Don’t call it mystery

Don’t Call It Mystery est un manga capilo-tracté à la Sherlock Holmes. Enervant et Fascinant à sa façon. Yumi Tamura nous raconte le quotidien de Totonô, un étudiant à la logique redoutable et à la tignasse terrifiante. 

Détective et criminel

Un dimanche d’hiver, Totonô se prépare tranquillement un curry quand la police vient sonner chez lui. L’inspecteur Yabû vient le questionner sur la mort d’un ancien camarade d’école. Bientôt Totonô devient le 1er suspect dans une affaire de meurtre. Jour après jour, le commissaire et son équipe l’interrogent, obstinés à vouloir lui faire craché le morceau. Mais c’est sans compter la logique implacable de Totonô. Ses observations fines et ses réflexions l’amènent peu à peu vers le véritable coupable.

Totonô, détective malgré lui

Totonô est un étudiant hors norme doué d’un fort sens de l’observation et d’un esprit de déduction redoutable. Il est parfaitement inapte à la société. Son honnêteté sans filtre le met dans des situations dangereuses autant  qu’elle ébranle ses paires et adversaires.

Au fils de son quotidien, ce drôle d’étudiant plutôt solitaire se retrouve dans des situations loufoques qui l’obligent à détricoter la réalité, les événements et le cerveau des gens pour se tirer d’affaire.

Yumi Tamura au crayon léger

Le manga de Yumi Tamura est plutôt griffonné. L’autrice a choisi un dessin brouillon, des traits fins comme dessinés sur un coin de table. Elle alterne des ombrages très simples, avec des dégradés plus lourds. L’ensemble donne une ambiance plutôt énergique sans se défaire d’une certaine légèreté apaisante.

Ce style colle bien à la façon de penser du héros. Tout comme à sa chevelure : Touffue et confortable.

Don’t call it mystery

Yumi Tamura revient vers nous avec un style différent de ses précédents ouvrages. Plus « moderne » dans un sens. Don’t Call It Mystery n’a pas le côté retro de ces autres sorties françaises : 7seeds (stoppé au bout de 10 tomes chez Pika) et Basara. Elle nous propose une histoire très différente de la science fiction du premier et de la fantasy du second. On entre dans un autre domaine, l’enquête et la tranche de vie. Il semble que Yumi Tamura s’y sente aussi à l’aise que partout ailleurs.

L’autrice a fait son cheval de bataille la diversité des histoires qu’elle est capable d’écrire. C’est donc un nouveau manga original et pêchu que les éditions Noeve Grafx nous rapporte du pays du soleil levant. D’autant que le tome 1 présenter ici s’achève sur une belle tension chargé de promesse.

Article posté le mercredi 29 septembre 2021 par Ma Lo

Don't call it Mystery T01 - Yumi Tamura - Noeve Grafx
  • Don’t Call it Mystery
  • Autrice : Yumi Tamura
  • Editeur : Noeve Grafx
  • Prix :  7,95€
  • Parution : 14 avril 2021
  • ISBN : 9782490676750

Résumé de l’éditeur : Totono Kuno est un étudiant solitaire, qui n’aspire qu’à profiter de ses journées tranquilles, à préparer du curry et à apprécier le passage des saisons. Sa routine est bouleversée le jour où la police se présente à sa porte : l’un de ses camarades de classe a été assassiné et il est le seul suspect… Il faudra à Totono déployer toutes ses capacités de déduction pour lever les soupçons qui pèsent sur lui. Heureusement, il ne manque pas de ressources dans ce domaine !

À propos de l'auteur de cet article

Ma Lo

Ma Lo

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont englouti Ma Lo. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir