Le trésor des terres de ruines

Rex et Pô sont des chasseurs de trésor, peu vaillants et peu efficaces. Le renard et le cochon trouvent une carte qui doit les mener à un beau butin. Mais c’était sans compter sur des monstres et de grands dangers. Derek Laufman imagine leurs aventures dans Le trésor des terres de ruines, un très joli album fantastique jeunesse. Un bel hommage au jeu de rôle.

Chopper le trésor

Rex et Pô se trouvent devant une tour en ruines. Dans cette tour carrée se trouverait un trésor. Enfin, un trésor valable ? Pas sûr !

Il faut dire que Rex, renard fort et courageux et son ami , cochon fort mais pas taillé pour l’aventure, ne trouvent jamais de trésor à la hauteur de leurs espérances.

entre alors dans la tour, trouve le trésor mais son coffre a subi un enchantement afin de ne pas l’ouvrir. Le cochon tente de le désenvoûter mais y sort alors une créature tentaculaire. Après un combat épique, les deux compagnons ouvrent l’objet et en sortent une carte au trésor.

Rex, Pô, Jimmy, Kayle et Lilah : parés pour l’aventure

A peine la carte trouvée, arrive Jimmy, le criquet. Rex n’a pas du tout confiance en lui. Et il avait raison ! Pendant la nuit, Jimmy vole la précieuse carte.

Le criquet se rend à Trog, la dernière cité avant les terres de ruines. Il doit y trouver Fargus, un loup à la tête d’une belle bande de malfrats. Jimmy doit lui rembourser des dettes. Il pense qu’en trouvant le trésor, ce sera chose faite.

C’était sans compter sur Rex et Pô partis à sa recherche, mais également de Kayle et Lilah qui entrent aussi dans l’aventure…

Le trésor des terres de ruines : une belle aventure animalière fantastique

Oh que voilà une jolie histoire ! Derek Laufman imagine une aventure animalière dans un univers d’heroic fantasy accrocheuse et idéale pour les jeunes lecteurs. Le trésor des terres de ruines met en scène une quête haletante parsemée de héros, de méchants, de créatures fantastiques, de combats et de trésors.

Ça fonctionne tout de suite très bien dès les premières pages où Rex et Pô se trouvent en prise avec une créature tentaculaire. Les autres protagonistes arrivent au fur et à mesure des pages pour former un groupe de personnages qui ne sont pas mus par les mêmes buts. Peu importe, le trésor est au bout de l’aventure !

Derek Laufman : une belle découverte

Le trésor des terres de ruines est le tout premier projet de bande dessinée de Derek Laufman. Pourtant, ce n’est pas le premier album que nous découvrons en France de l’auteur canadien. Après La sorcière de Wickerson et Bot-9, Les aventuriers d’ailleurs publient ainsi le première histoire imaginée par l’auteur ayant travaillé pour Marvel, DC, Disney, Warner Bros. ou Dreamworks.

Repéré sur Instagram par Marc-Antoine Fleuret, l’œuvre de Derek Laufman a donc rejoint son catalogue. Une très belle pioche pour un univers jeunesse très riche. Une œuvre mettant en avant l’heroic fantasy, les quêtes initiatiques et des animaux anthropomorphes.

Le trésor des terres de ruines : fantasy et jeu de rôle

Le trésor des terres de ruines (RuinWorld en anglais) est un très bel hommage aux jeux de rôle.

“J’ai toujours été un grand fan du genre fantastique, et j’ai grandi en jouant à de nombreux jeux vidéo de type RPG [Roling Playing Game, jeu de rôle en ligne, NDLR]”.

Marqué également par Brisby et le secret de Nimh (film d’animation de Don Bluth), ses personnages ont en effet quelques réminiscences de ce grand dessin animé de 1982.

Comme il le confie : “Le trésor des terres de ruines m’a donné le courage de prendre la plume, de commencer à écrire, et de tracer ma propre voie dans la bande dessinée.”

Animaux mignons ???

Le trésor des terres de ruines, malgré ses 144 pages, se lit avec facilité. Découpé en chapitre, il permet de faire des pauses dans cette aventure très riche et très rythmée.

Pour attirer le jeune public, quoi de mieux que des animaux comme personnages principaux. Il y a là un renard, un cochon, un batracien, un loup, un criquet, un phacochère, un ours… Pourtant, ils ne sont pas tous gentils ces petits animaux ! La bande de Rex est déterminée, tandis que celle de Fargus n’est pas des plus avenantes.

Très typés, les protagonistes sont dessinés avec maîtrise. Le zoomorphisme convient à merveille au trait de Derek Laufman. Surtout qu’il n’oublie pas de glisser de l’humour pour que son récit soit prenant.

Le trésor des terres de ruines : une vraie aventure fantasy jeunesse entre rebondissements, amitié, entraide, combats féroces et quête initiatique. Une belle surprise !

Article posté le dimanche 30 juin 2024 par Damien Canteau

Le trésor des terres de ruines de Derek Laufman (Les aventuriers d'ailleurs / Bamboo)
  • Le trésor des terres de ruines
  • Auteur : Derek Laufman
  • Traducteur : Marc-Antoine Fleuret
  • Editeur : Les aventuriers d’ailleurs
  • Prix : 18,90 €
  • Parution : 26 juin 2024
  • Nombre de pages : 144
  • ISBN : 9782386040092

Résumé de l’éditeur : Une grande aventure animalière dans un univers d’héroïc fantasy. La légende raconte qu’un terrible pirate sillonnait les mers à la recherche de fabuleux trésors. Mais lorsqu’il mit la main sur une relique maudite lui donnant un pouvoir infini, il fut contraint de se cacher jusqu’à sombrer dans l’oubli. Les années passèrent, puis les décennies, et enfin les siècles… Deux aventuriers pas vraiment expérimentés découvrirent alors un coffre… par pur hasard. Dans ce coffre, une carte leur indiquait le chemin jusqu’au légendaire pirate oublié. La formidable aventure en Terre de Ruines pouvait alors commencer

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir