L’art du Géant de Fer

Dix-sept ans après sa sortie en salle, Le Géant de fer fait l’objet d’une belle rétrospective par la publication de L’art du Géant de fer, un très bel art-book signé Ramin Zahed aux éditions Akileos.

LE GÉANT DE FER : UN FILM D’ANIMATION CULTE

Si lors de sa sortie en salle en 1999 du Géant de fer n’avait pas atteint ses objectifs d’entrées espérées (seulement 31.1 millions de dollars à l’international), au fil du temps, il a acquis une belle réputation de là à en faire un film culte.

Réalisé par Brad Bird – qui sera aux manettes de Les indestructibles et Ratatouille par la suite – il est produit par la Warner. Le Géant de fer est pourtant un OVNI au milieu des productions de son époque (1001 pattes de Pixar, Mulan chez Disney ou Le prince d’Egypte chez Dreamworks auxquels on ajoutera Toy Story, immense succès).

LE GÉANT DE FER : ET SI UNE ARME AVAIT UNE ÂME ?

Les premières recherches sur le film eurent lieu en 1996. Brad Bird voulait situer son récit dans les années 50, en pleine Guerre Froide, rendant ainsi hommage aux longs métrages de science-fiction.

Il présenta alors le film ainsi : « Et si une arme avait une âme ? ». Les premières ébauches tenaient sur 120 pages. Il réunit alors des animateurs et des story-boarders délaissés par les grands groupes d’animation. Pourtant, ils étaient excellents. Brad Bird voulait que le Géant de fer soit entièrement fabriqué à la main contrairement à la vague de 3D qui déferlaient alors.

LA CONCEPTION DES PERSONNAGES

  • Le Géant de fer

Brad Bird fait appel à Joe Johnston – qui avait déjà réalisé Chéri j’ai rétréci les gosses, Jumanji, Les aventures de Rocheteer et des recherches graphiques sur Star Wars – pour le robot. Le réalisateur confie d’ailleurs :« J’étais enchanté que Joe soit disponible et motivé pour faire quelques croquis détaillés avec nous. C’est un artiste talentueux, il a créé les concepts du personnage de Boba Fett dans Star Wars. Il a aussi aidé à concevoir les quadripodes impériaux. Joe a fait les premiers croquis de ce que je considère comme étant « notre » géant. »

Quant à Joe Johnston, il dira : « J’ai commencé très simplement en le construisant à partir de formes géométriques. j’ai utilisé un stylo noir sur du papier, en dessinant des silhouettes pour trouver ses proportions […] A partir de là, pendant que j’ajoutais les détails, j’ai essayé de lui conserver l’air le plus innocent possible. Et il est apparu comme ça, en émergeant de la page. C’était notre second défi : donner à ce titan un air enfantin et enjoué ».

  • Les personnages humains

Hogarth : garçon de 9 ans qui vit avec sa mère. Curieux et inventif qui donnera du courage au Géant. Il est le fruit du travail de Tom Fucile qui prendra comme exemple son neveu.

Annie, la maman : dynamique jeune femme, elle travaille dans une cafétéria. Des recherches seront notamment effectuées par Claire Wendling, auteure française (Les lumières de l’Amalou).

Dean : artiste marginal, il vient en aide au Géant et Hogarth. Claire Wendling fera des recherches sur son aspect physique.

Kent : le méchant qui travaille pour le Bureau des phénomènes inexpliqués. C’est Tony Fucile et Teddy Newton qui seront chargés des recherches.

Général Rogard : Tony Fucile et Teddy Newton sous la supervision de Chris Sauve confectionnent ce commandant qui désire plus que tout détruire le Géant.

Une partie présente aussi les décors (en mer, la cafétéria, la maison de Hogarth, la centrale électrique, les bois, la grange, la ville ou le garage de Dean).

Article posté le jeudi 08 décembre 2016 par Damien Canteau

L'art du géant de fer signé Ramin Zahed (Akileos) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • L’art du Géant de Fer
  • Auteur : Ramin Zahed
  • Éditeur : Akileos
  • Prix : 35€
  • Parution : septembre 2016

Résumé de l’éditeur : Le Géant de fer de Brad Bird (Les Indestructibles, Ratatouille) est considéré par les fans, les critiques et les historiens du cinéma d’animation comme un des plus beaux longs-métrages d’animation de ces cinquante dernières années. Ce livre très riche, réalisé à l’occasion de la sortie en salle du film dans une version restaurée, revisite ce classique avec un accès sans précédent à des illustrations et storyboards de développement tirés des archives de la Warner Bros. Proposant des entretiens inédits avec Brad Bird et son équipe artistique, cet ouvrage vous dévoilera également des images inédites des scènes restaurées en 2015.

RESUME DU FILM

Quelque chose de gigantesque se profile à l’horizon. Hogarth Hugues vient tout juste de sauver un énorme robot tombé du ciel. Le jeune Hogarth a désormais un très grand ami et un problème encore plus grand : Comment garder secrète l’existence d’un géant de 15m, mangeur d’acier (avec un penchant pour les voitures de la décharge qui sont délicieuses) ? Cette mission se complique encore plus lorsqu’un agent du gouvernement un peu trop curieux arrive en ville pour chasser « l’envahisseur alien » et que les forces terrestres, maritimes et aériennes des militaires américains sont envoyées pour démolir le géant. Résultat : une incroyable aventure faite de métal, de magie, mais surtout pleine de cœur.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir