La nuit est mon royaume

Claire Fauvel nous parle de cette jeunesse qui cherche à s’émanciper à travers la musique avec ce titre : La nuit est mon royaume édité chez Rue de Sèvres.

LA DÉCOUVERTE DE LA MUSIQUE

Nawel est une jeune femme maghrébine de Mont-Mesly à Créteil. Elle n’aime pas se faire marcher sur les pieds. Quand Alice, une jeune fille aux apparences de Bisounours, arrive dans son quartier, elle compte bien lui montrer qu’elle n’a pas sa place ici.

Alice ne sait rien de tout ça, elle est sur un banc qui « appartient » à Nawel et sa bande. Bien décidées à lui expliquer les coutumes locales, les jeunes femmes l’entourent. Nawel lui prend ses écouteurs et là elle découvre un univers qu’elle ne connaissait pas.

Pour la première fois de sa vie, elle entend Paul McCartney et c’est une révélation. A partir de ce moment, Alice et Nawel ne se quitteront plus, ensemble, elles vont créer un groupe de Rock.

UN ROYAUME IL FAUT SE BATTRE

Pour Nawel, ce n’est pas si simple. Elle doit s’émanciper, elle ne trouve plus sa place dans sa vie, dans sa famille. Elle a besoin de vivre, vivre pour elle, vivre de sa passion.

Alice est différente mais c’est une amie indéfectible.

Ensemble elles veulent conquérir le monde. C’est au moment où elles commencent à être connues, où un label est prêt à les signer et que l’amour frappe à la porte de Nawel que tout s’écroule.

Comment gérer cette nouvelle désillusion ?

LA NUIT EST MON ROYAUME : L’ESPRIT ET LE GRAPHISME DE CLAIRE FAUVEL

C’est le quatrième album de Claire Fauvel. Après Une saison en Égypte en 2015 chez Casterman, elle est au dessin du magnifique La Guerre de Catherine en 2017 chez rue de Sèvres pour lequel elle fut lauréate du prix jeunesse du FIBD d’Angoulême 2018. En 2018, elle réalise Phoolan Devi reine des bandits la biographie romancée de cette figure de l’histoire moderne indienne.

Pour ce dernier album, elle explore encore de nouveaux horizons en écrivant une BD sur la vie de ces deux jeunes femmes qui ont une passion commune : le rock. En abordant ce thème, elle évoque surtout une jeunesse qui ne souhaite plus être enfermée dans des cases. Le clin d’œil à Paul McCartney n’est pas innocent car lui aussi est né dans une famille modeste de Liverpool.

Coté graphisme elle enchante le lecteur avec avec un découpage très dynamique, qui le plonge dans cet univers parfois sombre et parfois rempli d’espoir.  Elle traduit vraiment les sentiments, les doutes, les peurs, les joies de l’héroïne principale. C’est une très belle réussite.

A noter qu’on reconnait immédiatement le trait de Claire Fauvel.

Article posté le samedi 29 février 2020 par Yoann

La nuit est mon royaume de Claire Fauvel (Rue de Sèvres)
  • La nuit est mon royaume
  • Autrice : Claire Fauvel
  • Éditeur : Rue de Sèvres
  • Prix : 18,00 €
  • Parution : 10 février 2020
  • ISBN :  9782369819271

Résumé de l’éditeur : Nawel est une jeune fille de 20 ans au tempérament de feu qui la pousse à mener toutes ses passions avec excès. Cette force est un atout quand elle la met au service de la création dans son groupe de rock, qu’elle a créé avec Alice, sa meilleure amie. Leurs études les mènent à Paris, où les jeunes filles sont confrontées de plein fouet au décalage culturel et social entre Paris et la banlieue. Malgré les difficultés, Nawel veut conquérir la capitale. Lors d’un festival «jeunes talents», elle rencontre Isak Olsen, musicien, dont elle tombe immédiatement amoureuse. Fascinée et terriblement jalouse de son talent, il cristallise toutes ses frustrations. Abandonnant ses études et l’emploi qui la fait vivre, elle décide de se consacrer à la composition d’un premier album. Commence alors pour elle, une période difficile, faite de travail et de sacrifices pour tenter d’atteindre son rêve à n’importe quel prix

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir