Dans la forêt sombre et mystérieuse

Angelo, petit garçon féru de science, doit se rendre avec sa famille chez sa grand-mère qui est mal en point. Sur une aire de repos, ses parents l’oublient. Il décide alors de retrouver son chemin tout seul. Winshluss invite les jeunes lecteurs à suivre ses pérégrinations dans le très bel album Dans la forêt sombre et mystérieuse (Gallimard).

MÉMÉ EST MAL EN POINT

Angelo habite avec ses parents, son frère aîné complètement débile et le benjamin encore bébé. Sa passion, ce sont les animaux qu’il observe. Un jour, sa maman reçoit un appel du docteur de sa grand-mère qui est mal en point. Elle va bientôt mourir. La famille prend alors la route pour la rejoindre dans ses derniers instants de vie.

« Moi, je vous le dis, un monde sans mémé, ça serait trop nul »

Angelo adore sa grand-mère. Lorsqu’il va chez elle, il peut dompter les escargots, jouer aux cartes avec elle et regarder des films interdits aux enfants. Elle lui apprend à se défendre, lui raconte des histoires incroyables, lui donne des bonbons… Bref, une mémé géniale !

EN ROUTE ON L’OUBLIE

Alors que les trois enfants sont énervés, le père décide de faire une pause. Mais en repartant, il oublie Angelo ! Pris de panique, il crie et tente de faire de l’auto-stop. Rapidement, il décide de retrouver son chemin tout seul et emprunte la forêt sombre et mystérieuse.

Là, il doit marcher, grimper, passer par-dessus des rivières et va croiser une armée de fourmis rouges, un oiseau qui ne sait pas voler, Goouh une immense créature végétale mais aussi un gros crapaud. C’est le début d’une folle aventure…

DANS LA FORET SOMBRE ET MYSTERIEUSE : TRES BEAU CONTE INITIATIQUE

Vincent Paronnaud dit Winshluss a débuté sa carrière de dessinateur en 1995 dans les pages de la revue Les aventures de Miguel. Par la suite, il prend la tête de la revue Ferraille avec son ami Cizo. En 2007, il co-réalise avec Marjane Satrapi, Persépolis, le film d’animation fondé sur l’œuvre de la franco-iranienne (Prix du Jury au Festival de Cannes et deux César : Meilleur premier film et Meilleure adaptation). Deux ans plus tard, il reçoit le Prix du meilleur album au Festival BD d’Angoulême pour son somptueux Pinocchio.

Pour Dans la forêt sombre et mystérieuse, il imagine une belle histoire pour enfants. Ayant déjà travaillé dans l’animation jeunesse et ayant créé avec Cizo, Wizz et Buzz pour le magazine Picsou, il connait plutôt bien ce genre littéraire. Ce très beau conte initiatique est à la fois sombre – comme son titre – mais extrêmement lumineux dans ses thématiques.

Plus petit, Winshluss aimait écouter des histoires qui font peur comme Barbe-Bleue ou Le Petit Poucet et il a voulu inventer un récit qui fait peur ! Ainsi, il joue avec les codes des contes populaires et les remet au goût du jour. Il met en scène Angelo dans une nature hostile (les fourmis, l’ogre…). Néanmoins, il glisse aussi des créatures plus positives qui tentent d’aider le jeune garçon pour contre-balancer : Goouh le géant force de la nature ou l’écureuil-oiseau…

Il confie : « Mon fils de six ans m’a inspiré Angelo : un gamin donneur de leçons, un fan de documentaires animaliers, il capture des insectes et voudrait que j’arrête de fumer »  et poursuit : « Je tisse toujours mes récits à partir de mes visions et d’anecdotes personnelles ».

Teinté d’un excellent humour, Dans la forêt sombre et mystérieuse est un beau récit fantastique, qui marquera aussi les enfants par le propos sur le deuil, mais aussi le dépassement de soi et l’entraide mais sans aucune morale à la fin; Winschluss ne voulant pas donner de leçons.

La partie graphique de Dans la forêt sombre et mystérieuse est elle aussi très réussie. Ses couleurs directes illuminent le propos parfois sombre du récit.

Article posté le mercredi 26 octobre 2016 par Damien Canteau

Très beau conte Dans la forêt sombre et mystérieuse de Winshluss (Gallimard) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Dans la forêt sombre et mystérieuse
  • Auteur : Winshluss
  • Editeur : Gallimard
  • Prix : 18€
  • Parution : 20 octobre 2016

Résumé de l’éditeur : Angelo, jeune apprenti aventurier féru de zoologie, prend la route en famille pour rendre visite à sa mémé géniale qui est très malade. Mais sur l’aire d’autoroute où ils s’arrêtent, ses parents l’oublient et repartent sans lui ! Terrorisé, Angelo décide de couper à travers la forêt, où il se perd tout à fait. Sa rencontre avec de fascinantes créatures – de la luciole obèse à l’ogre terrifiant – vont faire de son singulier périple une aventure fantastique.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir