Au pied de la falaise

Au pied d’une falaise africaine se dresse un très beau village où vit Akou. Möko lui invente une vie et un quotidien entourés de femmes, d’hommes, d’enfants et d’animaux, dans Au pied de la falaise, un magnifique roman graphique édité par Soleil.

AKOU GRANDIT DANS LE VILLAGE AU PIED DE LA FALAISE

Un village africain de quelques cases se love au pied d’une falaise, le long d’un fleuve. Hommes, femmes et enfants grandissent donc dans un milieu chaleureux. Parmi eux, il y a Akou, jeune garçon de moins de 10 ans dont le père est le chef du clan; un homme d’une grande sagesse et très juste. Autour de lui, il y a aussi Grand Paps, un homme très âgé qui lui aussi a été le chef du village.

En attendant peut être de succéder à son père, il est garçon-vacher. Il garde le troupeau du clan composé de vaches aux très longues cornes. Avec Boubou, son ami, il s’amuse à viser avec des cailloux ces pauvres bêtes. Ils ont pour cela, dessinés des cibles sur leur corps.

LA VENU DE SIGMA

Un jour, le Sigma arrive dans le village. Ce personnage est important dans la transmission des valeurs mais surtout pour le passage à l’âge adulte. Il est là pour distiller des entrainements physiquement très durs où tous les jeunes adolescents se plient : pompes, tractions ou lutte. Afin de devenir adultes, ces jeunes doivent aussi essayer l’alcool – bière de mil – et ne pourront pas couper au rituel de la circoncision.

Après un temps hors du village, Akou – qui a fabriqué son masque – rentre enfin. Il est maintenant un vrai Homme…

AU PIED DE LA FALAISE : VILLAGE CHALEUREUX

Au pied de la falaise est un magnifique roman graphique. Construit comme un conte initiatique, le récit de Möko est très agréable à la lecture. Il a imaginé la vie de Akou à travers de saynètes très courtes avec une morale qui permettent aux lecteurs de suivre son évolution. Ainsi, son personnage principal grandit devant leurs yeux jusqu’à l’âge adulte, le tout avec des étapes importantes pour devenir un homme (les entrainements du Sigma).

Alors qu’il n’a jamais été en Afrique, Möko a recréé un village qui serait un agrégat de villages africains. Il livre donc un lieu fantasmé où toutes les générations cohabitent, vivent et s’amusent.

Grâce à ce clan, il peut mettre en lumière de belles valeurs : le respect des autres, de la nature, des animaux mais aussi l’entraide et une justice sereine (par le personnage du chef).

COULEURS, COULEURS

Les petits bouts de vie du village sont magnifiquement mis en image par ce jeune auteur talentueux. Les planches sont lumineuses par des couleurs sépia très réussies. Son trait aux crayons est agrémenté de couleurs uniquement sur les personnages et le ciel pour renforcer l’humain au milieu de nulle part.

En ne mettant pas de couleurs, il renforce le côté terre aride du village. Seul le fleuve vert qui serpente peut se voir de loin. Normal puisqu’il représente la vie pour les plantes, les animaux et les Hommes.

UN SUBLIME PROJET TRANSMEDIA

« Le projet Au pied de la falaise est bien plus qu’un album de bande dessinée, il est d’abord et avant tout pensé comme un univers dans lequel chacun (ou tout le monde) a sa place » voilà la philosophie de l’album.

Möko a posé la première pierre à travers le livre et il a agrégé des talents autour afin de créer un univers transmédia très riche. Ainsi, un site 360° a été créé par Abdou Diouri – photographe spécialisé dans les nouvelles formes visuelles – qui permet au visiteur de découvrir le village et ses habitants en entrant dans les cases.

Il peut aussi écouter la bande-son de Au pied de la falaise créée par Tismé – beatmaker et DJ reconnu – pour laquelle il a fait appel à des interprètes comme Afroriginal, Connie ou Daz-Ini. Il a opté pour les 4 saisons comme « socles » pour les titres principaux.

Au pied de la falaise a aussi été décliné en un clip réalisé par Semmy Demmou. Ce projet l’a tout de suite intéressé. « Echanger entre différents arts et les faire cohabiter dans une même création est vraiment passionnant. » souligne-t-il. Dans cette vidéo intervient Miel, un danseur électro.

Möko initie, fédère et aimerait pouvoir créer des événements autour de son album. Il attend que d’autres l’intègrent et proposent des choses (livre, cuisine…). Il veut ainsi que chacun se l’approprie et qu’il lui échappe.

Ce bel album aurait pu intégrer notre Top 15 des BD sur l’Afrique.

Article posté le lundi 05 juin 2017 par Damien Canteau

Au pied de la falaise de Möko (Soleil) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Au pied de la falaise
  • Auteur : Möko
  • Éditeur : Soleil, collection Noctambule
  • Prix : 17.95€
  • Parution : 31 mai 2017
  • IBAN : 9782302053878

Résumé de l’éditeur : A travers un véritable cycle de vie, Akou n’a de cesse d’apprendre : apprendre l’étroitesse du lien qui unit la vie à la mort lors de la perte de son grand-père ; apprendre aux côtés de son père, chef de village ; apprendre le pouvoir de l’ombre et de la lumière ; apprendre à travers un rituel initiatique à devenir un Homme ; apprendre l’amour, la vie de famille, l’entraide… et apprendre à nouveau à perdre…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir