Idéal standard

Infirmière en néonatalogie, Claire trentenaire, n’arrive pas à se poser en couple. Sans cesse en train de se dénigrer, elle passe de plan en plan jusqu’à sa rencontre avec Franck. Aude Picault met en image Idéal standard, une belle comédie romantique chez Dargaud.

A LA RECHERCHE DE L’AMOUR

Claire multiplie les rencontres d’un soir sans jamais pouvoir se poser. Look plutôt strict, cette infirmière en néonatalogie d’une trentaine d’années, aime son métier par dessus tout. D’une grande douceur avec les bébés nés avant leur terme, elle sait aussi parler aux parents qui sont souvent en situation de grande angoisse.

Alors qu’elle voit un homme depuis trois mois, il lui fait comprendre qu’il ne veut pas s’engager. Tout s’écroule, elle rentre chez elle, dans son petit studio et déprime. Rien ne va ni son apparence, ni son moral et sa mère s’inquiète de sa situation sentimentale.

FRANCK, L’HOMME DE SA VIE ?

Jo, l’amie de Claire, l’invite à une fête pour le réveillon du 31 décembre. Là, un homme la remarque, c’est Franck. Chemise à carreaux sur le dos, il tente une approche mais elle n’est pas très agréable avec lui.

Quelques jours plus tard lors d’un petit dîner à plusieurs chez son amie, Franck est convié et surtout il est venu pour elle. Il retente sa chance mais elle est distante. Après quelques essais, il réussit à la convaincre de venir la voir chez lui. La soirée se déroule bien jusqu’au lit du trentenaire.

Tout s’enchaîne alors vite : elle emménage avec lui, refait sa déco mais la routine commence déjà à s’installer…

QUEL IDÉAL STANDARD ?

Avec Idéal standard, Aude Picault aborde avec beaucoup de justesse les thématiques des femmes célibataires de notre société actuelle. Claire cherche avant tout le fameux Prince charmant, attentionné, beau, intelligent et qui pourra devenir le père de son enfant. Comme peut le dire Franck avec beaucoup de subtilité sa compagne est une « trentenaire en panique de gosse ». En effet, ce réveil soudain de l’héroïne pour avoir un bébé, parfois peut l’aveugler, lui faire miroiter des choses inaccessibles et la rendre malheureuse.

C’est pourtant en ne cherchant plus qu’elle rencontre son futur ami. Rapidement, le lecteur le comprend : Franck est loin d’être l’homme idéalisé par Claire. Si les débuts sont joyeux et enthousiasmants, le temps fait son œuvre et l’on découvre que la jeune femme n’est pas si heureuse en couple. Malgré les difficultés, elle sourit toujours, marquant sa façade différemment de son moral.

Alors que l’on pourrait croire que le ton de Idéal standard est léger – comme une belle comédie romantique à l’anglaise – il n’en n’est rien : l’humour est présent mais parfois cynique, un rien désabusé. Les hommes ne sortent pas grandis de ce récit : peu enclins à s’engager, parfois lâches et cherchant le bonheur dans la stabilité, trop convenue.

UN DESSIN DOUX ET ÉPURÉ

Les copines qui entourent Claire sont sympathiques et attachantes et les situations parfois cocasses. Idéal standard bénéficie d’un trait doux et épuré qui confère à l’album de la chaleur. Née en 1979, l’auteure a obtenu un diplôme en graphisme-multimédia à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) en 2005.

Elle publie son premier album  Moi, je chez Warum la même année, puis Moi, je et caetera, deux ans plus tard. En 2006, elle bouleverse les lecteurs avec Papa (L’Association), un récit d’une grande pudeur et teinté d’émotion. Viennent ensuite entre autre, Les Mélomaniaks (deux albums en 2008-2010), Fanfare (Delcourt, 2011) ou La parenthèse Patagone (Dargaud, 2015).

Article posté le jeudi 05 janvier 2017 par Damien Canteau

Idéal standard de Aude Picault (Dargaud) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Idéal standard
  • Auteure : Aude Picault
  • Éditeur : Dargaud
  • Prix : 17.95€
  • Parution : 06 janvier 2017

Résumé de l’éditeur : Claire, trentenaire, infirmière en néonatalogie, voit défiler ses relations amoureuses et désespère de construire un couple – le vrai, le bon, l’idéal. En choisissant de vivre avec Franck, elle croit enfin y être arrivée. Mais la réalité standardisée de ce qui l’attend n’est pas à la hauteur… Aude Picault aborde avec grâce et humour des thèmes essentiels aux femmes d’aujourd’hui : le couple, le désir, la recherche de soi, la jouissance, etc. Remarquable !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir