Exposition Laurent Bonneau à la Galerie « Achetez de l’Art »

Découvrez l’univers graphique sensible et varié de Laurent Bonneau (du 30 juin au 10 juillet 2021), à la Galerie Achetez de l’Art, dans le quartier festif de la Bastille.

Laurent Bonneau : Deux albums et des propositions graphiques plurielles

L’exposition met en avant des planches de Le Regard d’un père, un album introspectif et intime et L’étreinte, sa nouveauté avec Jim au scénario. Pour en savoir plus sur cet album particulier et très sensible, suivez la chronique.

Il ne s’agit « que » de planches (et des couvertures) de Laurent Bonneau, mais son talent graphique y est largement présenté. Changeant de technique et de style suivant l’envie et l’émotion recherchée, cette belle sélection montre la variété de ses propositions graphiques. Les planches se déclinent au crayon graphite (en monochrome ou en 2 teintes), à l’aquarelle, aux crayons gras de couleur ou en techniques mixtes.

La justesse des  moments choisis, la narration cinématographique de certaines planches ou simplement l’émotion qui se dégage, c’est un véritable un voyage dans l’intime à faire avant que le rêve ne s’évapore…



 

Vous avez jusqu’au 10 juillet seulement pour découvrir les planches en physique, mais vous pourrez les retrouver sur le site ultérieurement.
Acheter de l’Art
24 rue de Lappe
75011 Paris
Site officiel

Article posté le dimanche 04 juillet 2021 par jacques

L'avis de Gwenaëlle

A l’occasion d’une visite à la Galerie Achetez de l’Art , j’ai eu l’empreinte rétinienne d’une splendide étreinte qui s’est exposée à mon regard. Je me suis plongée avec délice dans l’observation du tissu humain, mes pupilles émerveillées se sont dilatées sous l’éclairage des dessins et mon plexus s’est soulevé par la force et la profondeur des traits tout à la fois intimes et pudiques des réalisations de Laurent Bonneau.

Pour mon grand plaisir, j’ai pu resserrer mon contact visuel avec la création de la bande dessinée L’étreinte imaginée sous les sensibilités magnifiquement assemblées dans la collaboration très réussie entre Laurent Bonneau et JIM au scénario.

Cette exposition a été aussi l’occasion  d’observer d’autres réalisations de Laurent Bonneau sur ses précédents  ouvrages personnels  Le regard d’un père et le corps.

Et devant ces murs habillés de si belles planches toutes singulières, j’ai été totalement dévêtue par l’expression visuelle unique de tous ces corps, ces regards, ces paysages et ces mouvements subtilement proposés en filigrane sous notre regard  afin de vivre un instant suspendu dans le 9ème art.
Je reste admirative de l’immense talent de Laurent Bonneau qui parvient à partir d’un sentiment universel à nous provoquer une réponse personnelle piochée dans nos propres histoires.

Une merveilleuse exposition qui s’offre à nous tout en pudeur, sensibilité et sincérité pour délivrer une merveilleuse émotion.
Un grand merci à Achetez de l’Art de nous avoir offert cette belle promenade artistique.

À propos de l'auteur de cet article

jacques

jacques

Designer Digital, je lis et collectionne les BD depuis belle lurette. Ex Rédacteur en chef d’Un Amour de BD, j’aime partager ma passion pour ce média, et faire découvrir les pépites que je croise. Passionné par la narration sous toutes ses formes, je suis persuadé qu’une bonne BD a autant de qualités qu’un autre produit culturel (film, livre, disque…) et me fais fort de vous l’expliquer.

En savoir