RAI, Tome 1 : Le futur selon Valiant

Cela fait bientôt un an que la nouvelle maison d’édition Bliss Comics  a lancé la publication des aventures du label  Valiant en France, faisant par la même occasion  découvrir, ou redécouvrir, des héros bien trop méconnus dans nos contrées. Mais si Marvel a Spider-Man 2099 et DC a Batman Beyond, Valiant n’a rien à leur envier avec sa saga futuriste, RAI.

Bienvenue au Néo-Japon

En l’an 4001 le Japon est devenu une tour gigantesque surplombant la terre en ruines. Les castes sociales y sont réparties dans plusieurs  secteurs où humains et androïdes vivent ensemble. L’intelligence artificielle appelée « Père » dirige cette apparente utopie aidée de son bras armé, le gardien  RAI. Mais tout cela est en passe de prendre fin lorsque le premier meurtre en 1000 ans est commis.

Le futur plus que parfait

RAI nous emmène dans un récit futuriste simple et efficace là où certains peuvent vite tomber dans la complexité. Les enjeux sont multiples mais reste étroitement liés et transposables à notre époque. On ressent l’envie des auteurs de nous faire comprendre comment le monde en est arrivé là et comment il s’en sortira. Le manichéisme n’est pas de mise et cela ne donne que plus de relief aux personnages et à leurs actions. Ce récit de science-fiction mené par Matt Kindt nous embarque tambour battant à travers un Néo-Japon haut en couleurs, sublimé par le dessin de Clayton Crain. Il faut ajouter à cela une inspiration bien sentie où se mêlent des imprégnations d’œuvres comme Akira ou encore Blade Runner. En un mot, RAI est une véritable pépite.

Quelques mots sur les auteurs de Rai

Le scénariste, Matt Kindt, officie déjà sur Unity, Divinty et Ninjak  chez Valiant, ce qui transparait largement dans le récit grâce aux références et clins d’œil multiples. Clayton Crain, quant à lui, signe sa première participation avec l’éditeur. Il n’est pas pour autant un outsider dans le comics-verse, on peut le retrouver notamment dans les projets X-Force, Ghost Rider ou encore Carnage chez Marvel.

Valiant + Futur + Japon

C’est avec les meilleurs ingrédients que l’on obtient les meilleures recettes, et pour ne rien gâcher Bliss Comics nous régale avec cette édition regroupant les 12 premiers chapitres de l’histoire agrémentés de plus d’une cinquantaine de pages de bonus en tout genre. Et pour celles et ceux qui ont savourés cet opus, sachez que RAI reviendra dans 4001 AD publié chez Bliss Comics courant 2017.

Article posté le samedi 11 février 2017 par Jeremy Bernard

Rai intégrale 1 de Matt Kindt et Clayton Crain (Bliss comics - Valiant) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Rai, intégrale 1
  •  Scénariste : Matt Kindt
  • Dessinateur : Clayton Crain
  • Editeur : Bliss comics
  • Prix : 28€
  • Parution : 10 novembre 2016

Résumé de l’éditeur : Nous sommes en l’an 4001. Le Japon, par la volonté de son leader, l’intelligence artificielle nommée « Père », est désormais une station orbitale gigantesque surplombant une Terre ravagée. Les millions d’habitants du Néo-Japon sont protégés par un gardien solitaire : Rai. On dit qu’il peut apparaître instantanément. On dit de lui qu’il est un esprit… le fantôme du Japon millénaire. Mais lorsque le premier meurtre commis en mille ans menace de destabiliser l’omnipotence de Père, Rai est confronté au véritable visage de la nation qu’il défend… et à sa propre humanité perdue… Voyagez dans le futur lointain de l’univers Valiant, dans un récit de science-fiction à couper le souffle imaginé par Matt Kindt (Divinity, The Valiant, Ninjak) et l’artiste star Clayton Crain (X-Force, Ghost Rider, Carnage). Ce volume rassemble le premier cycle de la saga du protecteur du Néo-Japon, contenant les douze premiers chapitres ainsi que des histoires courtes et des bonus inédits.

À propos de l'auteur de cet article

Jeremy Bernard

Jeremy Bernard

Jérémy lit des mangas et des comics depuis si longtemps qu'il a pu voir Son Goku et Superman mourir puis revenir à la vie plusieurs fois... c'est dire.

En savoir