Cassandra

Etrange et sulfureuse rencontre entre Marco, un policier et Cassandra, prostituée transsexuelle dans l’album Cassandra, une adaptation du roman éponyme de Giancarlo De Cataldo par Leonardo Valenti et Marco Casseli aux éditions Asiatika.

UN BAR ET LA BELLE CASSANDRA

Comme presque toutes les nuits, Marco se réveille en sursaut après un cauchemar le mettant en scène dans un accident de moto. Ce trentenaire, policier qui vient tout juste de reprendre le travail pour d’obscures raisons, passe aussi souvent rendre visite à son père, placé dans un institut Alzheimer.

De son côté, Cassandra, escort girl dans un bar, a pour but de faire boire les clients et de les emmener dans une chambre au premier étage.

Elle, transsexuelle; lui policier au passé trouble se croisent alors dans ce troquet de quartier. De suite, l’entente est là et les liens se nouent. Surtout que cela lui fait un bien fou, lui qui est missionné sur une étrange enquête d’un jeune homme assassiné…

DES SÉRIES TÉLÉ AU SCENARIO BD

Léonardo Valenti est un auteur italien reconnu dans son pays puisqu’il a développé de nombreux scénarios pour des séries télévisées comme la version italienne de RIS police scientifique ou Romanzo Criminal, deux excellents polars. Cette dernière est d’ailleurs l’adaptation en épisode du roman de Giancarlo De Cataldo.

Succès télévisés importants, les deux auteurs sont amenés à retravailler ensemble. Attiré par ses écrits, Valenti se plonge dans une collection de nouvelles du romancier Teneri Assassini (Tendre assassin mais non traduits en français). Parmi ces histoires, il tombe sous le charme de Cassandra et notamment pour ce policier tourmenté par son passé. Il demande alors son autorisation pour l’adapter en bande dessinée.

Première tentative dans ce nouvel univers et première réussite pour ce féru de romans policiers. Il creuse alors le personnage de Marco et lui invente un passé.

DE TUNUE A ASIATIKA

Il le reconnait lui-même : « l’enquête est simple » mais cette « histoire romantique bizarre » l’attire. S’il n’a pas retravaillé le fond, il a accentué la relation entre les deux personnages. Emanuele Di Giorgi, éditeur chez Tunué, le contacte parce qu’il est à la recherche de nouveaux romans graphiques et sans réfléchir le scénariste lui propose Cassandra.

En 2015, il entre en contact avec Sylvie Etiemble, qui se lance dans l’édition de bande dessinée, et conclut un contrat pour la version française de l’album. Asiatika étant avant tout une maison d’édition de manga, le scénariste retravaille son récit en une version « plus asiatique ».

MARCO CASSELI : AUTEUR ITALIEN A SUIVRE

Entre le moment où Valenti lit la nouvelle et la sortie de l’album, deux ans et demi sont passés. C’est l’éditeur qui lui a présenté Marco Casseli. Si au départ son histoire était une bande dessinée classique franco-belge, l’apport du dessinateur italien est immédiat dans son côté japanisant. Comme il le souligne : « son style a apporté quelque chose d’intéressant, quelque chose de différent », qui a fait évolué positivement l’intrigue.

Si parfois les postures des personnages sont un brin figées, le jeune illustrateur italien né en 1989 a un potentiel important. Le noir et blanc lui convient à merveille. Si les décors sont peu nombreux c’est pour mieux s’attacher au soin qu’il apporte aux cadrages serrés sur ses protagonistes.

Les deux auteurs travaillent actuellement sur un light novel (roman illustré) Bloody Sakura, qui sortira en fin d’année chez le même éditeur.

Article posté le samedi 02 avril 2016 par Damien Canteau

Très bon polar, Cassandra est signé Leonardo Valenti et Marco Caselli aux éditions Asiatika, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Cassandra
  • Scénariste : Leonardo Valenti
  • Marco : Marco Caselli
  • Editeur : Asiatika
  • Prix : 8€
  • Parution : 04 août 2015

Résumé de l’éditeur : « Encore prête à faire des victimes, Cassandra ? » Telle est la pensée de cette magnifique personne devant son miroir, rasoir à la main, prête à se trancher les veines. Cassandra put publiée sous le soleil d’Italie par les Editions Tunué. Ell est née de l’imagination d’un certain Giancarlo De Cataldo, auteur du fameux Romanzo Criminale et adaptée sous forme de BD par Leonardo VALENTI au scénario et Marco CASELLI au dessin. Il était une fois une âme pure, perdue dans les bas-fonds d’une Italie gardant des séquelles de son passé historique. Un jour, un beau policier pénètre dans le bar fréquenté par cette âme pure. Elle se dit s’appeler Cassandra… Mais qui est-elle vraiment ? Et ce policier, qu’a-t-til enfoui dans le très fond de lui-même ? Une histoire sombre sur les divergences entre les êtres, les préjugés et les habitudes des unes et des autres. Un policier qui prête à reflexion…

LUCIFER DE SHANA

Les éditions Asiatika proposent aussi Lucifer, un yaoi signé Shana, dont c’est le premier album.

  • Lucifer
  • Auteure : Shana
  • Editeur : Asiatika
  • Prix : 8€
  • Parution : 15 novembre 2016

Résumé de l’éditeur : Lucifer est un ange déchu… Lucifer est perdu entre le monde du bien et celui du mal… Deux amis d’enfance, Renzo et Yùu, vont succomber à la tentation de l’aider. Pourront-ils échapper au Mal qui les ronge ? En auront-ils la volonté ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir