Maliki, mangaka à la française

Caché derrière la sexy Maliki, l’auteur Souillon met en scène des histoires loufoques à l’humour et au style très japonais. Le blog de départ, très simple, est devenu au fil du temps une série d’album qui a trouvé son public.

Autant commencer par le début. C’était il y a plus de 300 notes de blog, et Maliki dessinait assez sommairement de courts strips, sans trop savoir pourquoi. Mais comme c’était drôle, et que ça parlait de chats, et que le personnage principal était plutôt agréable à regarder, les internautes ont accroché.

Petit à petit, le dessin s’est affiné, virant plus vers le manga à la française. Les strips se sont allongés, devenant de longues planches de BD. Plusieurs personnages récurrents sont apparus (dont un sacré paquet de filles très sexy).

Au bout d’un moment, Maliki a discrètement tombé le masque, révélant courageusement qu’elle n’était pas une bombasse aux cheveux roses habitant un monde parallèle, mais un dessinateur habitant Roubaix, ce qui est quand même un peu moins glamour (Souillon a depuis déménagé en Bretagne, et tout de suite, c’est pas la même ambiance…).

Passage au papier réussi

Un dessinateur qui raconte ses vacances (attention, zombies fans de foot inside), ses loisirs (attention, viking malpoli inside) ou ses souvenirs d’enfance (attention, godzilla paternaliste inside), mais en ajoutant à chaque fois une bonne dose de fiction pour épicer une vie somme toute assez classique.

C’est souvent assez inégal, mais ça se lit avec plaisir. Même si parfois c’est vraiment juste pour le plaisir des yeux, Souillon dessinant exceptionnelement bien les courbes féminines (et les vêtements par-dessus, au passage – les blogueuses mode pourraient d’ailleurs s’en inspirer). Version papier, six tomes sont actuellement sortis, et aux dernières nouvelles un septième était prévu, preuve que Maliki et ses copines sexy ont trouvé leur public. Le blog, lui, semble à l’arrêt ces derniers mois… Signe que le papier a totalement cannibalisé le support originel, pour le coup?

Article posté le dimanche 27 avril 2014 par Thierry Soulard

Tous les albums

À propos de l'auteur de cet article

Thierry Soulard

Thierry Soulard

Thierry Soulard est journaliste indépendant, et passionné par les relations entre l'art et les nouvelles technologies. Il a travaillé notamment pour Ouest-France et pour La Nouvelle République du Centre-Ouest, et à vécu en Chine et en Malaisie. De temps en temps il écrit aussi des fictions (et il arrive même qu'elles soient publiés dans Lanfeust Mag, ou dans des anthologies comme "Tombé les voiles", éditions Le Grimoire).

En savoir