Adrastée : le mythe du roi immortel

Adrastée est une série aux confluences de plusieurs mythologies, signée Mathieu Bablet et publiée aux éditions Ankama. Nous vous présentons les deux albums de ce sublime diptyque.

Tome 1/2

AdrasteeT1couvAdrastée est seulement le deuxième album de Mathieu Bablet. Ce premier volume maîtrisé et très prometteur, revisite plusieurs mythes antiques. Un roi, après avoir passé 1000 ans sur son trône de pierre, décide de partir vers le Mont Olympe afin de questionner les Dieux sur son existence et son immortalité.

Au royaume d’Hyperborée naît un enfant-prince. Il avait un don particulier, à chaque fois qu’il mangeait ou buvait, sortait de sa bouche un petit caillou. Si au début, cette particularité faisait sa fierté, rapidement le prince s’en lassa et cessa de s’alimenter. Mais étrangement, il ne mourut pas, il devînt immortel. Ce jeune prince devint alors le roi, mais son fils ne l’aimait pas et son épouse mourut elle aussi. Transi de chagrin, il alla s’asseoir sur un trône de pierre pendant 1000 ans. Après ce long intermède; la nature ayant repris ses droits dans la cité ; la faune et la flore étant de plus en plus présentes, le roi décida de partir à la rencontre des dieux. Sur sa route, il croisa hommes, femmes, dieux, déesses, qui, selon leurs humeurs, leurs envies, leurs natures, leurs intérêts, influèrent chacun à leur manière sur la destinée du voyageur.

Mathieu Bablet, grenoblois de 26 ans et diplômé de l’ENAAI de Chambéry est un auteur à suivre. Après son premier album prometteur, La belle mort, il enchaîne avec Adrastée, dans lequel il revisite la mythologie grecque d’une manière très moderne. Cette fable se penche sur le temps qui passe, l’au-delà, la mort et ce qui reste après la mort. L’auteur fait de son héros un homme seul, face à ses doutes, ses incertitudes mais paradoxalement très entouré. Ce roi est un homme qui fascine et qui questionne. Dans ce premier album du diptyque, on découvre un jeune auteur avec une narration intéressante et originale. Son trait est foisonnant de détails et très maîtrisé. Ses cadrages en plongée et contre-plongée sont parfaitement aboutis. Les décors majestueux sont très travaillés (syncrétisme entre les temples d’Angkor et les temples grecs ; les ruelles et les terrasses ressemblent aussi à celles d’Afrique du Nord). Les yeux des personnages, quant à eux, expriment énormément d’émotion. Enfin, les couleurs des planches sont magnifiques et alternent entre les bleus et les verts ou entre les rouges, les jaunes et les tons ocres.

 

Tome 2/2

AdrasteeT2couvCe diptyque met en scène un roi immortel de 1000 ans qui part en quête de son éternelle question : pourquoi ne peut-il pas mourir ? Sur le chemin vers l’Olympe, il rencontrera une souveraine qui ne peut enfanter et qui lui demandera d’interférer auprès des Dieux pour devenir elle aussi immortelle. Une route semée d’embûches où  il n’est souvent pas le bienvenue dans les cités qu’il traverse.

Après avoir passé mille ans sur son trône de pierre à méditer sur sa lourde condition d’immortel, un homme, ancien roi d’Hyperborée part vers le Mont Olympe afin que les Dieux répondent à ses questions : Pourquoi lui ? Comment mourir ? Sa femme, son fils et tous ses sujets ont disparu, le laissant seul.

Alors qu’il est assoiffé, la déesse Aphrodite vient en aide au Roi immortel. Elle lui indique le chemin d’une cité où une pièce de théâtre lui est présentée. Les scènes dignes du théâtre grec antique retranscrivent sa vie et se remémore quelques vérités, notamment le suicide de son fils unique.

Il est emmené ensuite par des gardes à la reine de la ville qui ne peut enfanter. Elle connaît son histoire et lui demande de lui livrer son pouvoir : elle souhaite vivre mille ans, voir les dieux mourir et ainsi se venger de son mauvais sort. Alors qu’il lui explique qu’il ne peut lui être d’aucune aide, la cité est attaquée par Talos, un géant de fer. Cet événement permet au roi de faire diversion et de s’échapper. Poursuivi par cet être immense, il est touché par l’épée de Nicarchos, un ancien compagnon de voyage.

Pourtant le roi ne meurt pas et continue son voyage vers l’Olympe aidé par Athéna transformée en chouette, qui lui indique la route. Devant Zeus, Arès ou encore Héra, il les implore de comprendre sa situation. Le dieux des dieux lui explique que ce sont Les Moires qui ont le destin des hommes entre leurs mains. Il part alors à leur recherche…

Le lecteur ne sera pas déçu de ce dernier tome de cette épopée. Sur la lancée du premier album, le récit de Mathieu Bablet mêle de nombreuses mythologies pour nous livrer un Adrastée de très grande qualité. Le jeune et talentueux auteur découpe d’excellente manière son histoire pour la rendre très vivante. On aime à philosopher avec ce roi immortel sur sa condition, sur les hommes et la nature qui l’entoure ainsi que de leur place dans l’univers. Ce magnifique rêve poétique est magnifié par de sublimes planches où les décors sont vertigineux et majestueux. Les couleurs donnent une belle dimension aux cases dont les angles de vue sont originaux. Que dire de plus que magnifique, sublime, rare et admirable ! Adrastée : un voyage contemplatif dépaysant.

Pour découvrir un peu plus le monde de Mathieu Bablet : www.lacinquiemedimension.com

Article posté le dimanche 12 janvier 2014 par Damien Canteau

Adrastée de Mathieu Bablet (Ankama)
  • Adrastée
  • Auteur : Mathieu Bablet
  • Editeur : Ankama
  • Prix : 15,90€
  • Sortie : 15 janvier 2014 (pour le tome 2)

Résumé de l’éditeur : Après avoir passé 1000 ans sur son trône de pierre à méditer sur sa condition d’immortel, un homme, ancien roi d’hyperborée, part vers le Mont Olympe. Ayant vu disparaître les siens et son peuple au fil d’une vie qui n’a que trop duré, il s’est enfin décidé à trouver les Dieux pour les questionner quant à son étrange nature. Pourquoi lui ? Comment mourir ? Peut-il encore retrouver celle qu’il a aimée ?
Sur sa route, il croisera hommes, femmes, dieux, déesses, qui, selon leurs humeurs, leurs envies, leurs natures, leurs intérêts, influeront chacun à leur manière sur la destinée du voyageur, de cet homme qui n’est plus que l’ombre de lui-même, de sa légende.

Tous les albums

Adrastée de Mathieu Bablet (Ankama)
Adrastée de Mathieu Bablet (Ankama)

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir