Doug Braithwaite: Un britannique dans les comics

Comixtrip est allé à la rencontre de Doug Braithwaite lors de son passage au Comic Con Paris sur le stand de Bliss Comics pour ses oeuvres dans l’univers Valiant (X-O Manowar, Unity, Bloodshot USA). Il a notamment travaillé pour Marvel (Hulk, Punisher)  et DC (crédité aux côtés d’Alex Ross par exemple pour l’excellent Justice). Retour sur son parcours et ses projets…

« J’ai eu mon premier entretien chez Marvel quand j’avais 15 ans »

Doug Braithwaite, Quelles genres d’études avez-vous faites pour dessiner ?

J’adore l’art de manière générale, J’adore peindre et dessiner. Je n’ai pas fait spécialement d’études pour cela. Je dessinais beaucoup en classe sur mes cahiers. Les visages, les expressions, savoir comment les rendre les plus vivantes possible, ça m’intéressait beaucoup. Un jour mon professeur d’Anglais me voit en train de dessiner sur mon cahier, et il me demande alors de venir au tableau devant toute la classe. La je me suis dit « oh mon dieu… ». Il regarde mon cahier, et d’un seul coup, je l’ai senti déconcerté. Il m’a demandé de regagner ma place, et à la fin du cours, il m’a demandé de rester. Et il m’a dit que je dessinais très bien ! J’avais 14-15 ans. Je lui ai dit que j’aimerais bien en faire un métier, mais les comics sont surtout américains et, étant britannique, je n’avais que peu de chances d’y travailler. Il m’a encouragé dans cette voie malgré tout. Mon professeur m’a beaucoup aidé de par son expérience étant artiste lui-même, il a travaillé à Londres dans les années 70 et avait beaucoup de contacts. Grâce à lui j’ai eu mon premier entretien chez Marvel quand j’avais 15 ans mais j’étais trop jeune…

« J’aime mon métier, j’aime dessiner. »

Quels personnages aimez-vous particulièrement dessiner ?

Ouch question difficile. Eh bien je dirais Spider-Man. J’aimais beaucoup ce personnage étant enfant, particulièrement dessiné par John Romita, et je me considère comme très chanceux d’avoir pu le dessiner dans ma carrière, mais je dirais que d’une manière générale, j’aime mon métier, j’aime dessiner, les différentes techniques, les scénarios… quel que soit le personnage, Marvel, DC, Valiant… Tous les personnages. C’est trop difficile pour moi d’en faire une liste complète.

Après avoir travaillé pour Marvel et DC, pourquoi Valiant ?

C’est intéressant parce que Valiant m’a demandé quelques couvertures pendant que je réalisais un projet avec un collègue, David Hine, qui s’appelle Storm Dogs. J’ai eu pas mal de contacts réguliers avec eux, et ils m’ont proposé d’y travailler. Une fois que mon projet était terminé, ils m’ont rappeler quelques mois après pour travailler sur certains personnages. Ainsi que de nouvelles histoires pour leur re-lancement… C’était un nouveau challenge que j’ai trouvé intéressant de relever.

« Je préfère un bon scénario qu’une personne en particulier. »

Avec qui préferez-vous travailler ? (dessinateurs ou scénaristes)

Je travaille avec énormément de gens talentueux et géniaux qui m’inspirent beaucoup et avec qui j’aime travailler, aussi bien dessinateurs que scénaristes. Les gars qui bossent chez Valiant en ce moment comme Matt Kindt, Jeff Lemire, Robert Venditti sont des gars vraiment au top.
Je ne cherche pas à travailler avec quelqu’un de particulier, chaque défi m’enchante au plus haut point et je sais que chaque personne avec qui je vais travailler va beaucoup m’apporter. Je préfère un bon scénario qu’une personne en particulier.

Avez-vous des projets actuellement ?

J’en ai parlé précédemment, je suis toujours sur la série Storm Dogs avec David Hine, chez Image Comics, et il faut que l’on continue dessus. Sinon Valiant me prend beaucoup de temps, notamment avec toutes les séries régulières, et j’en suis ravi!

Entretien réalisé le samedi 28 octobre 2017 à Paris
Article posté le lundi 13 novembre 2017 par Damien Duarte

Entretien avec Doug Braithwaite sur Comixtrip, le site BD de référence
  • Bloodshot USA
  • Scénariste : Jeff Lemire
  • Dessinateurs : Doug Braithwaite, Brian Reber, Kano
  • Editeur : Bliss Comics
  • Parution : 28 septembre 2017
  • Prix : 16.95€
  • ISBN : 9782375780220

Résumé de l’éditeur : Le Projet Rising Spirit, l’organisation paramilitaire qui fait la fierté du complexe militaro-industriel américain, a réussi une prouesse scientifique. Ils ont développé une nanite contagieuse, se répandant par voie aérienne, et pouvant transformer la population en une armée de soldats indestructibles. Un virus apocalyptique capable de détruire un pays entier de l’intérieur. Il remodèle chaque homme, femme et enfant grâce à la même technologie qui a créé leur arme la plus efficace: Bloodshot. Mais Rising Spirit a choisi un terrain très particulier pour tester sa nouvelle trouvaille : New-York. Alors que le chaos envahit Manhattan, Bloodshot doit contrer la plus grande invasion sur le sol américain et empêcher une pandémie de détruire tout le pays… Et l’humanité toute entière. La Grosse Pomme devient rouge sang dans ce récit complet hâletant et apocalyptique. Une histoire accessible à tous, mais aussi le climax de la saga au long cours de Jeff Lemire.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par les comics et la bande dessinée, Damien fait également partie de la chaîne de podcasts Fréquence 616 (comics, bd, manga, actu geek...)

En savoir