Mickey Mouse, icône du rêve américain

Enfin la première biographie illustrée de Mickey ! Garry Apgar s’est penché sur la célèbre souris pour retracer sa naissance et son parcours dans le magnifique Mickey Mouse icône du rêve américain, un artbook aux éditions Glénat.

LA NAISSANCE DE MICKEY MOUSE

Comme le personnage lui-même – fort, populaire et parfois mystérieux – la naissance de Mickey Mouse est elle aussi très floue en ce qui concerne la date exacte.

Quoiqu’il en advienne, la souris fut créée pour remplacer Oswald le lapin, un personnage imaginé par Ib Iwerks en 1927. Connu, reconnu, populaire et rapportant de l’argent, Walt Disney perd pourtant les droits de cet animal chanceux (Universal avait obtenu les droits de la marque après un accord entre la société et le dessinateur américain).

Walt aurait inventé Mickey Mouse dans un train en revenant de Pasadena (croquis de recherches) et aurait demandé à Iwerks de réfléchir à son animation. A noter qu’entre les deux hommes, après l’affaire des droits d’Oswald, l’entente n’est pas au beau fixe, et ce jusqu’en 1940 lorsque Iwerks sera de nouveau embauché par les Studios.

Dans Mickey Mouse icône du rêve américain, Garry Apgar a compilé plusieurs versions sur l’idée de départ de la souris, notamment la suivante où Walt Disney confie : « Pourquoi j’ai choisi une souris ? Principalement parce qu’il me fallait un petit animal. Je ne pouvais pas utiliser un lapin parce qu’il y en avait déjà un à l’écran. Alors je me suis décidé pour une souris parce que j’ai toujours trouvé que c’étaient d’intéressantes petites créatures. Au départ, je voulais l’appeler Mortimer, mais j’ai changé son nom en Mickey, qui me semblait plus sympathique, et Mickey est vraiment un personnage sympathique. »

MORTIMER : UNE SOURIS APPRIVOISÉE

Il est aussi à noter que Walt Disney – grand conteur devant l’éternel – aimait enjoliver la réalité et construire une légende à Mickey. Ainsi, il aurait eu l’idée de la souris parce qu’il en aurait possédé lui-même des apprivoisées, dont une portait le nom de Mortimer.

« Les filles jetaient les restes de leurs repas dans des corbeilles à papier métalliques, et tous les soirs, les souris venaient fureter autour à la recherche de miettes. Je m’y suis intéressé et j’ai fini par loger une famille dans un vieux carton » (American Magazine Art 68, 1933)

Au journaliste Edwin C. Hill en 1933, il confiera : « Mickey est né à Kansas City. C’était une vraie souris, jouant sans peur sur la table à dessin d’un jeune artiste ambitieux de 17 ans […] Il les apprivoisa et leur apprit à poser pour lui. C’est vraiment une histoire fascinante ».

STEAMBOAT WILLIE : PREMIER FILM AVEC MICKEY

Ainsi, officiellement la date du 28 novembre 1928 sera retenue comme la vraie naissance de Mickey avec la première apparition sur les écrans de la souris dans Steamboat Willie. OVNI dans la production de l’époque, le film fut présenté comme le premier dessin animé sonorisé même si cela n’était pas l’exacte vérité (Dinner time, le 14 octobre 1928).

Il est à souligner que la petite souris fut présente dans Crazy plane  – hommage à l’aviateur Charles Lindbergh – le 15 mai de la même année, ainsi que dans Mickey gaucho en été. Mais les deux films ne seront pas des succès. Peut-être parce qu’ils étaient muets ? En ajoutant une bande orchestrée et des sons, Steamboat Willie conquiert de suite le public.

L’année suivante, 12 courts-métrages sortent avec Mickey (le premier, The Barn Dance en mars) et le premier parlant The Karnival kid (en mai) où la souris déclame : « Hot dogs, hot dogs ! » C’est le début d’une grande aventure pour Walt Disney et les Studios qui continueront de grandir et de proposer des films, des dessins animés, des livres et de nombreux objets qui deviendront cultes.

MICKEY MOUSE : VRAIE ICÔNE DU RÊVE AMÉRICAIN

A travers 336 pages, Garry Apgar dévoile l’histoire fascinante de Mickey Mouse. A mi-chemin entre la fresque et l’étude culturelle, l’auteur propose aux lecteurs d’entrer dans l’intimité de Walt Disney et de la création du personnage emblématique des Studios américains. De la création pendant la Crise de 29 au sommet de la gloire, comment la souris – personnage fictif – a pu devenir l’incarnation même des Etats-Unis, phénomène rare dans l’Histoire. Mais aussi comment Mickey a pu devenir une icône de la pop culture (Roy Lichtenstein, Wharol, Keith Haring…). Néanmoins, l’auteur ne cache rien des zones d’ombres de Walt Disney et des incohérences qu’il a pu commettre (voir ci-contre un extrait de l’excellent documentaire diffusé sur Arte en 2016).

Doctorant en histoire de l’art (Yale) et titulaire d’une maîtrise de lettres modernes à La Sorbonne, l’auteur a enseigné l’Histoire de l’art et la littérature française. Il a publié de nombreux articles et essais consacrés à Mickey Mouse. Il a aussi contribué à des papiers et des dessins de presse pour Le Figaro, L’Express, Pilote, Le Monde ou le New-York Times.

Extrêmement bien écrit, s’appuyant sur de nombreux documents et richement illustré. La base iconographique et les archives sont légion : 400 images issues de diverses collections dont celles de la Walt Disney Family Foundation.

Mickey Mouse, icône du rêve américain : Un objet rare et intelligent ! Tous les amateurs de Mickey Mouse doivent posséder ce magnifique ouvrage dans leur bibliothèque !

Vous pouvez aussi retrouver nos chroniques sur les variations françaises de Mickey par Cosey, Tébo et Loisel.

Article posté le lundi 12 décembre 2016 par Damien Canteau

Mickey Mouse icône du rêve américain de Gary Apgar (Glénat - Disney ) décrypté par Comxitrip le site BD de référence
  • Mickey Mouse, icône du rêve américain
  • Auteur : Garry Apgar
  • Éditeur : Glénat
  • Prix : 39€
  • Parution : 23 novembre 2016

Résumé de l’éditeur Mickey Mouse, icône du rêve américain nous raconte l’influence de ce personnage de cartoon unique en son genre sur l’art et la culture populaire depuis ses débuts en 1928. S’appuyant sur une iconographie composée d’images rarissimes, Garry Apgar, spécialiste en histoire de l’art, nous éclaire sur la genèse de la souris conçue par Walt Disney et Ub Iwerks, l’explosion de sa popularité pendant la Grande Dépression, l’évolution de son apparence à travers les époques, son influence sur les artistes et animateurs du monde entier, jusqu’à son accession au statut d’icône culturelle d’envergure internationale ! Comprenant plus de 400 images exceptionnelles, cet ouvrage – successeur émérite de The Art of Walt Disney, autre référence en la matière – vous fait découvrir l’histoire de cette figure mythique et, en filigrane, celle de la nation dont Mickey a su si bien incarner l’esprit.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir