Locke and Key

Les enfants Locke emménagent avec leur mère dans la maison de famille après la mort de leur père. Ils découvrent rapidement que la demeure renferme de nombreux secrets, par le biais de clefs magiques. Cette histoire est racontée dans Locke and Key, une saga fantastique de Joe Hill et Gabriel Rodriguez. Terminée en 6 volumes, elle est publiée en France par les éditions Milady.

KEYHOUSE : UNE DEMEURE MYSTÉRIEUSE

La famille Locke, Rendell, le père enseignant, Nina, la mère et leurs trois enfants Tyler, Kinsey et Bode vivent modestement dans une ville des Etats-Unis. Cette quiétude est bouleversée par le meurtre du père et le viol de la mère par des élèves du collège de l’homme.

Après cet événement tragique, la femme traumatisée et ses enfants décident d’emménager dans la demeure familiale de Keyhouse, où vit toujours l’oncle Duncan.

Au fur et à mesure, les trois jeunes découvrent que la demeure ancestrale située à Lovecraft dans le Massachusetts renferme des secrets. Des clefs détiennent des pouvoirs magiques surpuissants (une personne peut se transformer en fantôme, se transformer en un animal ou effacer les souvenirs) dont eux seuls connaissent l’existence.

Pourtant, ils ne sont pas les seuls à vouloir posséder ces objets magique : Dodge, une créature démoniaque, les recherche afin d’ouvrir la fameuse Porte Noire, ainsi de délivrer les démons des Enfers et de donner la possibilité à ces derniers d’accéder à notre monde.

Ils se rendent aussi compte que Rendell, leur père, était lui aussi pris dans une histoire plus complexe que son seul assassinat.

UNE EXCELLENTE FIN

Avec le sixième tome prend fin cette saga fantastique et d’horreur. A travers 7 épisodes et 200 pages, Joe Hill l’achève avec beaucoup de maîtrise. Il faut dire que les personnages vont vivre des aventures singulières pendant un an de leur existence et que leurs sentiments ont évolué les uns par rapport aux autres au fil des 6 volumes.

Le rythme de l’album est différent, prenant son temps au début, pour s’accélérer pour se terminer avec beaucoup de silences. Le fils de Stephen King distille avec beaucoup de parcimonie les éléments de compréhension jusqu’à la fin du recueil et s’amuse même à rendre hommage à son père (la scène culte de Carrie au milieu de l’album).

Les lecteurs ne se sont pas trompés, ils apprécient la saga. Inclassable, Locke and Key mêle habilement le fantastique, l’horreur, l’amour, la vie, la mort, l’amitié ou l’espoir.

Article posté le vendredi 18 avril 2014 par Damien Canteau

  • Locke and key, volume 6/6 : Alpha et Oméga
  • Scénariste: Joe Hill
  • Dessinateur : Gabriel Rodriguez
  • Editeur: Milady
  • Prix: 24.50 euros
  • Parution: 18 avril 2014

Résumé de l’éditeur : Il a fallu deux générations et d’innombrables victimes, mais Lucas « Dodge » Caravaggio est parvenu à ses fins : il détient la clé qui lui ouvrira la Porte Noire. Sous l’apparence du jeune Bode, il s’apprête à libérer les démons qui se pressent derrière elle. Ceux qui lui ont si longtemps résisté, Tyler, Kinsey, Scot, Nina, Rufus et les autres, seront tous appelés à jouer leur rôle tragique dans le dernier affrontement de la haine et de l’humanité, dans les sinistres grottes de Lovecraft.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir