Panthère

Christine est triste, son petit chat est mort. Alors qu’elle pleure dans sa chambre, Panthère, un prince sort du tiroir de sa commode. C’est cette relation qu’a voulu conter Brecht Evens dans le magnifique album Panthère, publié par les éditions Actes Sud.

PATCHOULI EST MORT

La petite Christine vit seule avec son papa dans un petit pavillon. Son compagnon de jeu, c’est Patchouli, un jeune chat. Malade, il est emmené chez le vétérinaire et euthanasié pendant que la petite fille est à l’école. Le soir en rentrant, son père lui apprend la nouvelle. Triste et inconsolable, elle se réfugie dans sa chambre et pleure toutes les larmes de son corps. Son chagrin immense est démultiplié, elle dont la maman est partie du foyer familial.

LE PRINCE DE PANTHESIA

Alors qu’elle se morfond, elle entend du bruit dans l’un des tiroirs de sa commode. Apparaît alors un étrange félin bariolé : Panthère, prince héritier du royaume de Panthésia. Rapidement, l’animal fait sourire la jeune fille, la fait danser et répond à toutes ses questions. Commence alors un jeu de séduction entre le beau félin et Christine.

ÉTRANGE JEU DE SÉDUCTION

Après Les noceurs (Actes Sud, 2010 – Lauréat du Prix Audace à Angoulême en 2011) et Les amateurs (Actes Sud, 2011), le virtuose Brecht Evens est de retour avec ce sublime album. Le récit du flamand est d’une parfaite maîtrise narrative, calquant son histoire sur un tourbillon joyeux que serait cette vie fantasmée. Pour cela, il met en scène un personnage fantastique : Panthère, très beau prince d’un royaume fictif, au port altier, dandy, d’une intelligence rare, câlin, affectif avec Christine tourmentée par la perte d’un être cher et qui peut changer de forme comme il l’entend.
Ce filou félin appose son emprise psychologique sur la petite fille, par son verbe, sa parole, les réponses qu’elle souhaite entendre. Retombant toujours sur ses pattes, il étourdit la fillette par des fulgurances et des dialogues savoureux. Cette étrange relation, de quasi séduction, permet à Panthère d’endormir sa proie.

SUBLIMES DESSINS A L’ENCRE

Le talentueux auteur utilise de nouveau avec une grande maîtrise technique, un dessin à l’encre. Fait de superpositions, laissant passer les ombres et les lumières, il illumine les pages. Passant de couleurs sombres aux éclatantes couleurs faites de jaune, rose ou vert. La puissance graphique se décline dans les multiples formes que prend Panthère : du grand félin au petit chat très doux, du singe à la créature féroce.

Sous ses allures de beau conte pour enfant, cette histoire revêt plusieurs niveaux de lecture et séduira plutôt un lectorat adulte.

Article posté le jeudi 27 novembre 2014 par Damien Canteau

  • Panthère
  • Auteur : Brecht Evens
  • Editeur : Actes Sud BD
  • Prix : 23€
  • Sortie : 5 novembre 2014

Résumé de l’éditeur : Le prince Panthère, dandy, charmeur, vient réconforter la jeune Christine dans sa chambre après la mort de son petit chat. Commence un étrange jeu de séduction entre le félin et sa proie. Un Calvin & Hobbes au féminin façon Brecht Evens.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir