Lola Cordova

Arthur Qwak nous emmène dans une étrange histoire où anticipation rime avec déflagrations, jouissance avec connaissance et gros dégâts avec Lola Cordova

SEXE, DROGUE ET FIN DU MONDE

Une enquête sur une scène de meurtres, un van avec le toit arraché, deux cadavres et un sac à main, celui d’une fille déjà connue de la police, Lola Cordova. Lola est une prostituée, accro à l’héroïne. Et quand les policiers vont l’interpeller chez elle pour l’interroger sur les meurtres, elle va leur servir une étrange histoire : des aliens l’auraient enlevée alors qu’elle était « en affaire » avec les deux gars. Et si elle est revenue sur terre, c’est pour prévenir que l’humanité est menacée de destruction par une civilisation extraterrestre extrêmement évoluée…

Ajoutez une curieuse découverte trouvée coincée dans la calotte glacière et une étrange manière d’acquérir des compétences…  Bienvenue dans le monde de Lola Cordova.

Lola Cordova LA STUPEFIANTE HÉROÏNE

Comment prendre au sérieux, quand on est policier, les révélations d’une fille de mauvaise vie telle que Lola ? Quelles sont ces étranges capacités dont elle fait preuve ?

Le récit nous emmène dans un espace où tout est possible. Mais quand l’héroïne à un gros caractère et s’appelle Lola, ça fait des étincelles. Les aliens n’ont qu’à bien se tenir !!!

Arthur Qwak : UN MAITRE DE L’IMAGE ET DU RÉCIT

Lola Cordova est une histoire magnifiquement ficelée. Arthur Qwak nous capte dès les premières pages en nous livrant quelques infos mais en nous laissant en état de manque. Il nous promène rapidement sur des lieux et des époques différentes. Et on dévore les pages pour avoir notre dose ! De multiples rebondissements inattendus, les dialogues cash et sans concession font de ce récit un pur régal.

Arthur Qwak nous livre généreusement son graphisme plein d’énergie et de puissance qui est sublimé par sa grande maitrise des couleurs et de la mise en page. L’utilisation de l’outil informatique avait rarement, à l’époque, été aussi pertinente. Et ce n’est pas un hasard. Outre le fait que Arthur Qwak est l’auteur de la trilogie Le soleil des loups, primé à Angoulême en 1988, l’auteur sévit depuis pas mal de temps dans la création de séries d’animation télé. On lui doit, entre autre, Orson et Olivia adapté de la bande dessinée Basil et Victoria de Édith et Yann (la même Édith avec qui il créa, en 1985, au côté de Cromwell, Riff Reb’s, le studio Asylum). Sa réalisation la plus connue reste à ce jour le magnifique long métrage Chasseur de Dragons.

L’album Lola Cordova a été réédité, dans une splendide version remaniée et agrémentée de superbes dessins, en avril 2020, aux éditions Akileos sous le titre Apocalypse selon Lola.

Article posté le jeudi 15 octobre 2020 par Fabrice Bauchet

Lola Cordova / L'apocalypse selon Lola d'Arthur Qwak (Casterman / Akileos)
  • Lola Cordova (L’apocalypse selon Lola)
  • Auteur : Arthur Qwak
  • Éditeur : Casterman, puis Akileos
  • Prix : 19 €
  • Parution : 03 juin 2020
  • ISBN : 9782355744686

Résumé de l’éditeur : Lola, prostituée de son état, a vu sa vie basculer le jour où elle a été enlevée par des extraterrestres. Elle va alors monayer ses talents à travers l’univers en échange de nano-psules qu’elle s’injecte directement dans le cerveau pour des shoot de connaissance qui lui permettent de développer son intelligence, son habileté, ses connaissances linguistiques… Mais un jour, elle fait un mauvais trip en s’injectant une capsule qui lui livre des informations confidentielles sur l’imminente extermination de la race humaine. Le sort de la Terre va alors reposer entre ses mains. Écrit et dessiné par Arthur Qwak, et publié initialement en 2005, Lola Cordova s’offre une espèce de virginité en revenant sous de nouveaux atours et avec quelques feuilles supplémentaires.

À propos de l'auteur de cet article

Fabrice Bauchet

Fabrice Bauchet

Très grand amateur de bandes dessinées depuis ses jeunes années, Fabrice Bauchet partage ses coups de coeur anciens pour les lecteurs de Comixtrip. Instagrameur BD qui commence à compter, vous allez aimer cet(te) (h)auteur d'1m80 ! https://www.instagram.com/fab_de_yf/

En savoir