Cléopâtre princesse de l’espace, tome 1

Et si la jeune reine Cléopâtre était envoyée dans un futur très lointain ? Mike Maihack a imaginé ce voyage spatio-temporelle dans Cléopâtre princesse de l’espace, une très belle bande dessinée jeunesse.

CLEOPATRE : REINE PAS TROP ASSIDUE EN CLASSE

Egypte, il y a plus de deux millénaires. C’est un grand jour pour Cléopâtre : c’est son anniversaire mais aussi le jour de son intronisation en tant que reine du pays.

En attendant, la jeune adolescente doit suivre les cours de Bakari, son professeur à domicile. Les mathématiques ou la littérature c’est beaucoup trop pour elle. Elle préfère s’amuser avec Gozi son ami.

FAILLE TEMPORELLE

Alors qu’ils jouent à dégommer un pauvre lézard avec un lance-pierre, ils découvrent une immense porte. Ils entrent à l’intérieur de l’édifice où de nombreux objets sont entassés.

Cléo s’approche d’une tablette lumineuse et PAF, elle est aspirée dans une faille spatio-temporelle…

CLEO : SEUL ESPOIR POUR SAUVER LA GALAXIE DU NIL

Cléo se retrouve alors projetée dans le futur. Elle découvre Khensu, ancêtre parlant de Kosey, son chat mais aussi d’autres personnes très importantes.

Selon la prophétie, une jeune adolescente viendrait du passé pour sauver la Galaxie du Nil de la menace de Xaïus Octavian, un dictateur à la tête d’une armée de Xerx.

Elle apprend qu’elle ne peut pas retourner chez elle et doit suivre des cours dans un école afin de se préparer au mieux à sa future bataille…

CLEOPATRE PRINCESSE DE L’ESPACE : LE SOUFFLE DE L’AVENTURE

Principale série de Mike Maihack, Cléopâtre princesse de l’espace est une très belle aventure de science-fiction pour les enfants à partir de 9 ans.

En concevant ce premier opus, le lecteur est tout de suite happé par l’univers riche de l’auteur américain, enchaînant les actions mais surtout par un formidable humour très présent dans quasiment toutes les pages. Il fait ainsi souffler un vent de fraîcheur dans le genre aventure jeunesse.

Il imagine une vie parallèle à la future reine d’Egypte, loin de chez elle. Valeureuse et intelligente, Cléo n’aime pas les cours magistraux préférant s’amuser. Elle se révèlera être une habile combattante à main nue mais aussi au pistolaser dans l’académie. Ne se laissant pas marcher sur les pieds, elle accepte assez facilement la tache immense qui l’attend : débarrasser la galaxie d’un cruel dictateur et ses robots-momies.

UN RYTHME SOUTENU

Rebondissements et surprises se multiplient habilement et à un rythme très élevé tout au long des 176 pages. La galerie de personnages secondaires est riche et très complémentaire à la jeune reine. Premiers émois, action et science-fiction sont au cœur de Cléopâtre princesse de l’espace.

A la croisée des comics et des mangas, le trait de Mike Maihack est d’une grande modernité. Ses grandes vignettes, très belles (6 maximum par page) bénéficient d’aplats de couleurs numériques très réussis.

Après le génial Le collège noir (Ulysse Malassagne) et Hilo (Judd Winick), la collection Grafiteen  poursuit son lancement avec Cléopâtre princesse de l’espace : un très bon titre jeunesse. A suivre !

Article posté le jeudi 13 avril 2017 par Damien Canteau

Cléopâtre princesse de l'espace 1 de Mike Maihack (Grafiteen) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Cléopâtre princesse de l’espace, tome 1 : La prophétie des étoiles
  • Auteur : Mike Maihack
  • Editeur : Grafiteen
  • Prix : 14.50€
  • Parution : 05 avril 2017

Résumé de l’éditeur : Tout le monde connaît Cléopâtre, noble souveraine d’Égypte… Mais saviez-vous qu’elle avait fait un voyage dans le temps quand elle était ado ? Et qu’elle représentait l’unique salut de la galaxie ? Et bien, maintenant, vous le savez ! À 15 ans, Cléo, fille du pharaon d’Égypte, se retrouve propulsée dans le futur et une galaxie très lointaine. À son insu, elle vient de passer un portail spatio-temporel. Non seulement tout le monde attend d’elle qu’elle empêche la plus grande guerre de tous les temps… Mais en plus, elle doit retourner à l’école et se faire des amis ! Quelle galère… Le seul cours qui semble plaire à la princesse d’Égypte, c’est l’entraînement au tir et au combat. Et heureusement, d’ailleurs, car la jeune fille devra bientôt affronter des robots-momies et des extraterrestres… Dans le but de découvrir un objet qui pourrait bien changer le monde ! Avec sa série de bandes-dessinées sur la future reine d’Égypte, Mike Maihack nous plonge dans l’aventure et la science-fiction. Et nous montre Cléopâtre comme on ne l’avait jamais vue… Quel nez !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir