Le vagabond des étoiles #1

Avec « Le vagabond des étoiles » Riff Reb’s nous entraîne dans un univers oscillant entre réalisme et fantastique. Cette libre adaptation en deux volumes de Jack London est éditée chez Soleil dans la collection Noctambule.  

L’enfer carcéral

Darrel Standing, ingénieur agronome, est en prison à San Quentin où il s’apprête à être exécuté. Pour le meurtre du professeur Haskell, il est condamné à la prison à vie. Mais c’est pour une tout autre raison qu’il sera bientôt pendu.

Darrel a un fort caractère et n’accepte pas qu’on lui dise quoi faire. Avant le meurtre, ses diplômes et son intelligence faisaient de lui une personne respectée et respectable. Dans l’univers carcéral il en est tout autre. Dès son arrivée il se met à dos tout l’encadrement.

Dès lors et même s’il n’a rien fait, il devient la cible de ses geôliers. Ces derniers le rouent de coups, l’enferment au cachot et lui font subir de nombreuses tortures inhumaines.

S’évader par l’imaginaire

Dans les pires des situations, à la frontière de la mort, Darrel trouve des techniques pour s’évader, pour laisser partir son esprit et ne plus ressentir la douleur. Ses voyages le transportent dans sa jeunesse mais également dans des vies plus lointaines sans rapport direct avec sa propre personne.

Le vagabond des étoiles, une réussite graphique et scénaristique

Pour cette seconde adaptation de Jack London, Riff Reb’s n’hésite pas à faire le procès de l’univers carcéral tout en montrant la force de l’imaginaire.

Le découpage scénaristique est parfait, il oscille entre la dureté de la prison et la beauté des découvertes qu’il fait en s’évadant.

Tout au long de cet album l’auteur nous entraîne dans une narration découpée avec merveille. Il n’hésite pas à s’adresser directement au lecteur pour capter son attention. C’est donc avec ce savant mélange qu’il nous attire dans son monde.

Coté graphisme, c’est magnifique, il utilise le noir de manière astucieuse, cela donne au dessin plus de profondeur et nous plonge dans cet univers inquiétant avec justesse. Certaines scènes m’ont fait penser au film L’évadé d’Alcatraz avec Clint Eastwood.

En Savoir plus sur l’auteur

Riff Reb’s est né en 1960 en Algérie et vit aujourd’hui au Havre. Après des études à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris, il  crée dans les années 80, aux cotés de de Cromwell et Qwak, l’atelier Asylüm.

Depuis 1985 et ses premières créations Riff Reb’s s’attache aux récits d’aventures (Le bal de la sueur à partir de 1985 et La crève en 1988) puis d’humour (Love Story en 1993 et Glam et Comet en 2005) pour n’évoquer que ces œuvres là.

Depuis les années 2010, il s’oriente vers un univers d’aventures, de contes et d’adaptations littéraires.

En 2012 Riff Reb’s a adapté  Loup des mers de Jack London qui faisait partie d’une trilogie maritime d’adaptation littéraire avec Hommes à la mer et A bord de l’Étoile Matutine.

Article posté le mardi 12 novembre 2019 par Yoann

Le Vagabond des Etoiles de Riff Reb's (Delcourt - Soleil - Noctambule)
  • Le Vagabond des étoiles (Première partie)
  • Auteur :Riff Reb’s
  • Dessinateur :Riff Reb’s
  • Éditeur : Soleil – Noctambules
  • Prix : 17,95€
  • Parution :  23 Octobre 2019
  • ISBN : 9782302077812

Résumé de l’éditeur : Magistralement adapté en deux volumes par Riff Reb’s, Le Vagabond des Étoiles est un sublime hommage à l’un des chefs d’oeuvre de Jack London.
San Quentin. Dans la prison d’État de Californie, Darrell Standing, ingénieur agronome, s’apprête à être pendu. Pour supporter les tortures que lui infligent les geôliers, il s’évade au gré de voyages astraux dans des vies passées.
Il se retrouve sous les traits du comte Guillaume de Sainte-Maure au coeur du Paris de Louis XIII ; sous ceux d’un enfant sur les pistes de la conquête de l’Ouest ; en ermite hystérique ; en migrante irlandaise ; ou encore en Viking devenu soldat romain… Oscillant entre réalisme et fantastique, ce roman remarquablement adapté par Riff Reb’s s’impose à la fois comme un procès contre l’univers carcéral et un hommage à la puissance de l’imaginaire.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir