Commissaire Kouamé, tome 1

Abidjan bruisse : un magistrat connu a été assassiné ! Le commissaire Kouamé est alors dépêché sur place pour enquêter. Avec Arsène, son adjoint, il va tenter de découvrir le meurtrier. Marguerite Abouet et Donatien Mary donnent naissance à ce policier atypique dans Un si joli jardin, le premier volume de Commissaire Kouamé, un polar enlevé et drôle chez Gallimard.

TRAORE COMPLIQUÉ ASSASSINÉ !

Depuis quelques temps, la Côte-d’IvoireAbidjan en particulier – est en proie à des émeutes. Pour remettre de l’ordre, le président de la république nomme le Commissaire Kouamé.

Hôtel sous les tropiques, une nuit. Un cri transperce la nuit : une femme a découvert le corps inanimé de Traoré Compliqué, le célèbre magistrat. Le ministre est mis au courant et Marius Kouamé réveillé pour venir enquêter.

Chez le ministre, l’ambiance est morose. Il faut dire que Compliqué est mort dans un sordide hôtel de passe.

A L’HÔTEL SOUS LES TROPIQUES

Flanqué de son fidèle adjoint Arsène, le Commissaire Kouamé se rend sur place pour commencer son enquête. Les clients, les prostituées et le gérant sont interrogés. Pour que personne ne passe au travers, l’hôtel est même mis sous séquestre.

Après les premiers mots des potentiels meurtriers, les deux policiers se rendent chez la veuve pour lui apprendre la nouvelle. Délicat pour Kouamé, puisque Traoré Compliqué était l’un de ses amis.

COMMISSAIRE KOUAMé : UN POLAR ENLEVÉ ET DRÔLE

Après un succès éditorial immense – Aya de Yopougon avec Clément Oubrerie (6 volumes chez Gallimard, 600 000 exemplaires vendus et un film d’animation réalisé) – Marguerite Abouet est de retour avec Commissaire Kouamé, un excellent polar, très enlevé et très drôle !

L’autrice de Akissi (avec Mathieu Sapin) imagine un récit policier loufoque par la personnalité décalé et fantasque de son personnage principal. Brassant énormément de vent lorsqu’il bouge, il veut que cette affaire soit réglée le plus rapidement possible. Alors qu’il est nommé pour faire régner l’ordre, chez lui c’est sa femme qui fait la loi, d’où des situations amusantes ! Il est fort avec les faibles et faible avec les forts (il a donc un côté Louis de Funès).

Arsène, l’adjoint blanc de Kouamé n’est pas mieux. Grand gaillard costaud, il n’hésite pas à user et abuser de torture, peu efficace d’ailleurs ! Là encore, Marguerite Abouet utilise le duo assez opposé dans le style pour apporter de l’humour. A noter les voitures non réglementaires d’Arsène qui elles aussi font rire le lecteur.

Pour renforcer l’intrigue décalée, elle situe l’action principale dans un hôtel miteux de passe avec toutes les personnalités qui la composent : des prostituées hauts-en-couleur et un gérant louche et lâche. A noter le soin apporté aux dialogues ciselés et drôles dans la veine de Aya de Yopougon.

UN DESSIN VIREVOLTANT

Accompagné aux couleurs par Frédéric Boniaud, Donatien Marty réalise des planches très vivantes. Dans les pas de Christophe Blain (notamment dans Quai d’Orsay), il imprime beaucoup de mouvement comme le veut la personnalité virevoltante du Commissaire Kouamé.

Diplômé des Arts Décoratifs de Strasbourg en 2007, le dessinateur a notamment participé à illustrer des histoires dans les revues Lapin ou Le tigre. Il réalise par la suite Que la bête fleurisse (Cornélius, 2014) et Le premier bal d’Emma avec Sophie Dutertre (éditions 2024, 2016).

Commissaire Kouamé : une premier album drôle, misant sur une intrigue loufoque et porté par une belle partie graphique. Une autre enquête, vite !

Article posté le mardi 26 décembre 2017 par Damien Canteau

Commissaire Kouamé 1 de Marguerite Abouet et Donatien Mary (Gallimard) décrypté par Comixtrip
  • Commissaire Kouamé, tome 1 : Un si joli jardin
  • Scénariste : Marguerite Abouet
  • Dessinateur : Donatien Mary
  • Coloriste : Frédéric Boniaud
  • Éditeur : Gallimard
  • Parution : 9 novembre 2017
  • Prix : 20€
  • ISBN : 9782075076920

Résumé de l’album :  Abidjan. Un homme a été mystérieusement assassiné dans un minable hôtel de passe. Personne n’a rien vu… et l’enquête doit rester discrète sous peine de défrayer la chronique, car la victime n’est autre que Traoré Compliqué, le célèbre magistrat ! Le grand commissaire Marius Kouamé est immédiatement mis sur l’affaire. Accompagné d’Arsène, son fidèle adjoint, il traque les suspects en tout genre, qui n’ont qu’à bien se tenir, car les tortures infligées par les deux flics sont aussi incongrues qu’efficaces ! Un polar loufoque et déjanté, relevé par la verve ivoirienne de Marguerite Abouet, l’auteur d’Aya de Yopougon.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir