Un certain climat

Pétillon, le père de Jack Palmer et emblématique dessinateur du Canard enchaîné publie Un certain climat. Plus de 300 dessins de presse, dont certains inédits, compilés dans un recueil. Jubilatoire.

L’ACTU COMME UN ABÉCÉDAIRE

Des années qu’on côtoie ses dessins, qu’on apprécie son sens de l’ellipse et son élégante ironie. René Pétillon, 71 ans, publie chez Dargaud  « Un certain climat « , recueil de 350 dessins de presse, fruits d’un  compagnonnage de vingt ans avec Le Canard enchaîné.

Certains lecteurs identifient immédiatement cet homme discret comme le père du détective un peu foutraque Jack Palmer, d’autres apprécient chaque semaine celui qui dans la presse satirique croque l’actualité du monde qui l’entoure.

Celui qui dessine depuis toujours pour le plaisir, autodidacte devenu professionnel, il fait ses débuts en 1968 avant d’intégrer le fameux journal Pilote. Il dessinera aussi pour Télérama, VSD, L’Echo des savanes, le Matin de Paris

Aujourd’hui, après L’Enquête Corse (Prix du meilleur album en 2001), c’est en croquant les travers de ses contemporains que Pétillon endosse les habits du chroniqueur. De « A » comme « Afrique » jusqu’au « Z » de « Zadiste », l’auteur nous propose une belle revue de presse de 230 pages qui résume dix ans d’actu dans le Canard enchaîné.

ECOLOGIE, TRUMP, MACRON

Selon une méthode plusieurs fois détaillée dans ses interview, Pétillon dit être un grand lecteur de la presse et un fidèle de la radio avant de s’installer à sa table de travail et de produire son premier dessin. « Un bon matériau doit être connu du lecteur, afin qu’il comprenne aisément le dessin ».

C’est ici l’une des marques de fabrique du dessinateur. Son trait rond et dépouillé, les trognes et les nez proéminents de ses personnages forment au final un ensemble cohérent qui nous les rendent immédiatement familiers.

On côtoie ainsi les nouveaux maîtres du monde, de Donald Trump à Emmanuel Macron et ceux qui ont fait les beaux jours – ou moins beaux- de l’actualité de ces dernières années, de Juppé à Kerviel en passant par DSK, Tapie, Valls ou Trierweiler… Pour le reste, tous les thèmes ou presque sont passés au crible. L’écologie y occupe une bonne place, la racisme, la sexualité, l’église, la finance occupent une place de choix dans ces dessins de presse.

Sans jamais être vulgaire ni violent, Pétillon sait être ironique et percutant. Un dessin, parfois soutenu par une seule phrase tiennent lieu de discours et suffisent à planter un décor, résumer une situation. Ainsi pour la prestation de serment du nouveau président américain, connu pour son usage immodéré d’une réseau social, qui lâche dans une grimace : « Désormais, je twitterai sur la Bible ».  C’est bien là aussi la preuve du grand talent… de Pétillon…

Article posté le samedi 01 juillet 2017 par Jean-Michel Gouin

Un certain climat de René Pétillon (Dargaud) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Un certain climat
  • Auteur : René Pétillon
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 19, 99 €
  • Parution : avril 2017
  • IBAN : 9782205075625

Résumé de l’éditeur : Depuis plus de vingt ans, René Pétillon fait le bonheur des lecteurs du Canard enchaîné et de ses Dossiers. Retrouvez, dans ce recueil inédit, ses meilleurs dessins au sujet des Corses, de l’argent, de la société et, surtout, de notre beau monde politique et de sa facilité déconcertante à déclencher l’hilarité ou… la consternation. Le meilleur de l’un des plus lucides de nos contemporains.

À propos de l'auteur de cet article

Jean-Michel Gouin

Jean-Michel Gouin

Passionné par l'écrit, notamment l'histoire, la littérature policière et la bande dessinée, Jean-Michel Gouin est journaliste à Poitiers.

En savoir