Atelier Risographie

Un atelier consacré à la risographie est installé à Angoulême pendant les quatre jours du Festival, dans le Hall d’accueil du Vaisseau Moebius. L’occasion de présenter aux visiteurs une technique d’impression très prisée des créateurs d’aujourd’hui.

CRÉER UNE REVUE PENDANT LE FESTIVAL

Un collectif de 15 artistes internationaux se retrouvent autour d’un projet commun : créer pendant le Festival (voire après selon la rapidité de l’impression) une revue hybride, à la narration novatrice, expérimentale et utilisant des techniques graphiques originales.

Pour cela, les éditions Lagon (France) et Breakdown Press (Grande- Bretagne) ont décidé d’unir leur force et de recréer un atelier dans le Vaisseau Moebius. Les différents auteurs ont travaillé de leur côté en amont afin de livrer les illustrations, leurs dessins ou leurs planches pour cette future revue. La différence avec les autres publications est sa forme d’impression.

LA RISOGRAPHIE OU L’ART EN PHOTOCOPIEUR

Riso est avant tout une marque japonaise de photocopieur pour tirage à grand volume. Utilisée dans des entreprises pour des affiches et des flyers, elle sert pour la communication interne et externe. Elle permet d’imprimer les couleurs couche par couche, que l’on pourrait rapprocher de la technique de la lithographie – faite elle à la main – le fabricant peut alors utiliser jusqu’à 6 couleurs pour les plus performantes. Sur le Festival, la machine utilisée n’en imprime que deux. Ainsi, les artistes-imprimeurs peuvent effectuer jusqu’à 8 passages ou couches. Il faut juste laisser sécher entre chaque passage.

Si l’on regarde de plus près, on peut découvrir de minuscules petits points qui forment alors la ou les couleurs. Allant de la vivacité, à une teinte métallique jusqu’à une fluo, tout est quasiment possible !

15 AUTEURS INTERNATIONAUX

Pour relever le défi proposé, 15 auteurs sont réunis. Parmi eux, quelques français sont connus, tel Alexis Beauclair  auteur de l’étonnant et psychédélique album de science-fiction Quasar et Pulsar (Editions 2024) ou Antoine Cossé, auteur du magnifique La baie des mutins, un album historique pendant la Conquête espagnole de l’Amérique du Sud (L’employé du moi).

Pour les artistes internationaux, quelques-uns ont leur album nommé en sélection officielle du Festival cette année : Dash Shaw avec Doctors (çà et là), Olivier Schrauwen avec Arsène Schrauwen (L’Association) ou Simon Hanselmann avec Megg, Mowl and Owl (Misma), sans oublier Mickaël DeForge qui publia en 2015 La Fourmilière (Atrabile).

Article posté le samedi 30 janvier 2016 par Damien Canteau

L'exposition

Depuis quelques années, la risographie est de plus en plus présente dans le champ de l’édition alternative pour l’impression de revues, de livres ou d’affiches. Cette technique, adaptée à toutes sortes de tirages, réunit à la fois les avantages de la sérigraphie et ceux de la photocopie. Développée dans les années 1980 par la firme japonaise Riso, elle permet une impression couleur par couleur qui donne un rendu chaleureux et légèrement imprécis, dû en fait au décalage des couleurs. Le hall du Vaisseau Moebius, habituellement un lieu de passage permettant aux visiteurs d’accéder aux différentes expositions du Festival, devient pendant quatre jours un atelier ouvert à tous spécialement dédié à la création en risographie. Unissant leurs forces pour l’occasion, les éditeurs anglais de Breakdown Press et les Français de la revue Lagon (dont la dernière livraison parue à l’été 2015, avec 200 pages intégralement imprimées en risographie, a été très remarquée) vont concevoir, éditer et fabriquer ensemble, pendant le temps du Festival, l’unique numéro d’une publication inédite réunissant 15 auteurs de bande dessinée de tous horizons. Cet atelier collaboratif et interactif, tourné à la fois vers la technologie et l’artisanat, montre ainsi qu’il existe de très nombreux moyens de faire des livres, et rappelle que la culture fanzine et le Do It Yourself font partie intégrante de la bande dessinée, mais aussi de la culture du Festival.

Renseignements pratiques

  • Hall du Vaisseau Moebius, 121, rue de Bordeaux
  • Production : 9eArt+
  • Animation : Breakdown Press / Lagon

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir