Cluster

Accusée du décès de sa soeur, Samara accepte d’alléger sa peine de prison en allant maintenir la paix sur Midlothian, une planète réputée hostile aux humains. Là, elle va rejoindre une troupe de rebelles au pouvoir en place sur Terre. D’une redoutable efficacité, Cluster raconte les déboires de cette jeune femme et de ses nouveaux amis. Ce récit Akileos est signé Ed Brisson et Damian Couceiro.

UNE POINTEUSE POUR CONTRÔLER LES PRISONNIERS

Fille d’un sénateur réputé, Samara est accusée du meurtre de sa sœur. Après son procès, elle a le choix entre deux possibilités : soit purger sa peine complète sur Terre ou s’engager dans la société Tranent qui maintient l’ordre sur les planètes colonisées par les humains pendant 15 ans. Comme un grand nombre de détenus, elle accepte la seconde solution et atterrit sur Midlothian, une contrée où sévissent les Paguranis, un peuple séculaire, sur place bien avant les Hommes. Ils aiment à saboter voire détruire des tours qui assainissent l’athmosphère sur la planète.

Afin d’effectuer correctement leur mission, les responsables implantent dans chaque prisonnier-soldat, une pointeuse, qui permet aux militaires de le suivre à la trace et surtout ne lui laisse que 24 heures pour retourner à la prison, faute de quoi l’implant s’active et fait mourir le détenu dans d’atroces souffrances.

MIDLOTHIAN : ENFER POUR LES MILITAIRES

Ainsi Samara et ses camarades sont envoyés sur Midlothian. Son groupe est composé de Grace, Slarreg une créature à la force surpuissante et Halleran la tête pensante. Après avoir été attaqués par des Paguranis, ils poursuivent leur chemin vers un village de Raneses, des indigènes inoffensifs de la région.

Il ne reste que 24 heures au groupe pour accomplir sa mission et revenir vivant à la prison. Samara et ses compagnons sont alors arrêtés par des rebelles, proches de Paguranis qui essaient de faire pression sur les Humains. La jeune femme est une otage de choix car son père est un sénateur influent. Ils arrivent alors à lui arracher sa pointeuse…

CLUSTER : UNE HISTOIRE D’UNE REDOUTABLE EFFICACITÉ

Lettreur et depuis peu scénariste, Ed Brisson imagine un récit d’anticipation d’une redoutable efficacité. Si les éléments qui émaillent son récit ne sont pas des plus innovants – une exo-planète colonisée par les Humains et des rebelles qui essaient de les repousser – il réussit à tenir en haleine le lecteur grâce à une histoire qui multiplie les actions et les combats.

L’auteur de Sheltered (Akileos) dévoile huit épisodes forts mettant en scène des personnages complexes, différents mais très complémentaires. Entre Samara, hantée par la mort de sa sœur et qui n’a trouvé que ce chemin pour se laver de cet acte odieux (détestée de tous, elle sera par la suite l’élément moteur), Slarreg bestiole avide de chaire fraîche qui s’avérera un compagnon loyal, Grace combattante hors-norme ainsi que Halleran qui lui aussi a un lourd passé, ajouter à cela des rebelles et des peuples autochtones pas si noirs que cela et on obtient un récit très équilibrés.

CLUSTER : UN RÉCIT POLITIQUE

Les Paguranis et les Raneses se battent pour garder leur monde intact et repousser les envahisseurs que sont les Humains. Ces derniers ont construit des Tour-T qui assainissent l’atmosphère de Midlothian mais cette transformation débarrasse l’air de toxines importantes pour la survie des créatures implantées sur cette planète depuis des décennies. Avec 78% de la population qui a disparu, ils ont donc décidé de saboter les installations des colonisateurs. Cet élément important de l’histoire fait penser aux différents conflits que connaissent nos sociétés contemporaines comme le conflit israélo-palestinien. Cluster possède donc un propos très politique, assumé dès le début par ses auteurs.

Le récit de Ed Brisson est à la croisée d’Avatar (pour le côté écologiste) et de Star Wars (pour le côté space opera et la rébellion), auxquels il ajoute un univers carcéral qui surexploite ses détenus pour le maintient de l’ordre (de la main d’œuvre gratuite et chaire à canon sans valeur) .

UN FORMIDABLE DESSIN

Damian Couceiro réalise une partition graphique d’excellente qualité. L’auteur argentin de Sons of Anarchy (avec Stephen Downer, Ankama) dévoile des planches d’une grande efficacité. Dans la lignée de Mike Mignola ou Eduardo Risso, il propose un univers graphique de style rétro avec des couleurs un peu passées. Les scènes de combats fréquentes sont rythmées, ses personnages bien campés et ses décors extérieurs fouillés et précis.

Cluster : un space opera politique à suspens porté par un scénario rythmé, intelligent et efficace mais aussi par une partie graphique de haut vol.

Article posté le mardi 31 mai 2016 par Damien Canteau

Cluster est un formidable space opera militaire de Ed Brisson et Damian Couceiro aux éditions Akileos, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Cluster
  • Scénariste : Ed Brisson
  • Dessinateur : Damian Couceiro
  • Editeur : Akileos
  • Prix : 19€
  • Parution : 21 avril 2016

Résumé de l’éditeur : Dans un avenir lointain, alors que l’humanité découvre la vie sur d’autres planètes, il lui faut plus de soldats pour défendre ses colonies et avant-postes à travers les étoiles. Aussi, afin d’augmenter le nombre de bottes sur le terrain, les criminels se voient offrir des réductions de peines pour servir dans l’armée interstellaire de la Terre. Samara est de ceux-là. Au cours d’une mission, elle et un groupe hétéroclite « prisonniers-soldats » se retrouvent coincés et abandonnés sur une planète déchirée par la guerre. Ils font alors devoir se faire confiance les uns les autres, afin de trouver un moyen de transport qui les ramènera à leur prison-base avant que ne sonne l’heure de pointer… Le compte à rebours est lancé.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir