Tokyo therapy #1

Psychologue clinicienne, Miwa Shinjo ouvre un cabinet à Tokyo. Ses patients se bousculent et ses méthodes de thérapie surprennent. Toshinobu Dana et Taro Koutsu dévoilent les premières séances de la jeune femme dans Tokyo Therapy aux éditions Komikku.

INSTALLATION A TOKYO

Mère célibataire d’une jeune adolescente Nana, Miwa Shinjo est une psychologue clinicienne réputée. Elle décide d’installer son nouvelle cabinet à Tokyo au premier étage d’un immeuble afin de ne pas indisposer ses patients.

Le jour de l’emménagement, elle bouscule Kosuke, un adolescent ayant la tête ailleurs. Blessé à la main, la psychologue le soigne et découvre qu’il est préoccupé par le sort de sa mère, triste et en pleine dépression depuis que son mari est décédé. Depuis six mois, la femme s’est enfermée dans un grand mutisme. Pour rassurer le jeune homme, elle lui dit d’ailleurs que « La dépression est à l’âme ce que le rhume est au corps, elle peut frapper tout le monde ».

Alors que son frère voudrait qu’elle soit accompagnée par un psychiatre, son fils n’est pas certain que cela serait idéal pour sa mère.

PSYCHIATRE ET PSYCHOLOGUE

Quelques jours plus tard, Shinjo se rend à la clinique psychiatrique du Docteur Senkawa, une ancienne collègue. Ils se sont connus alors qu’ils intervenaient dans une entreprise de télécoms afin de suivre la santé mentale des salariés. Surpris par l’aplomb et les conclusions de la jeune psychologue, il décida de travailler avec elle.

Arrivent alors Kosuke, sa mère et son oncle qui avaient pris rendez-vous à la clinique. Devant l’insistance du frère, le jeune adolescent refuse l’aide de Senkawa et propose à Shinjo de commencer une thérapie avec sa mère…

TOKYO THERAPY : DES MÉTHODES PARTICULIÈRES

Prépublié dans la revue Manga Times des éditions Houbunsha depuis 2013 au Japon, Tokyo therapy est un manga original et à la thématique singulière. Bon nombre d’albums mettent souvent la psychologie des personnages voire le personnel soignant qui en découle mais peu reposent sur la thérapie psychologique en tant que telle. Il faut souligner que ce métier est méconnu puisque les thérapeutes ne sont ni psychiatres ni psychanalystes.

Composé en petits chapitres, ce recueil d’histoires imaginé par Toshinobu Dana possède un charme fou. Même si l’album n’est pas le manga de l’année, il se lit facilement, emportant le lecteur. Ne gênant en rien la lecture si l’on n’est pas un spécialiste de la psychologie, on se prend au jeu en attendant de découvrir les symptômes du mal-être des patients et les méthodes particulières proposées par Shinjo.

« SOIGNER LES BLESSURES DU CŒUR »

D’un grand dévouement devant la tache délicate de ses dossiers, Shinjo est une psychologue clinicienne réputée mais utilisant des méthodes parfois à la limite de son métier (test de dessin, test de Szondi pour le profil pulsionnel d’un individu qu’elle fait passer à un mari violent dans la deuxième histoire…). Elle sait écouter, rassurer et accompagner ses patients.

Elle le souligne face à un mari à la dérive : « L’objectif d’une thérapie, c’est de soigner les blessures du cœur, mais pour ça, on est obligé de faire face parfois à des réalités douloureuses qu’on voudrait occulter. » Sa mission principale étant de « Soutenir ceux qui doivent affronter leur douloureux passé ».

Au prix de quelques réfractaires et de tensions, toutes les personnes accompagnées par Shinjo connaîtront la paix intérieure grâce à un happy-end à chaque histoire. Pas de bouleversements de ce côté-ci donc.

UN TRAIT EN ADÉQUATION AVEC LA THÉMATIQUE

Pas révolutionnaire, le trait proposé par Taro Koutsu est idéal pour accompagner les récits. Parfois un brin rigide dans les postures, il est d’une grande sobriété et efficace. Le dessin du mangaka dans une veine réaliste lui permet de dévoiler des planches équilibrées où les décors sont soignés.

Article posté le lundi 11 juillet 2016 par Damien Canteau

Tokyo therapy de Toshinobu Dana et Taro Koutsu aux éditions Komikku, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Tokyo therapy, volume 1
  • Scénariste : Toshinobu Dana
  • Dessinateur : Taro Koutsu
  • Éditeur : Komikku
  • Prix : 8.50€
  • Parution : 26 mai 2016

Résumé de l’éditeur : Miwa Shinjo est pyschothérapeute et aide les personnes qui viennent la consulter au sujet des troubles psychologiques qu’ils pensent avoir ou des soucis qu’ils rencontrent. Son dévouement est sans faille lorsqu’il s’agit de trouver les vraies raisons des maux de ses patients. Elle n’hésitera pas un seul instant à enquêter, et comme dans bien des cas, elle découvrira des origines insoupsconnées à tous leurs problèmes et leur permettra de retrouver enfin un peu de serennité dans leur vie. Quand toute sorte de stress brise le coeur et l’âme, Miwa Shinjo est toujours là pour aider !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir