Anatomie d’un cœur

Anatomie d’un cœur, ou comment, dès le premier coup d’œil, être happée par le dessin et le magnifique camaïeu de bleus figurant sur la couverture de l’album. Il est vrai que cette première prise de connaissance avec un album est primordiale. Elle peut être confirmée ou infirmée par la lecture. L’option une étant celle retenue, voyons comment ces deux jeunes femmes vont nous faire entrer dans leur univers familial par l’intermédiaire d’Antonia Bañados. Anatomie d’un cœur, une publication signée Sarbacane.

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Retour sur des souvenirs de famille

Santiago du Chili, de nos jours. Martina visite la faculté de médecine et plus particulièrement le département d’anatomie. C’est là que 70 ans plus tôt, sa grand-mère a étudié. Aurora était une des deux seules femmes à oser affronter un monde réservé aux hommes. Mais Aurora est curieuse, et ce depuis qu’elle est petite; son passe-temps favori était de disséquer ses poupées.

Brillante jeune femme, Aurora Quercia se jette à corps perdu dans ses études, n’hésitant pas à devenir responsable de son groupe de dissection, sous l’autorité de Simón Carrasco, l’assistant du professeur. La main bien assurée, l’étudiante prouve rapidement qu’elle est la meilleure. Mais son cœur s’accélère quand l’assistant d’éducation est à ses côtés.

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Une femme en faculté de médecine

L’intérêt que suscite la jeune étudiante n’est pas sans attirer l’attention des autres étudiants. Ceux-ci ne pouvant qu’imaginer qu’une jeune femme n’est en faculté de médecine, uniquement pour épouser un médecin ! Alors, déterminée au plus haut point, Aurora va redoubler d’efforts et leur prouver qu’elle peut être la meilleure de leur promotion. Quitte à ralentir les battements de son cœur.

Même si Simón entraîne ses étudiants après les cours pour leur faire découvrir une autre vie que la vie estudiantine, Aurora tient à rester à sa place. Pourtant la présence de cet homme, même si elle l’interpelle, ne doit pas la faire faillir. Ni même défaillir !

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Anatomie d’un cœur : Une histoire féministe dans un univers masculin

Voici une très belle histoire féminine et féministe que nous livre l’autrice chilienne Antonia Bañados. Et c’est en bleu et noir qu’elle a illustré le récit de cette “Marie Curie chilienne”. Parfois, “le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point”, mais en l’espèce, la raison et la détermination de cette incroyable femme vont aller bien au-delà de ce que son cœur lui réclame.

C’est donc à travers toute sa vie que nous faisons connaissance avec cette femme qui a dédié sa vie à la médecine et à la science. Très féminine et doté d’un féminisme à toute épreuve, Aurora va gravir tous les échelons de sa profession. Elle sera reçue « médecin-chirurgien avec la plus haute distinction » et obtiendra « son diplôme avec le grade major de sa promotion ». Devenue mère, cette professionnelle émérite fera même partie du « Comité d’éthique de l’académie ».

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Un coup d’État militaire en toile de fond

En septembre 1973 se produit un évènement marquant dans la vie politique du Chili. Le gouvernement socialiste de Salvador Allende est renversé par le général Augusto Pinochet. La junte militaire dissout les institutions démocratiques, installe un régime autoritaire et dictatorial sous couvre-feu et supprime des libertés, telle que celle de la presse.

C’est dans ce nouvel état policier que les professionnels de la médecine vont devoir continuer à faire leur travail malgré l’oppression. Au premier plan dans son domaine, Aurora voit ainsi disparaître certains de ses proches collègues, conduits dans des centres de détention. On leur reprochera  d’appartenir à des mouvements d’extrême-gauche. D’autres choisiront de se ranger du côté du nouveau régime en place.

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Un bleu à la foi chaud et froid

Le travail graphique effectué dans Anatomie d’un cœur est vraiment très intéressant. Le choix d’Antonia Bañados d’opter pour ce camaïeu de bleus permet de conférer à l’histoire la froideur des salles d’anatomie, du monde hospitalier et de la dictature. Mais ce choix permet également de montrer la chaleur des sentiments des personnages. Que ce soient des sentiments amoureux, amicaux ou familiaux.

Quelques planches sont par ailleurs partiellement soulignées de touches et de tâches de rouge et de jaune. Comme pour apporter un peu de vie ou de lumière au récit. Ainsi mise en valeur, l’anatomie devient un élément à part entière du scénario. Les organes du corps humain,  habituellement représentés en rouge pour leur donner un côté sanguinolent, se transforment, ici habillés de bleu, en objets de toute beauté.

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis

Un très beau destin de femme que celui d’Aurora Quercia, mais également une très intéressante histoire de transmission intergénérationnelle à retrouver avec ce magnifique album, Anatomie d’un cœur.

Article posté le mardi 23 avril 2024 par Claire Karius

Anatomie d'un cœur d'Antonia Bañados chez Futuropolis
  • Anatomie d’un cœur
  • Autrice : Antonia Bañados
  • Éditeur : Sarbacane
  • Prix : 26,00 
  • Parution : 06 mars 2024
  • Pagination : 208 pages
  • ISBN : 9791040803645

Résumé de l’éditeur : L’histoire extraordinaire d’une Marie Curie chilienne Fin des années 1950, c’est le jour de la rentrée dans la faculté de médecine de Santiago, au Chili. Le président livre un discours inaugural dans lequel il annonce aux jeunes étudiants qu’ils font désormais partie de l’élite de la nation et les alerte sur la responsabilité qui en découle. Il insiste sur ce point en s’adressant directement aux deux seules femmes qui se sont assises cette année-là sur les bancs de l’université. Elles devront faire leurs preuves dans un milieu quasi exclusivement masculin. Aurora, l’une des deux, s’inquiète plus des préjugés des hommes que de ses capacités : brillante et rigoureuse, elle est arrivée troisième au concours d’entrée. Heureusement, une fois l’année commencée, elle sera vite remarquée par ses camarades, qui la nommeront cheffe de groupe en cours d’anatomie. Mais alors qu’elle dissèque le coeur des cadavres qui sont mis à la disposition des étudiants, le sien se met à battre pour l’assistant du professeur. Dans un monde d’hommes où une femme doit se montrer dure pour être respectée, Aurora laissera-t-elle entrer l’amour dans sa vie ?

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les albums qui abordent cette thématique, mais pas seulement. Elle aime également les lectures qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en l'Homme et en la vie. Elle partage sa passion de la bande dessinée dans l'émission Bulles Zégomm sur Radio Tou'Caen et sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir