L’âge d’or 2

C’est la guerre et ça va saigner ! Les troupes de Tilda assiègent le château de son frère pour tenter de reconquérir le trône. Mais le livre sacré L’âge d’or va bouleverser les plans des deux camps. Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa dévoilent le second volume de L’âge d’or, leur superbe histoire entre héroïne moderne et fable politique. Un véritable chef-d’œuvre !

Si L’âge d’or m’était conté…

On lit des albums dans tous les genres et dans tous les styles graphiques, souvent formidables, souvent enchanteurs, souvent poignants, souvent marquants… et un jour, on lit L’âge d’or… Et on se dit mais pourquoi il nous a fallu autant de temps pour lire une histoire aussi forte, intelligente et belle.

On vous fait partager des coups de cœur – tous les jours – on défend des autrices, des auteurs et même des petites structures… et un jour, on lit L’âge d’or… Et on se dit qu’il faudra vous en parler. Ce fut fait pour le premier volume.

On lit des albums de Cyril Pedrosa, toujours formidables (Les trois ombres, Auto Bio, Les gens normaux, Sérum, Les cœurs solitaires, Portugal)… et un jour, on lit L’âge d’or… Et on se dit que l’alchimie entre Roxanne Moreil et lui est merveilleuse.

Plongée dans le second opus de cette sublime geste féminine, entre conte traditionnel médiéval, héroïne électrisante, fable sociale et manifeste politique. L’âge d’or, c’est tout ça et tellement plus encore !

De guerre lasse…

Résister, longtemps, patiemment.

Chevaucher, tirer, encercler, se protéger et attaquer, telles sont les motivations de Tilda.

Alors qu’elle fut chassée injustement du trône par son frère et sa mère, le jeune femme tente de reprendre son dû. Pour cela, elle n’a pas d’autre choix que d’envoyer ses hommes à la bataille, non sans y aller elle-même. Courageuse et rancunière, elle veut remettre la couronne royale sur sa tête.

Mais voilà, le siège du château est difficile. Ses hôtes déjouent tous ses plans. Tilda doit faire replier ses troupes. Alors qu’arrive le soir, dans sa chambre, elle ouvre la porte d’un grand meuble et prend le coffre contenant L’âge d’or, le livre sacré aux pouvoirs immenses…

« Depuis l’aube du premier jour, nous avançons d’un pas mal assuré, guidés par un esprit de concorde fragile. »

Le tome 1 de L’âge d’or nous avait attiré comme un aimant, le second opus confirme notre attrait pour cette histoire signée Roxane Moreil et Cyril Pedrosa.

Sans dévoiler l’intrigue et le dénouement du récit pour ne pas gâcher votre plaisir de lecture, nous pouvons dire que ce volume prend un tournant différent du premier. Le temps est à la guerre. Une guerre sale, mortelle mais surtout ignoble pour les anonymes. Les corps jonchent les sols et la vie ne tient qu’à un fil.

Entre complots, objet fantastique, combats acharnés et héroïne muée par l’envie de justice, L’âge d’or se clôt dans un tourbillon d’arcs, de lances et d’épée.

Une utopie révolutionnaire

L’âge d’or est aussi un grand récit de chevalier.es, une fable médiévale hypnotique. Les femmes sont au pouvoir et tentent une révolution de palais. Pourtant cette utopie vient se fracasser contre la réalité du terrain. En cela, le diptyque est féministe et imminemment politique. Et c’est aussi pour cela que l’on aime ce récit de Roxanne Moreil.

Pour accentuer notre bonheur de lecteurs, la partie graphique de Cyril Pedrosa nous fascine et nous subjugue. Comme pour le premier opus, le dessinateur a été assisté aux couleurs par Marie Millotte et  Joran Tréguier. Et le résultat est impressionnant ! Ce parti-pris chromatique rehausse avec force de sublimes planches. A la manière des grands auteurs – comme Fred –  l’auteur des Equinoxes utilise avec intelligence la simultanéité d’un personnage dans une même vignette ou une même grande illustration. Ainsi, Tilda semble déambuler comme dans un long plan séquence d’un film. (Tiens, d’ailleurs : et si L’âge d’or devenait un long-métrage live ou d’animation ? Nous, on vote pour !).

Vous l’avez compris, la rédaction de Comixtrip et moi-même, nous nous sommes délectés de cette magistrale bande dessinée. Deux volumes, et deux délices.

Article posté le mardi 10 novembre 2020 par Damien Canteau

L'âge d'or 2 de Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa (Dupuis / Aire Libre)
  • L’âge d’or, tome 2/2
  • Scénariste : Roxanne Moreil
  • Dessinateur : Cyril Pedrosa
  • Aide aux couleurs : Joran Tréguier et Marie Millotte
  • Editeur : Dupuis, collection Aire Libre
  • Parution : 06 novembre 2020
  • Prix : 32 €
  • ISBN : 9791034732647
Résumé de l’éditeur : Avec l’hiver, la guerre a commencé. Tandis que les insurgés rassemblent leurs troupes et remontent depuis la Péninsule, la princesse Tilda assiège le château de son frère pour reconquérir son trône. En haut des remparts, en première ligne, les « gueux » se préparent à l’assaut. Ce deuxième tome conclut en majesté l’épopée flamboyante de « L’Âge d’or », ce livre assez puissant pour déchaîner la tempête et la révolution, la force d’une utopie qui donne envie de croire en l’avenir.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir