Harley Quinn Rebirth : Bienvenue chez les keupons

La plus dingue de tous les psy débarque dans sa série Rebirth, le grand arc de DC Comics lancé en mai dernier. L’héroïne(?) va devoir faire face à une terrible menace que représente des punks cambrioleurs de bureau de poste… Une série barrée à l’image d’Harley Quinn !

Harley Quinn

Une petite genèse du personnage. Harley Quinn est un personnage intéressant tant au niveau fictif que réel. En effet c’est un des rares personnages a avoir sa première apparition dans un dessin animé plutôt que dans un comics ! C’est Bruce Timm et Paul Dini qui sont à l’origine de ce personnage. Ils l’ont introduite dans la série Batman, la série animée en 1992. A l’origine, Harley Quinn s’appelle Harleen Quinzel et est psychiatre à l’asile d’Arkham, l’hôpital-prison psychiatrique de Gotham. Passionnée par l’univers criminel, elle devient très intime avec le Joker. Sous l’emprise de celui-ci, elle l’aide à s’évader et devient sa compagne. [Là encore, je précise que beaucoup de versions de sa genèse circulent, celle-ci parmi d’autres]. Son « poussin » est très violent avec elle, jusqu’à la plonger dans un bain d’acide pour que sa peau devienne blanche comme la sienne. Elle parvient toutefois récemment à se libérer de son emprise après de multiples péripéties et part s’installer à New York.

Un nouveau départ

Ce nouveau départ intervient dans l’arc précédent, Renaissance. Elle arrive à New York, et se trouve un immeuble où elle s’installe et petit à petit commence à se constituer un petit empire avec quelques commerces et son immeuble. Elle peut compter sur les habitants qui la soutiennent et en font même leur leader. Accompagnée de son castor à moitié brûlé, Harley vit la belle vie ponctuée d’aventures avec ses amis et sa plus vieille amie, Poison Ivy. Dans le premier tome de l’arc Rebirth, le petit quotidien d’Harley va se retrouver chamboulé par… des Zombies. La belle de Coney Island va devoir les repousser de son petit coin de paradis. Entre autres choses, Harley va devoir se confronter à un gang de punks voleurs de colis et tueurs de son facteur préféré… Une aventure complètement Harley.

Avec Jimmy Palmiotti (Sex & Violence) et Amanda Conner (Before Watchmen) au scénario, la plus délurée de toutes les psys va vivre des péripéties qui lui ressemblent. Le tout est magnifiquement illustré par Chad Hardin (Superman) et John Timms (Nova). Un album édité par Urban Comics !

Article posté le mardi 30 janvier 2018 par Damien Duarte

Harley Quinn Rebirth publié par Urban Comics décrypté par Comixtrip, le site BD de référence
  • Harley Quinn Rebirth tome 1
  • Scénaristes : Jimmy Palmiotti et Amanda Conner
  • Dessinateurs : Chad Hardin et John Timms
  • Editeur : Urban Comics
  • Parution : 5 janvier 2018
  • Prix : 15 €
  • ISBN : 9791026813217

Résumé de l’éditeur :
Qui d’autre que la plus délurée des psys pourrait vous sortir de l’enfer, sinon la délirante Harley Quinn, la reine de Coney Island ? Car l’impertinente Dr Harleen Quinzel semble prête à éliminer tous ceux qui se dresseraient sur son chemin… vivants ou morts… pour garder son petit coin de paradis intact !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir