Aubépine, tome 1 : le génie Saligaud

Très joli premier volet de la nouvelle saga jeunesse éditée par Dupuis : Aubépine. De l’humour, de l’action et la nature sont au cœur de cette histoire scénarisée par Thom Pico et mise en image par Karensac.

La grande migration

Aubépine, petite fille de la ville vient s’installer avec sa famille à la montagne.  La faute à sa mère ornithologue, venue protéger la vallée de la « grande migration » d’oiseaux mystérieux qui détruisent tout sur leur passage.

Sans réseau internet digne de ce nom, sans amis et sans son grand frère, ce lâche retourné à la ville pour ces études, Aubépine va partir à la découverte de la montagne et de ses occupants mystérieux : la vieille aux chiens laineux, le génie Saligaud au nom un peu louche …..

Des rencontres qui vont lui réserver de nombreuses surprises et lui faire vivre des aventures plus ou moins agréables…. sans compter que pèse toujours la menace de la «grande migration».

Aubépine : une très jolie histoire jeunesse

Thom Pico signe là sa première BD jeunesse avec un premier tome d’Aubépine très réussi : une histoire drôle et pleine de rebondissements. Il joue à merveille avec le langage familier des jeunes et les subtiles différences qui séparent le monde des enfants de celui des adultes : «Les parents ça ne voit que ce que ça veut voir» …. et en plus, ils ne disent pas toujours la vérité.

Il joue aussi avec la curiosité du jeune lecteur qui ne sait pas ce que le génie Saligaud va réserver à Aubépine

Le dessin, la mise en page et le jeu des couleurs de Karensac, 1er prix de la Révélation Blog à Angoulême en 2015, permettent de donner du rythme à l’histoire et de mettre en évidence les moments forts tels que la rencontre avec le génie Saligaud illustrée sur une double page, ou encore l’explication des causes de la «grande migration» qui mettent en avant l’écologie. C’est l’une des valeurs mise en lumière dans cette BD parmi bien d’autres comme l’amitié ou la responsabilité.

Aubépine : un premier tome accrocheur, plein de vie, empli d’humour et joie, porté par un formidable dessin tout en rondeur. A suivre de près…

Article posté le samedi 05 mai 2018 par Sophie & Noël

Aubépine 1 de Karensac et Thom Pico (Dupuis) décrypté par Comixtrip
  • Aubépine, tome 1 : Le génie Saligaud
  • Scénariste : Thom Pico
  • Dessinatrice : Karensac
  • Editeur : Dupuis
  • Parution : 06 avril 2018
  • Prix : 9.90€
  • ISBN : 9782800173795

Résumé de l’éditeur : Entre les montagnes, dans une vallée perdue que la civilisation n’a pas encore pu trop atteindre, tous les quinze ans, une grande migration d’oiseaux gigantesques ravage tout sur son passage, et surtout le petit village en bordure de la vallée. C’est dans ce village qu’Aubépine se voit contrainte de suivre ses parents, afin que sa mère, une éminente scientifique, puisse endiguer la nouvelle migration. Seulement voilà, Aubépine est une citadine, et le changement brutal d’environnement ne lui plaît guère. Elle se retrouve malgré elle à vagabonder dans la montagne, où elle fera notamment la rencontre d’une mystérieuse bergère, d’un petit chiot qui devra lui servir de compagnon autant que de gardien, et surtout d’un génie ancestral perdu au fond de la forêt: le Génie Saligaud. Aubépine est maligne, mais manque de sagesse, et sa solitude exacerbée par les bouleversements de son quotidien lui fait faire les mauvais choix qui mettront son existence ainsi que celle de toute la montagne en danger. Une bataille se profile, de nombreuses vies sont en péril, et c’est par son intelligence qu’Aubépine devra résoudre cet épineux problème. Réalisée par Mlle Karensac au dessin et Thom Pico au scénario, Aubépine, entre humour pop et avalanche de péripéties, bouscule la BD jeunesse !

À propos de l'auteur de cet article

Sophie & Noël

En savoir