Broussaille, intégrale 2 (1988-2002)

L’une des plus belles séries du journal Spirou, Broussaille s’offre une deuxième intégrale qui regroupe les trois albums : La nuit du chat, Sous deux soleils et Un faune sur l’épaule. Plongée dans l’univers écolo-poétique de Bom et Frank Pé. Attention pépite !

UNE TRÈS BELLE NAISSANCE

Créée en 1978 dans les pages du journal Spirou n°2108 en 1978, la série Broussaille détonne dans le petit monde du 9e art. Frank Pé imagine des fiches Nature – Les papiers de Broussaille – pour l’hebdomadaire présentées par un jeune anti-héros rêveur et déjà très proche des idées novatrices sur l’écologie (René Dumont fut le premier candidat écologiste à l’élection présidentielle en France, quatre ans auparavant).

Né en 1956 à Ixelles en Belgique, l’auteur avait étudié dans la fameuse Ecole supérieure des arts de Saint-Luc, avant de travailler dans le célèbre journal du petit groom à partir de 1973. Il créera donc plus d’une trentaine de fiches jusqu’en 2002 (de une à cinq planches). Il y aborde de nombreux thèmes tels que les tortues, les haies, les animaux urbains, les lapins, les caméléons, les salamandres, les grillons ou les martinets mais propose aussi la fabrication d’un terrarium.

C’est la naissance de Broussaille mais pas encore des aventures de Broussaille. Il faut attendre 1982 pour que les lecteurs découvrent sa première histoire La chapelle aux chats (Spirou n°2295) scénarisée par Michel de Bom.

LES PREMIÈRES AVENTURES DE BROUSSAILLE

Bom rejoint ainsi Frank Pé pour mettre en musique la première aventure de Broussaille. Né à Uccle en 1960, le scénariste avait auparavant déjà travaillé dans Spirou pour Watch, Dédé, Bosse ou encore Degotte (Flagada à partir de 1977).

L’univers de jeune homme s’enrichit et se développe avec d’autres personnages récurrents. Si Broussaille est proche de la nature et aime écrire, le lecteur ne sait rien de ses deux parents. Habitant au 56 de la rue Godecharle, au dernier étage de cet immeuble, il a du mal à payer ses loyers et possède un très beau chat noir. On se doute alors qu’il n’est encore qu’étudiant.

Dès le premier album Les baleines publiques (1988), le héros rencontre Catherine, très belle femme intelligente qui vit chez sa mère ultra-protectrice et hypocondriaque. L’alchimie opère et rapidement ils tombent amoureux l’un de l’autre.

Entre 1978 et 2002, seuls 5 albums de la série seront publiés (Les baleines publiques, Les sculpteurs de lumière, La nuit du chat, Sous deux soleils et Un faune sur l’épaule) auxquels il faut ajouter Les papiers de Broussaille et La source (édition Pyramides). Il faut souligner que Frank Pé sera très accaparé par son autre série, Zoo avec Philippe Bonifay (3 volumes entre 1994 et 2007) et qu’il apporte un grand soin à ses bandes dessinées d’où une œuvre fascinante et très belle mais très faible quantitativement.

UNE SUBLIME DEUXIÈME INTÉGRALE

L’intégrale 2 court sur les années 1988  à 2002 et met en lumière les 3 derniers volumes de la série ainsi que La source. Comme le souligne Jean-Pierre Abels dans son appareil critique au début de ce recueil, les premiers opus de Broussaille sont un véritable succès auprès du public mais aussi de la critique. Les prix se multiplient (Prix du public à Angoulême en 1990, prix à Sierres, à Durbuy ou Solliès). La suite est donc très attendue.

Pour La nuit du chat, le duo d’auteurs cherche à surprendre son lectorat. Plus proche de la réalité que Les sculpteurs de lumière, il met en scène la disparition du félin du héros. Ce récit initiatique dévoile un Broussaille qui a mûri, parcourant la ville de nuit, découvrant ses habitants anonymes et mettant sur sa route un vieil homme solitaire à la marge qui aime les chats. Proche du fantastique, l’histoire est néanmoins très ancrée dans le réel.

Alors qu’il débute les premières planches, Frank Pé a la même expérience que son héros : son chat a filé ! Le dessinateur est alors « habité » par son sujet. Cet album est aussi un tournant puisque Catherine part de chez sa mère aidé de son amoureux et vient habiter sous son toit.

La suite est longue à se décanter. Il faudra onze ans pour découvrir un nouvel album de Broussaille. En 2000, Sous deux soleils est publié et regroupe deux histoires : Le discret pouvoir de Jizô et Sandrine des collines. Le premier récit est réalisé par Frank Pé seul et publié en 1994. Il met en scène le voyage de Catherine et son compagnon au Japon. Se perdant de vue dans le métro, ils vont visiter chacun de leur côté le pays. L’auteur puise ainsi dans ses souvenirs de voyage au pays du Soleil levant.

Sandrine des collines fait voyager Broussaille au Burundi. Il va rendre visite à Edouard et Hélène, membres de sa famille. Le couple a adopté Sandrine qui a peur de tout et de tout le monde. Rapidement, le jeune homme apprivoise la petite fille et ils s’entendent à merveille. Dans le même temps, il se rend chez Eléonore sa grand-mère paternelle. Edouard souhaite la placer dans une maison de retraite. Délicat.

Après une histoire avec Bom, Frank Pé imagine un nouvel album seul en 2002 : Un faune sur l’épaule. Il réalise des courts récits très méditatifs et oniriques. Leur ambiance bucolique et champêtre plait de suite. L’auteur peut de nouveau parler de l’écologie et de sa vision du monde. Il met en lumière les connections très intimes entre les êtres humains et la nature, ce qui lui sera d’ailleurs reproché. Pourtant cet album – à part – est fabuleux et d’une grande douceur.

Broussaille, intégrale 2 : un merveille de recueil pour (re)découvrir une sublime série du journal Spirou ! A ajouter dans sa bibliothèque à côté de celle de Jojo de André Geerts.

Article posté le jeudi 31 août 2017 par Damien Canteau

Broussaille intégrale 2 de Bom et Frank Pé (Dupuis) décrypté par Comixtrip
  • Broussaille, intégrale 2 (1988-2002)
  • Scénariste : Bom
  • Dessinateur : Frank Pé
  • Éditeur : Dupuis
  • Prix : 35€
  • Parution : 25 août 2017
  • IBAN : 9782800170190

Résumé de l’éditeur :  Après avoir bouleversé les pages du Journal Spirou par son esprit poétiquement naturaliste, le monde de Broussaille se développe. En trois albums marquants, Frank Pé et Bom explorent des univers radicalement différents. Depuis l’intimiste « Nuit du chat » où Broussaille, parti à la recherche de son chat, redécouvre son quartier, tel un monde parallèle, jusqu’à « Un faune sur l’épaule », où le jeune homme exprime son regard philosophique, voire allégorique de la vie, les deux auteurs se découvrent et révèlent, à travers un même personnage, de nouvelles façons de faire de la bande dessinée. Ce second volume de l’intégrale reprend une introduction très documentée, des récits complets parus dans Le journal de Spirou entre 1988 et 2002, ainsi que les albums « La nuit du chat » et « Un faune sur l’épaule ».

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir