Top 20 des BD avec des vampires

Comixtrip vous propose une sélection de bandes dessinées sur le thème des vampires. De Dracula à Cowa, en passant par American Vampire ou Rapaces, découvrez notre sélection d’albums valant le détour.

Forcément subjectif, notre Top 20 des BD avec des vampires peut prêter à discussion. Si vous avez des coups de cœur dans ce domaine, n’hésitez pas à nous en faire part en nous présentant vos albums dans la rubrique commentaires.

1.

Dracula

de Mike Mignola, Roy Thomas et John Nyberg (Comics US)

Contient les épisodes américains de « Bram Stoker’s Dracula (1992) » #1-4, adaptation en BD du scénario de James V. Hart pour le film de Francis F. Coppola, d’après le roman de Bram Stoker.

2.

American Vampire

de Scott Snyder et Rafael Alburquerque (Urban Comics)

Associé au célèbre romancier Stephen King, Scott Snyder imagine l’évolution des vampires à travers l’histoire des Etats-Unis, de la conquête de l’Ouest aux années 60. La série sera lauréate d’un Eisner Award en 2010 (catégorie Meilleure nouvelle série)

3.

Rapaces, intégrale

de Jean Dufaux et Enrico Marini

Rapaces plonge au coeur du mythe des vampires, pour mieux en extraire l’essentiel, cette danse envoûtante entre Eros et Thanatos, sexe et mort, Rapaces et Vampires… Cette intégrale présente les 4 tomes de Rapaces sous un format plus grand encore que les albums classiques

4.

Vampyre, volume 1

de Suehiro Maruo (Le Lézard Noir)

Vampyre première partie, raconte la transformation d’une femme en vampire dans le Japon dévasté de l’immédiat après-guerre puis, la contamination d’un adolescent, sous forme de chronique sociale, dans le Japon contemporain.

4.

Nosferatu

de Philippe Druillet (Albin Michel)

Les temps ont changé. Comment était-ce, autrefois ? Comment était-ce, la vie ? Nous avons dû changer, nous, ceux de la surface. Mutation, nourriture… C’est peut-être pour cela que nous sommes devenus des vampires…

6.

Vampirella

de Forrest J. Ackerman et Jim Warren (Delirium)

« Vampirella est un personnage protéiforme, un vampire issu du monde de l’épouvante, mais également une super-héroïne, une icône féministe aux yeux de certains, le précurseur d’un genre nouveau d’héroïne de bande dessinée et enfin celle qui a sauvé une maison d’édition à elle seule. Les récits réunis dans ce recueil tracent le cours de l’évolution de Vampirella, de ses fascinants premiers pas jusqu’à son émergence sous la forme d’un titre excitant et novateur. » David A Roach

 

7.

Requiem, tome 1 : Résurrection

de Pat Mills et Olivier Ledroit (Glenat)

1944, sur le front de l’Est. Mortellement blessé et hanté par les souvenirs de son amour Rebecca, Heinrich, jeune soldat allemand, s’apprête à vivre ses derniers instants. À sa mort, il pensait trouver la paix et non le chaos de Résurrection, un monde où les terres et le temps se sont inversés. Un monde où il découvre sa nouvelle destinée : celle de chevalier vampire. Adoubé sous le nom de Requiem, il est alors plongé dans un conflit cosmique entre des dieux étranges, où il accomplit ses premiers faits d’armes. Mais son véritable but est ailleurs : retrouver Rebecca si elle se trouve ici, quelle que soit sa réincarnation…

9.

Dracula

de Alberto Breccia (Rackham)

Alberto Breccia a réalisé Dracula pendant une des périodes les plus sombres de la répression, quand le régime militaire qui a ensanglanté l’Argentine arrivait à son crépuscule, bientôt dépiécé par l’échec de la guerre des Malouines. Dracula est une cinglante dénonciation de la situation politique argentine sous le couvert d’une innocente histoire aux tons grotesques. L’inversion de rôles et de situation permet au maître uruguayen de suggérer, montrer, dénoncer, sans pourtant s’exposer.

9.

Hellsing, volume 1

de Kohta Hirano (Delcourt – Tonkam)

L’organisation Hellsing, avec à sa tête la jeune Integra, est un groupe d’intervention chargé de protéger l’Angleterre des forces démoniaques qui envahissent le pays. Mandatée par l’église protestante elle dispose d’une arme secrète impitoyablement efficace en la personne d’Alucard, un vampire, surpuissant….

10.

Le cri du vampire

de Carlos Trillo et Jordi Bernet (Albin Michel)

Il y a trois cents ans, Ivan Piire a mordu la belle Ludmila qui s’est alors transformée en vampire. Folle d’amour pour celui qui l’a introduite dans le monde de la nuit, elle a traversé les temps en le recherchant inlassablement.

11.

Dracula, tome 1

de Hippolyte (Glenat)

Il n’est plus nécessaire de résumer l’histoire du roman Dracula de Bram Stoker, tant celle-ci est célèbre. Publié pour le première fois le 27 mai 1897, le roman fut bien accueilli lors de sa sortie, mais ne devint un véritable mythe qu’après ses premières adaptations théâtrales et surtout cinématographiques. Chef-d’oeuvre de la littérature moderne, plus grand roman gothique, il est une source d’inspiration inépuisable pour des générations entières d’auteurs…Mais si beaucoup l’ont adapté, peu l’ont respecté à la lettre, le transformant au gré des envies ou des impératifs commerciaux.Hippolyte réalise, en deux volumes et pour la collection Carrément BD, une adaptation très fidèle en revenant à l’unique source : leroman de Stoker. Ce dernier se voit illustré comme il ne l’a jamais été, puisqu’Hippolyte utilise la technique de la carte à gratter, consistant, à partir d’une feuille noire, à gratter pour faire apparaître des espaces blancs. Le résultat, époustouflant, pourrait s’apparenter à la gravure du XIXème siècle et évoquer Gustave Doré. L’histoire retrace le journal de Jonathan Harker parti en 1897 sur les traces du vampire Dracula…Une merveille, comme vous n’en verrez pas souvent…

12.

Petit vampire, tome 1 : Petit Vampire va à l’école

de Joann Sfar (Delcourt)

 » Les vampires sont libres comme l’air. Ils volent, peuvent se changer en rat, en loup, en chauve-souris, ils peuvent même mordre les filles jusqu’au sang sans que leur maman ne les gronde. Alors franchement, Petit Vampire, est-ce que tu n’as rien de mieux à faire que d’aller à l’école ? « 

13.

Sur les traces de Dracula, tome 1 : Vlad l’empaleur

de Yves H et Hermann (Casterman)

L’épopée sanglante de Vlad Dracula, dit l’Empaleur, prince de Valachie à la fin du Moyen Age, revit sous la plume inspirée d’Hermann. Le scénariste Yves H. a parcouru la Roumanie, fouillé les archives et sondé les historiens, sur les traces de Dracula.Deux volumes complèteront celui-ci : Bram Stoker, dessiné par Séra, nous contera la vie tourmentée du romancier auteur de Dracula, tandis que Transylvania, dessiné par Dany, nous conduira sur les lieux où vécut le vampire de légende.

 

14.

Don Dracula, tome 1

de Osamu Tezuka (Soleil)

Accompagné de sa petite fille, Chocolat, et de son fidèle serviteur Igor, le Comte Dracula quitte sa Transylvanie natale pour rejoindre Tokyo. Comme tout bon vampire qui se respecte, le Comte Dracula rode chaque nuit en quête de sang frais. Mais ce grand gaffeur se retrouve toujours dans des situations impossibles, alors que le professeur Hellsing, son ennemi juré, le traque sans relache, malgré ses violentes crises hémorroïdaires! Dans les rue d’un Tokyo moderne, où plus personne ne croit aux vampires, un duel sans merci peut commencer!

15.

Dracula, tome 1 : Prince Valaque Viad

de Pascal Croci (EP)

Bram Stoker : Seriez-vous superstitieux, mon cher ? L’archiviste : En théorie, non. Je n’accorde aucune foi à ces choses-là, Monsieur ! Cependant, j’ai mené ma propre enquête… Dans une ambiance terrible et crue, on assiste à la naissance du mythe de Dracula. L’album de la maturité pour Pascal Croci et, un hommage à la littérature gothique et fantastique.

16.

Les fruits sanglants

de Junji Ito (Delcourt)

Alors qu’ils sont en virée à la campagne, Anzai et Kana ont un accident qui les forcent à s’arrêter au milieu de nulle part. Ils sont agressés par des enfants diaboliques qui tentant de les dévorer. Ils arrivent à se réfugier chez un mystérieux jeune homme qui fait pousser des fruits étranges, semblant gorgés de sang… sont-ils vraiment à l’abri du danger dans cette maison ?

17.

D, tome 1 : Lord Faureston

de Alain Ayroles et Bruno Maïorana (Delcourt)

De retour d’expédition, l’explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bal de la haute société victorienne. Il s’éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy. Catherine serait-elle en danger ? C’est en tout cas ce que prétend l’énigmatique Mister Jones, un obscur employé de banque qui, la nuit venue, devient chasseur de vampires !.

 

18.

Le chant des Stryges, saison 1

de Eric Corbeyran et Richard Guérineau (Delcourt)

1997 ; suite à un incroyable concours de circonstances, Kevin Nivek, ex-responsable de la sécurité du président des Etat-Unis, est contraint de s’associer à Debrah Faith, sublime tueuse à gage agissant pour le compte d’une organisation mystérieuse dont les buts apparaissent de plus en plus flous à mesure qu’on en découvre les rouages. Ensemble, Nivek et Faith devront élucider l’inquiétante présence d’une créature non-humaine au sein d’une base militaire secrète. Une enquête périlleuse les conduira à découvrir l’existence d’une race ornithomorphe ayant, depuis l’aube des temps, lié son destin à celui de l’humanité : les Stryges.

19.

Le prince de la nuit, intégrale 1 : Le cycle des Rougemont

de Yves Swolfs (Glénat)

Yves Swolfs  a affûté son crayon pour quelques albums de plus où plusieurs générations d’une même famille seront frappées par une malédiction : le vampirisme et la chasse au vampire lui-même. Que ce soit au Moyen-Age ou dans le Paris des années trente, l’angoisse est la même face à ce monstre assoiffé de sang.

20.

Cowa, volume 1

de Akira Toriyama (Glenat)

Païfu est un petit vampire qui vit au village des monstres, parmi les dinosaures et les morts-vivants. Or, un jour, une épidémie de grippe s’abat sur les habitants. Pour trouver l’origine du mal et en apporter le remède, Païfu part à la rencontre de la sorcière de la montagne, en compagnie de deux copains monstres et d’un lutteur de sumo. Cette quête du médicament miracle amorce le début d’un long voyage initiatique.

 

Article posté le mercredi 16 août 2017 par Damien Canteau

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir