La moto Akira

L’événement autour de Katsuhiro Otomo et Akira, c’est la moto de Kaneda ! Placée dans le Quartier Asie du Festival d’Angoulême 2016, les visiteurs pourront se faire prendre en photo sur ce magnifique engin une petite somme, reversée en partie aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris.

PHOTO CALL

Installée au cœur du Quartier Asie, tous les festivaliers peuvent accéder à la réplique de la moto de Kaneda. Après s’être acquitté d’une certaine somme d’argent, le visiteur enfile le mythique blouson rouge du personnage principal de Katsuhiro Otomo et s’installe sur l’engin. Clic-clac !

La meilleure pose sur la moto fera l’objet d’une récompense par les organisateurs du Festival, associés à Glénat (éditeur de la série) avec une intégrale complète d’Akira.

UNE MOTO HORS NORME

31 ans après la IIIe Guerre Mondiale, les rues de la mégalopole Neo-Tokyo sont peu sûres. Des hordes de motards les sillonnent en faisant régner la terreur. Parmi ces voyous, Kaneda chevauche un engin motorisé extraordinaire :

  • deux roues motrices
  • double rotor céramique
  • une puissance de 200 chevaux (certains disent seulement 100ch)
  • ABS contrôlé par électronique
  • ordinateur de bord
  • lecteur CD
  • un système de navigation
  • 154 kg

Après avoir relevé le cockpit, Kaneda s’assoit dans un fauteuil en cuir. Sa moto de 2 mètres de long, le fait voyager à 34 cm du sol !

Article posté le jeudi 28 janvier 2016 par Damien Canteau

Le photo call

Elle sera incontestablement l’un des symboles majeurs du Quartier Asie cette année: devenue iconique par l’entremise d’Akira, le chef-d’œuvre du lauréat du Grand Prix Katsuhiro Otomo, hôte d’honneur du Festival en ce mois de janvier 2016, la légendaire moto chevauchée par Kaneda dans les rues de Neo Tokyo s’incarne à Angoulême pour le plus grand plaisir des festivaliers.
Exemplaire unique fabriqué au Japon par des admirateurs d’Otomo et de son univers, cette authentique moto a en effet fait spécialement le voyage depuis Fukuoka, dans l’île japonaise de Kyushu. Installée au cœur du Quartier Asie, elle sera accessible sous la forme d’un «Photo Call» à tous les festivaliers qui souhaiteront s’immortaliser en images avec elle – après s’être revêtus du mythique blouson de Kaneda, prêté pour l’occasion par Katsuhiro Otomo lui-même. Les photos seront diffusées sur place et sur les réseaux sociaux du Fauve, et la meilleure d’entre elles, choisie par l’équipe du Festival, sera récompensée par une intégrale d’Akira offerte par les éditions Glénat. Très ému par les tragiques événements qui ont frappé la France le 13 novembre dernier, Katsuhiro Otomo a en outre souhaité que ce rendez-vous festif autour de la moto d’Akira puisse être l’occasion d’un geste de solidarité en direction des victimes des attentats de Paris et de leurs familles. Toutes les recettes de ce «Photo Call Akira», exception faite des frais de personnels et de stand, seront donc reversées à une association caritative.

Renseignements pratiques

  • Lieu : Quartier Asie
  • Scénographie : Le Goff & Gabarra
  • Production : 9eArt+

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir