Culottées

15 femmes, 15 modèles pour le monde. Peindre le portrait express de femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, voilà le pari insensé que Pénélope Bagieu a tenté et parfaitement réussi dans Culottées, un étonnant  et passionnant recueil aux éditions Gallimard.

DE LA FEMME A BARBE A LA PREMIÈRE IMPÉRATRICE DE CHINE

Grande lectrice de biographies et cumulant depuis de nombreuses années de la documentation sur des femmes au parcours exceptionnel, Pénélope Bagieu brosse le portrait de 15 femmes qui ont contribué à leur échelle « à faire bouger les lignes ».

Ainsi, ce sont des femmes connues ou non, solides qui ont laissé une trace dans l’Histoire. De Clémentine Delait, femme à barbe français qui fera de sa singularité physique un véritable atout à Wu Zethan, chinoise du 7e siècle qui devient la première impératrice du pays à la mort de son époux, en passant par Margaret Hamilton, l’actrice terrifiante du Magicien d’Oz, Lozen (19e siècle) sœur d’un grand frère apache qui voulait se battre contre les Mexicains, Delia Julia exploratrice, primatologue et écrivaine, l’auteure des Moumines, Tove Jansson qui aimait Tuulikki une autre femme ou Leyman Gbowee, violentée par son mari qui devint féministe engagée au Libéria et qui obtiendra le Prix Nobel de la Paix en 2011.

CULOTEES : FEMMES ENTÊTÉES ET FÉMINISTES

Comme le souligne Pénélope Bagieu « leur entêtement et leur force de caractère » inspirent le respect en étant les premières à faire quelque chose. Malgré les obstacles – « elles ont du affronté l’adversité, vaincre les préjugés, abattre des barrières «  poursuit-elle – elles ont atteint leur but pour devenir en quelque sorte des figures du féminisme, comme celles découvertes dans Dures à cuire de Till Lukat (Cambourakis).

PORTRAITS EXPRESS

Si chacune d’elles auraient mérité un ouvrage complet, Pénélope Bagieu a préféré le portrait express. Il faut souligner que ces mini-récits sont publiés sur le monde.fr et qu’ils ont un format très courts de 3 à 6 planches. Cette contrainte était « un défi, car il fallait garder l’esprit le fil d’un récit sans négliger les repères, notamment historiques, nécessaires au lecteur » confie-t-elle à Jean-Claude Loiseau.

Très bon exercice d’écriture, le découpage lui en fit voir de toutes les couleurs comme une souffrance. Il lui a fallu le soigner afin d’être efficace lors de la partie dessinée.

Frais, intelligent, instructif et plein d’humour, Culottées fascine par la grande maîtrise de Pénélope Bagieu. Rapides, les histoires sont digestes et attrayantes; laissant un peu de marge au lecteur pour s’informer ou chercher de la documentation sur ces femmes exceptionnelles.

Alors qu’elle travaille déjà sur une deuxième série de 15 portraits pour un second volume, elle ne souhaite pas multiplier à l’infini les Culottées laissant la porte ouverte pour que d’autres les poursuivent.

Culottées est un très bel album qui aurait pu rejoindre notre Top 10 des BD sur le Féminisme.

Article posté le vendredi 07 octobre 2016 par Damien Canteau

Culottées excellents portraits de femmes engagées de Pénélope Bagieu (gallimard) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Culottées, volume 1
  • Auteure : Pénélope Bagieu
  • Editeur : Gallimard
  • Prix : 19.50€
  • Parution : 22 septembre 2016

Résumé de l’éditeur : Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice, les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze portraits de femmes qui ont inventé leur destin.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir