L’inconnu

Quand le désir d’être mère est plus fort que tout ! Hélène décide de garder le nourrisson abandonné dans une cabine d’essayage de sa boutique et de n’en parler à personne de peur qu’on ne le lui reprenne. Anna Sommer imagine le chassé-croisé entre la vraie mère biologique et cette mère de substitution dans L’inconnu, un très bel album édité par Les cahiers dessinés.

MÈRE DE SUBSTITUTION

Hélène est propriétaire d’un magasin de vêtements, en couple depuis de nombreuses années avec Antoine, professeur. Sans enfant, ils parlent d’en adopter un. Plus le temps passe et plus cela pèse sur la femme; il faut dire qu’ils ont déjà cinquante ans !

Alors qu’elle ferme sa boutique, elle entend des cris de bébé venant de sa cabine d’essayage. Elle s’approche et découvre un nouveau-né emmailloté dans une chemise du magasin, le cordon ombilical tout juste coupé. Elle décide de l’installer dans un grand carton rempli de vêtements, puis elle part, le laissant seul.

Elle passe à la supérette du coin pour acheter biberons et lait en poudre, rentre chez elle et part au restaurant avec Antoine. Prétextant de la fatigue, elle court au magasin pour s’occuper du bébé. C’est ainsi que son magasin va devenir un pouponnière et qu’elle ne va en parler à personne, de peur qu’on lui reprenne son petit-être qu’elle prénomme Sylvestre. Elle devient ainsi, sa mère de substitution.

MÈRE BIOLOGIQUE

Vicky est une adolescente placée dans un pensionnat. Avec son amie Wanda, elle a l’habitude de se donner corps et âme à des hommes plus âgés, moyennant de l’argent. Ensemble, les deux jeunes filles aiment à se rendre dans des parties fines à plusieurs.

Pourtant, Vicky préfère passer du temps avec Antoine, son professeur. Leur relation secrète, ils la partagent depuis un certain temps. Un jour, elle apprend qu’elle est enceinte de lui. Elle lui cache cette grossesse inattendue. Elle décide de mettre au monde cet enfant et de l’abandonner dans la boutique d’Hélène, la femme du professeur…

L’INCONNU : ÉTONNANT CHASSÉ-CROISÉ

Le récit de Anna Sommer est étonnant, à la fois repoussant et attirant par ses personnages. En effet, chacun à leur manière, ils exercent un pouvoir d’attirance-répulsion fort. Le lecteur se prend d’empathie pour Hélène qui n’arrive pas à avoir d’enfant et qui tombe sous le charme du petit Sylvestre; même si elle joue plutôt qu’elle est une maman. De la même manière, il éprouve le même sentiment pour Vicky, adolescente un peu perdue. Pourtant, la personnalité de ses deux femmes n’est guère attirante, toutes les deux éprouvent des problèmes psychologiques forts.

Les secrets et non-dits sont légion dans L’inconnu. D’abord dans le couple où Antoine est volage et de l’autre Hélène qui veut garder le bébé. Le fait qu’ils ne puissent pas avoir d’enfant empèse l’ambiance entre eux ; pire, la routine s’installe malgré l’envie du mari d’adopter. Du côté de l’adolescente, elle ne veut pas être mère si jeune, veut profiter de sa jeunesse et avant tout aime Antoine. Leur relation est quoi qu’il arrive vouée à l’échec.

En choisissant de faire croiser leur destin, Anna Sommer imagine une intrigue intelligente où le drame peut frapper à n’importe quel instant.

TRAIT EFFICACE

Née à Aarau en 1968, Anna Sommer est une autrice qui commence à peser dans le monde du 9e art suisse. Elle a notamment publié Remue-ménage (L’Association en 1996), L’oeuf (Actes Sud en 2014) mais aussi trois albums chez Les cahiers dessinés (Amourettes, Tout peut arriver, Les grandes filles) et travaille souvent dans des journaux suisses en tant qu’illustratrice.

Pour L’inconnu, elle réalise des planches en noir et blanc d’une redoutable efficacité. Son dessin d’un simple trait lui confère beaucoup de lisibilité. Avec des décors a minima, elle peut se concentrer sur les émotions multiples de ses personnages.

L’inconnu : un drame en chassé-croisé intelligent sur la maternité, le couple et les secrets. Un très bel album nommé en Sélection Officielle du Festival d’Angoulême 2018 : amplement mérité !

Article posté le lundi 08 janvier 2018 par Damien Canteau

L'inconnu de Anna Sommer (Les cahiers dessinés) décrypté par Comixtrip
  • L’inconnu
  • Autrice : Anna Sommer
  • Editeur : Les cahiers dessinés
  • Prix : 27€
  • Parution : 07 septembre 2018
  • ISBN: 9791090875586

Résumé de l’éditeur : Hélène, séduisante quadragénaire propriétaire d’une boutique de mode, découvre un nourrisson dans la cabine d’essayage, et le recueille dans son arrière-boutique, sans en souffler mot à Antoine, son mari. Vicky et Wanda, deux adolescentes désinhibées, partagent une chambre d’internat et la plupart de leurs secrets, dont la grossesse de Vicky, fruit de sa relation amoureuse avec Antoine, qui n’est autre que leur professeur d’histoire. Pour compenser les inexplicables élans maternels de sa femme, Antoine lui offre un chien. Sous couvert de promenades, Hélène et le chien rendent clandestinement visite à l’enfant, jusqu’au jour où… Avec cette histoire tendre et grinçante, Anna Sommer revient à la bande dessinée, pour notre plus grand plaisir… et frisson. L’innocence, comme le diable, se cachent dans les détails de son dessin indiciblement subversif. Doux et acide, dénué de toute mièvrerie, son univers résolument féminin fait rimer légèreté et cruauté, et ne cesse de s’enrichir de nouvelles trouvailles.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir