Zorglub, la fille du Z

Pour un retour, c’est un retour que tout le monde attendait : celui de Zorglub, le célèbre adversaire de Spirou et Fantasio créé par Franquin et Greg ! Pour cette renaissance, José Luis Munuera lui a concocté une histoire rien qu’à lui, en lui glissant dans les pattes, Zandra, sa fille de 16 ans. Catastrophes, aventures et humour dans ce premier excellent volume.

ZANDRA, FILLE DE ZORGLUB

A la sortie du cinéma, Zandra embrasse André, son amoureux. C’était sans compter sur Zorglub, son père supra-protecteur. Pour le génie du mal, hors de question que son tout-petit bébé sorte avec un garçon.

Poursuivis par des Zorgbots dans toute la ville, les deux tentent de leur échapper. Les dégâts sont considérables à la mesure de la folie de l’adversaire de Spirou et Fantasio. Le pauvre adolescent est laissé en plan, complètement sonné au milieu de la rue, tandis que la jeune fille est happée par un rayon qui la ramène chez elle.

Dans l’antre du vilain, elle ne se fait pas prier pour lui dire tout le mal qu’elle pense de son comportement. Il faut souligner que l’adolescente à plus de 16 ans maintenant. L’espionnage de son intimité, elle n’en veut plus. Dur d’être la fille de Zorglub !

RAYON Z ACTIVÉ

Enervé par la tournure des choses, Zorglub donne un coup de pied dans un robot à terre qui atterrit sur la commande du Rayon Z. Il est maintenant activé. Paniqué, le grand méchant ne peut l’arrêter. Là, encore d’immenses dégâts sont visibles en ville.

Le lendemain, Zorglub se réveille. Son fidèle Frédorg – un robot domestique – lui fait un rapport de la soirée et explique qu’il a fait nettoyer la ville.

André se retrouve alors dans la villa des Z et tombe nez à nez avec Zandra dans sa chambre. C’est le moment que choisit le père pour s’épancher auprès de sa fille. L’adolescent est là, bien caché sous les draps…

ZORGLUB  : MECHANT MEGALO

Créé en 1959 dans l’album Z comme Zorglub de la série Spirou & Fantasio, il émane de l’imagination prolixe de Greg et André Franquin. Il fallait trouver un adversaire à la taille des deux héros et c’est ce que les deux auteurs réalisèrent. Mais au lieu d’en faire un Olrik, fort et méchant, il en font un méchant de pacotille qui ne réussit dans aucunes de ses entreprises.

Mégalo – il parle de lui à la 3e personne – ce génie du mal qui a créé un univers parallèle proche des dictatures de l’époque, multipliera gaffes sur gaffes. Il met en place une armée de Zorglhommes – des gendarmes qu’il a hypnotisé – pour conquérir le monde. Ces soldats utilisent même la Zorglangue (toutes les lettres d’un mot sont inversées) et sont prêt à tout pour la réussite de leur maître. Même s’il est le super vilain, il ne tue jamais personne.

ZORGLUB ET ZANDRA : DUO EXPLOSIF

José Luis Munuera lui glisse dans les pattes, Zandra, une fille. S’il est trop paternaliste, l’adolescente n’attend qu’une chose : se défaire de cette pression et devenir autonome. Il faut dire qu’elle souhaite vivre comme n’importe laquelle des adolescentes de son âge et ne pas suivre les pas de son papa sociopathe.

Leurs relations tendues – ils ont tous les deux fort caractère – font des étincelles et c’est ce qui plait dans l’album. Humour, situations cocasses, rebondissements, maladresse de Zorglub et amours naissantes; tout est réuni pour plaire aux jeunes lecteurs.

L’auteur de la belle série Les Campbell parvient à réaliser un projet en solo de grande qualité. Il avait déjà participé à la réalisation de 4 albums de Spirou & Fantasio sur des scénarios de Jean-David Morvan. Si sa partie graphique nous avait beaucoup plu, les histoires ne nous avaient pas du tout emballé. Qu’à cela ne tienne, Munuera est revenu dans l’univers franquinien avec force intelligence.

Pour Zorglub, Jose Luis Munuera ne diffère pas de ce qu’il était capable de faire dans ses productions précédentes (plus de 35 albums à son actif en 21 ans de carrière). Accompagné aux couleurs par Sedyas, il propose des planches vivantes et très dynamiques. Ses décors futuristes sont d’une grande richesse et ses robots particulièrement réussis.

Zorglub : excellente reprise très drôle, touchante et explosive, menée tambour battant. La suite, vite !

Article posté le mercredi 12 juillet 2017 par Damien Canteau

Zorglub 1 de José Luis Munuera (Dupuis) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Zorglub, tome 1 : La fille du Z
  • Auteur : José Luis Munuera
  • Coloriste : Sedyas
  • Editeur : Dupuis
  • Prix : 10.95€
  • Parution : 02 juin 2017
  • IBAN : 9782800170138

Résumé de l’éditeur : Zandra, 16 ans, sort d’une séance de cinéma avec son petit ami, André, lorsque des zorgbots leur tombent dessus et l’enlève… pour la ramener de force chez son père, Zorglub. La conversation qui s’ensuit ne plaît guère à la jeune fille et ne tarde pas à s’envenimer. Jusqu’à ce que, en colère et par erreur, Zorglub déclenche un rayon laser qui transforme une ville entière en île. Alors que le génial inventeur tente de se faire pardonner auprès de son enfant et que le malheureux André échappe tant bien que mal aux robots tueurs pour retrouver Zandra, un politicien vexé de s’être vu refuser la vente d’un rayon « séparatiste » attaque la base avec des soldats armés. Et pour ne rien arranger, Zandra découvre la vérité sur ses origines, une vérité qu’elle aurait préféré ne pas avoir à entendre. Rien ne va plus au pays du Z !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir