Frink & Freud

Mon « Ça » , instinctif, tend à satisfaire mes besoins pulsionnels en bulles de plus en plus intenses alors que mon « Surmoi »  à la conduite morale me dicte une nécessité de ralentir ma consommation addictive. Je me décide alors d’allonger mon « Moi » conscient de cet état sur le divan afin de me prêter à une observation sous la psychanalyse de Frink & Freud.

Je viens tout juste de ressortir de ma consultation et je dois dire que j’ai tellement bien fait de me prêter à leur lecture analytique. J’en ressors encore plus en Émoi devant ce biopic passionnant sur Frink et de sa relation avec Freud.

LE NOUVEAU CONTINENT SUR LE DIVAN DE LA PSYCHANALYSE FREUDIENNE

Le séjour que Sigmund Freud fait à New York en 1909 où il est invité à participer aux conférences de la Clark University afin de présenter ses théories psychanalytiques est un épisode essentiel dans sa relation avec Horace Frink alors tout jeune docteur neurologue.

Ambitieux, le fondateur de la psychanalyse souhaite réaliser son rêve américain en faisant traverser la théorie de sa pensée sur l’inconscient outre-atlantique. Freud nourrit cet espoir d’être le bâtisseur de la psychanalyse dans cette société américaine, dans cet espace articulé entre les valeurs moralisatrices et conservatrices astreignantes tout en étant fertilisé par un esprit de conquête et une soif de la démesure. Cette contradiction  provoquera d’ailleurs chez Freud une curiosité tant attractive que répulsive.

Dans le cénacle de psychanalystes américains rencontrés, il voit en Horace Frink un homme cultivé et un praticien prometteur pour être le prolongement de sa conscience  et devenir ainsi le médiateur de sa discipline sur les terres de ce nouveau monde. Par son soutien, il intronisera d’ailleurs la candidature de Frink à la tête de présidence de la société psychanalytique de New-York.

Mais la phrase que l’on prête à Freud  posant son pied sur le sol américain « Ils ne savent pas que nous leur apportons la peste. » aura t’elle finalement quelles conséquences sur la vie d’Horace Frink ? Quelles seront les résistances refoulées que la psychanalyse va lui révéler sur la structure de sa propre personnalité ?

FRINK LE PATIENT AMÉRICAIN, UN INCONNU CÉLÈBRE

Dans un flashforward en plein milieu du récit, on assiste alors à la narration de la vie d‘Horace Frink qui devient ainsi le personnage central de ce roman graphique. On assiste au  film de sa vie romanesque qui sera bouleversée d’événements traumatiques depuis sa jeunesse et d’amours contrariés créant chez lui une bipolarité entre périodes d’exaltation et de fléchissement de l’humeur.

Cet homme tourmenté en proie à des épisodes dépressifs se décide d’entamer une thérapie auprès de Freud et devient ainsi le patient du maître. Frink se retrouve devant le miroir trouble de son psyché torturé dans une double vie partagée entre deux femmes et il espère que l’analyse menée par Freud le guérira de ce qui le tourmente. Frink risque d’être malheureusement victime de sa propre analyse car il est le portrait de cet homme aux fêlures névrosées sédimentées dans son âme qui risquent de se dresser en obstacles à son bien-être.

Le roman graphique évapore les fumées obscures des relations de ce couple analysant-analyste. Freud réussira t’il à mener à bien cette cure analytique entreprise avec Frink ? Les troubles psychiques de son patient mais également disciple feront-ils des projets de Freud une chimère ?

UN MÉLODRAME SUR UN TRANSFERT DE BULLES

A l’initiative du projet de ce biopic dont le scénario se base sur l’écriture de son  livre  « L’oeil et la nuit », Pierre Péju, romancier, essayiste et professeur de philosophie (Le rire de l’ogre) a souhaité tirer de l’oubli le personnage d’Horace Frink (« Morbid Fears and Compulsions »). Ce scénario met en image l’ambiguïté de ce personnage, un témoin essentiel dans les premiers balbutiements de la psychanalyse en Amérique mais pourtant resté méconnu du grand public.

Le dessin de Lionel Richerand, réalisateur de films d’animation, illustrateur et auteur de bande dessinée (L’esprit de Lewis, Dans la forêt) magnifie les névroses de Frink avec un trait cauchemardesque chargé de créatures tandis que le ton emporté  de Freud s’illustre avec des masses enfumées charbonneuses. Il utilise savamment les nuances du gris pour jouer sur les lumières et mettre en valeur le transfert entre les tourments et les rêves.

Freud écrivait “Le rêve ne pense ni ne calcule ; d’une manière générale il ne juge pas : il se contente de transformer”. Je dois dire que ce roman graphique m’a plongé dans le rêve conscient de parcourir une  lecture passionnante à plusieurs strates d’analyses. Aussi, le petit supplément bonus à la fin avec les biographies des principaux personnages permet de s’allonger encore plus confortablement  sur le divan et de mieux comprendre notre analyse de ce superbe roman édité par Casterman.

Article posté le vendredi 19 mars 2021 par Gwénaëlle Favrais

Frink & Freud de Pierre Péju et Lionel Richerand (Casterman)
  • Frink & Freud
  • Scénariste : Pierre Péju
  • Illustrateur : Lionel Richerand
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 22 €
  • Parution : 27 janvier 2021
  • ISBN :9782203124288

Résumé de l’éditeur : Freud à la conquête de l’Amérique ! Pierre Péju et Lionel Richerand nous dévoilent une histoire peu connue de la psychanalyse : la rencontre de Freud et de son patient américain Horace Frink. Frink l’élève brillant, l’athlète, le représentant exacte du Nouveau monde et de ses possibles, qui sera tour à tour disciple et cheval de Troie pour gagner la conquête de la prude Amérique. Frink qui sera surtout cas d’école et sujet, piloté par Freud qui influera sur son divorce, son remariage avec la puissante Angelika Bijur (héritière de General Motors) et son implantation à la tête de Société psychanalytique américaine.

À propos de l'auteur de cet article

Gwénaëlle Favrais

Gwénaëlle Favrais

Passionnée de lecture et de course à pied, Gwénaëlle aime dénicher des trésors de bande dessinée. Instagrameuse influente en BD, elle aime les récits intimistes et humains. Son Insta : https://www.instagram.com/runforbook/

En savoir