Fred Van Lente : un scénariste de talent

Fred Van Lente est un scénariste brillant qui travaille pour Marvel et Valiant, et d’autres maisons de comics. Il est notamment l’auteur de Cowboys & Aliens, qui a été adapté au cinéma en 2006 par Jon Favreau. Lors de sa venue au Paris Comic-Con sur le stand de Bliss Comics, nous avons pu en savoir un peu plus sur cet auteur de génie.

 « J’ai commencé avec une bande de copains. »

Fred Van Lente, quels genres d’études vous avez faites pour devenir scénariste ?

A l’origine j’ai été à l’université pour étudier la réalisation de films. Mais en fait je n’ai vraiment pas aimé [rires], je n’aimais pas spécialement m’occuper des lumières, ou de la caméra… En fait je ne manifestais de l’intérêt que pour les histoires… Je voulais donc changer de cursus pour pouvoir plutôt étudier les lettres. Mais l’université où j’étais ne le proposais pas. Je suis ensuite rentré dans un comic book club grâce à des amis On a commencé à faire quelques comics ensemble. C’est comme cela que j’ai commencé, avec une bande de copains sans cours. Je n’ai donc pas vraiment de diplômes dans ce domaine mais j’ai réussi à me construire une carrière quand même.

« L’aspect scientifique me fascine. »

Qu’est ce qui vous inspire pour écrire ?

Oh beaucoup de choses ! Principalement la vie réelle, c’est une grande source d’inspiration. Souvent les actualités dans les journaux, ce qui m’arrive à moi ou encore à mes amis, ou simplement des choses que je vois dans la rue, ou ailleurs et que je retraduis ensuite. L’aspect scientifique aussi me fascine particulièrement pour ce qui est des histoires, comme par exemple pour Ivar, Timewalker, avec les voyages dans le temps et toutes les théories qui s’y rapportent, il y a matière à travailler.

Qu’est ce que vous pouvez me dire sur The Con Artist ?

Eh bien c’est une histoire de meurtre, elle se déroule au Comic Con de San Diego. C’est surtout un sketchbook en noir et blanc à travers les dessins du héros, Michael Yoo, qui vient pour travailler dans l’Arist Alley pour signer des autographes et vendre ses dessins. Son éditeur, Danny Lieber est retrouvé mort et le nombre de suspect est bien sur impressionnant. Mais Michael a dessiné énormément de choses dans son sketchbook et aurait peut-être les clés pour résoudre le meurtre caché dans ses dessins. J’en suis vraiment content et j’ai hâte de voir comment le public va l’accueillir, sortie prévue normalement courant de l’année prochaine !

« J’aime beaucoup Armstrong parce que je pense que j’en ai fait une version un peu alternative de moi. »

Quels sont les personnages pour lesquels vous préférez écrire ?

Eh bien il y a Armstrong que j’aime beaucoup. Par exemple la dernière histoire est celle où il collectionne pleins de bouteilles de vins de pleins d’années différentes. C’est son frère Ivar qui lui a permis d’avoir cette « cave ». J’aime beaucoup Armstrong parce que je pense que j’en ai fait une version un peu alternative de moi pas que parce qu’il aime boire beaucoup [rires] mais pour son côté un peu fêtard mais aussi bougon.

Et y en a t’il un que vous rêvez d’écrire ?

Pas particulièrement, j’adore travailler sur toute sorte de personnages de comics en règle générale. Chaque personnage a ses qualités et ses défauts, chacun mérite une histoire à sa hauteur.

« Je m’estime chanceux. »

Quels dessinateurs sont le plus en accord avec vos attentes ?

J’ai la chance de travailler avec beaucoup de grands artistes comme Pere Pérez par exemple, on a travaillé ensemble chez Valiant pour Ivar, Timewalker et Marvel pour Deadpool vs Punisher. Il y a aussi Francis Portela, Clayton Henry, David Lafuente… Je n’ai pas particulièrement de dessinateurs préférés, la plupart sont de grands talents et je m’estime chanceux de travailler avec eux. Si quelque chose n’est pas comme on le veut, on en discute, on le modifie… C’est beaucoup d’échanges fructueux.

Qu’est ce qui, selon vous, fait un bon scénariste ?

Avoir de l’imagination, de l’intérêt pour les actualités et des univers différents de ceux que l’on connait, avoir une bonne trame de son idée, bien la structurer et avoir quelque chose d’assez intéressant à raconter et qui parle à beaucoup de monde. Il faut aussi bien orienter le dessinateur en écrivant ce qui se passe plan par plan, surtout pour que cela se rapproche de ce que l’on a imaginé.

Qu’est ce que vous aimez dans l’univers Valiant ?

J’aime beaucoup car chaque livre est vraiment distinct des autres. On a par exemple l’univers d’Ivar qui est un voyageur du temps plutôt sérieux, Armstrong qui est un guerrier immortel fêtard. Les univers sont divers et variés, science fiction, humour… Des nouvelles séries sont en cours aussi et vont encore enrichir ce catalogue de diversité, et j’aime beaucoup cela.

« Je suis plus un scénariste, mais j’aime beaucoup dessiner. »

Pour finir, est-ce que vous aimez dessiner ?

Je suis plus un scénariste, mais j’aime beaucoup dessiner, j’ai fait quelques planches sur Timewalker par exemple, aussi sur Archer et Armstrong, j’essaye quand même de garder la main sur cela !

Entretien réalisé le samedi 28 octobre 2017 à Paris
Article posté le mercredi 06 décembre 2017 par Damien Duarte

Ivar, Timewalker publié chez Bliss Comics et décrypté par Comixtrip, le site BD de référence
  • Ivar, timewalker
  • Scénariste : Fred Van Lente
  • Dessinateurs : Francis Portela, Pere Perez et Clayton Henry
  • Editeur : Bliss Comics
  • Prix : 28€
  • Parution : 09 mars 2017

Résumé de l’éditeur : « VENEZ AVEC MOI SI VOUS VOULEZ MARQUER L HISTOIRE » En ce moment même, à Genève, l’Histoire est en train de s’écrire. À cent mètres de profondeur, dans le Grand Collisionneur de Hadrons, au CERN, la physicienne Neela Sethi est sur le point de découvrir le voyage dans le temps… Et mettre sa vie en danger par la même occasion. Elle ne le sait pas encore, mais dans dix minutes, des chrononautes bons à rien et de prétendus conquérants de l’espace-temps viendront frapper à sa porte pour la mettre hors d’état de nuire. Heureusement, le légendaire Ivar, le marcheur temporel, arrive à temps pour la sauver… et lui faire entrevoir son destin. Ensemble, ils vont parcourir le temps dans une course contre la montre pour sauver passé, présent et futur de la menace ultime d’Oubli-1… Découvrez Ivar, le troisième frère Anni-Padda apparu dans les pages d Archer & Armstrong, dans ce récit complet qui vous fera changer d idée sur les voyages temporels. Le scénariste Fred Van Lente (Archer & Armstrong, Hulk Season One) reprend du service aux côtés de Clayton Henry (Harbinger, Incredible Hercules), Francis Portela (Faith, Black Panther) et Pere Pérez (Batgirl, Unity). L univers Valiant a trouvé son Doctor Who avec cette série multi-nominée aux Harvey Awards !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par les comics et la bande dessinée, Damien fait également partie de la chaîne de podcasts Fréquence 616 (comics, bd, manga, actu geek…)

En savoir