre 2018
  • ISBN: 9782369902461

Résumé de l’éditeur : Confessions sur une jeunesse amoureuse agitée, cinq ans après les événements décrits dans Trop n’est pas Assez (Prix Révélation Angoulême 2011 et Prix Artémisia 2011). Autriche, 1989. Ulli Lust a vingt-deux ans et vit désormais à Vienne où elle tente de faire carrière comme illustratrice tout en alternant petits boulots et aide sociale. Elle revient tous les week-ends chez ses parents, dans la campagne autrichienne, pour passer du temps avec son jeune fils, Philipp, qu’elle a eu à dix-sept ans suite à une rencontre sans lendemain. Ulli vit avec Georg, acteur dans une petite troupe de théâtre, limite dépressif et beaucoup plus âgé qu’elle. Suite à une rencontre dans un parc, elle s’engage dans une relation avec Kim, un jeune nigérien récemment arrivé en Autriche et une intense passion charnelle va se nouer entre eux. Mais Ulli tient à continuer sa relation avec Georg, tout en étant avec Kim… Ce nouvel opus autobiographique d’Ulli Lust est une réussite totale. On y retrouve son sens de la narration, le talent de cet auteur pour mettre en scène sa jeunesse, et sa capacité à transmettre aux lecteurs les émotions, les passions, les peurs qu’elle a elle-même ressenties il y a des années. Programmé pour une parution en octobre 2017 par la prestigieuse maison d’édition allemande Suhrkamp, Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien sortira dès le mois suivant en France.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir