Petit Poilu # 17

Dans la galaxie des albums jeunesse, Petit Poilu tient une place à part. La série muette pour primo-lecteurs de Céline Fraipont et Pierre Bailly est un petit bijou. Elle met en scène un drôle de petit personnage noir et tout plein de poils, espiègle et facétieux, à qui il arrive de nombreuses aventures, très bien écrites et qui font réfléchir (et ce n’est pas le cas pour toutes les séries). A nous deux ! est le dix-septième volume de la série.

PETIT POILU : CURIEUX ET DÉBROUILLARD

A l’instar de la formidable série Anuki (Maupomé et Sénégas, La Gouttière), l’univers de Petit Poilu est riche, varié, intéressant et d’une grande intelligence. Ce monde poétique, merveilleux et décalé est porté par la personnalité forte du petit héros de papier : Drôle d’être vivant qui ne ressemble à aucun animal connu, il est poilu de la tête aux pieds ; son visage est barré d’un large sourire et d’un gros nez rouge, qui le rendent tout de suite sympathique aux yeux des enfants. Il vit dans un petit pavillon avec son papa, sa maman et sa grand-mère. Tous les matins, il part pour l’école, sac sur son dos, mais comme pour chacun des volumes de la série, il n’arrive jamais à l’école, attiré par la curiosité d’un objet ou d’un personnage.

DES AVENTURES MUETTES D’UNE RARE INTELLIGENCE

Petit bonhomme muet comme ses aventures, il s’adresse aux primo-lecteurs à partir de 4 ans. Par sa soif de découvrir le monde qui l’entoure, il entraîne les lecteurs dans ses pas. Malice, intelligence et poésie sont au cœur des scénarios de Céline Fripont. Pour son dix-septième volume, le petit être est attiré par un grand miroir psyché posé là sur une pelouse. Alors qu’il grimace pour s’amuser, il est happé de l’autre côté. Il arrive alors dans l’atelier d’un marionnettiste, ; qui surpris, décide de confectionner une poupée à son effigie. C’est le début des facéties devant un public entre l’homme et Petit Poilu.

UN BEL HUMOUR SUBTIL

L’humour subtil visible au début de l’album (la belle osmose entre le marionnettiste et le héros) se transforme en légère humiliation lorsque l’homme le singe, se moque de lui : Petit Poilu est ridiculisé. Furieux, il ira jusqu’à se battre. Voilà la grande force de la série : aborder des thèmes forts de la vie et les confronter aux émotions que pourraient ressentir les enfants dans de telles situations. L’introspection et la quête d’identité sont donc traitées avec humour et subtilité.

TOUT LE TALENT DE PIERRE BAILLY POUR LE DESSIN

Pierre Bailly démontre encore une fois tout son talent dans cet album. L’auteur du formidable Ludo (Denis Lapière, Dupuis) propose un découpage quasi cinématographique en gaufrier de 9 grandes cases où son trait d’une belle simplicité permet de la fluidité dans la lecture. Les décors a minima dans ces grandes vignettes mettent magnifiquement en valeur les personnages, qui doivent être de suite identifiés par le jeune lectorat.

Petit Poilu : un bijou, une perle pour les tout-petits !

 

Article posté le jeudi 20 août 2015 par Damien Canteau

Petit Poilu T. 17 fait partie des 30 meilleures BD jeunesse parues en 2015 pour Comixtrip, le site spécialisé en bande dessinée
  • Petit Poilu, tome 17 : A nous deux !
  • Scénariste : Céline Fraipont
  • Dessinateur : Pierre Bailly
  • Editeur: Dupuis
  • Prix: 9.50€
  • Sortie: 12 juin 2015

Résumé de l’éditeur : Petit Poilu explore les coulisses d’un théâtre de marionnettes. Il y rencontre les mains de Nono le marionnettiste qui, très inspiré, fabrique une marionnette à l’image de notre Petit Poilu fort intrigué… Et plus encore quand ce double de chiffon se met à copier toutes ses attitudes, provoquant chez notre petit héros des réactions pour le moins étonnantes ! Une fable muette et burlesque qui parle de l’image de soi, pour les tout jeunes lecteurs, dès 4 ans.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir