Le prix du reste de ma vie T2

Le prix du reste de ma vie pourrait s’arrêter là. Sur ce tome 2,  une dernière page subtile où l’histoire pourrait changer de sens, nous prendre à revers, par surprise. Peut-être , ou peut-être pas. Le tome 2 du Prix du reste de ma vie se termine en suspens.

Après avoir vendu presque toute sa vie, Kusunoki réalise ses derniers souhaits avant de mourir. Parmi lesquels, il y a : retrouver Himeno, son amie d’enfance. D’ailleurs, elle n’est pas exactement une amie d’enfance. Elle est plutôt la seule personne avec qui Kusunoki était en concurrence pour les meilleurs notes aux examens. Ils étaient deux enfants à part qui, à défaut d’avoir de vrais amis, s’étaient promis de se marier si 10 ans plus tard ni lui ni elle n’avait de partenaire.

L’histoire voulut qu’ils ne gardent pas contact. Jusqu’à une drôle de nuit où une fête agite le temple de leur ville natale. Un hasard ? L’alignement mystérieux des planètes ? Il se trouve que la seule nuit où Kusunoki était là, Himeno passait par là.

Mais tout ne se passe pas comme prévu.

Ce deuxième tome du prix du reste de ma vie a un goût doux-amer. Kusunoki vogue entre son passé et ses désirs, bloqué par l’absence d’avenir. Pourtant lorsqu’il s’aperçoit que le passé n’a pas le visage qu’il lui prêtait, il conclut « C’est à ce moment que, dans le peu de temps qu’il me restait à vivre, je me suis découvert un but ». Dans sa quête, il est toujours suivi par Miyagi, sa surveillante. Au fils du temps, son comportement stricte et distant s’assouplit un peu, rend les journées de Kusunoki plus légères.

Kusunoki continu d’évoluer, ainsi que Miyagi. Mais avec un rythme tempéré et une intensité pianissimo. Ces deux personnages se tiennent comme dans une bulle tandis que le temps passe plus vite autour d’eux, rendant le décalage entre le monde et leur personnalité plus grand.

Ce sentiment d’être « à côté de la plaque, mais faisons avec » ressort dans les trois mangas de Sugaru Miaki. Dans chacun d’eux, l’auteur aborde la question sous un angle différent. Le tome 2 du prix du reste de ma vie permet de voir ses questionnements évoluer, s’accentuer, nous surprendre et nous interroger.

Une série définitivement à suivre, car on s’y plonge complètement et on en ressort trempé de nouvelles questions. Tant mieux, car le tome 3 est prévu dans les bacs pour février 2021.

Article posté le mercredi 16 septembre 2020 par Marie Lonni

  • Le prix du reste de ma vie T2
  • Auteur : Sugaru Miaki et Shouichi Taguchi 
  • Éditeur : Delcourt/Tonkam
  • Prix : 7.99€
  • Parution : 26 août 2020
  • ISBN : 9782413026587

Résumé de l’éditeur : Kusunoki était un enfant plein de rêves et d’ambition. Devenu un jeune adulte désargenté, il entend alors parler d’une boutique dans laquelle il était possible de revendre son espérance de vie, son temps ou sa santé. Après estimation, il découvre qu’il lui reste trente ans et trois mois d’une vie insipide, évaluée à … 2.500 3. Kusunoki décide alors de vendre son espérance de vie, à l’exception des trois derniers mois qu’il passera sous la supervision de Miyagi, une jeune femme chargée de veiller à ce qu’il ne commette rien de répréhensible durant ce laps de temps…

À propos de l'auteur de cet article

Marie Lonni

Marie Lonni

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont engloutie Marie. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir