Retrouver Ganesh

J’ai lu « Retrouver Ganesh » sur les pointes par crainte de perturber le beau spectacle qui s’était élancé sous mes yeux entre la belle rencontre du crayon narratif d’Adrien Houillère et le corps expressif de Vimal.

Ganesh, dieu qui supprime les obstacles dans la culture hindouiste, est aisément reconnaissable à son corps humain munis de quatre bras et à sa tête d’éléphant avec une seule défense. Et, on ne pouvait pas trouver plus belle symbolique pour illustrer ce roman graphique né d’une collaboration amicale entre les deux artistes. L’ultime barrière protectrice de l’intimité du danseur s’estompe progressivement sous le port du bras du dessinateur pour scénariser, soulever et soutenir délicatement ce très beau projet de dessiner la danse d’une vie, non pas à quatre temps mais à deux et à quatre bras.

J’ai voulu être une petite souris pour comprendre le processus créatif de cette rencontre et me voilà finalement devenue petit rat – conteur d’un opéra de bulles contemporaines. Comixtrip entre dans la danse, je prends le pas et l’invite pour un beau quart d’heure indien.

Un carnet de bulles raccords au corps

En 2018 après vingt-huit années passées en France,  le danseur  Vimal qui revient d’un voyage du Sri Lanka dont il est originaire fait la rencontre avec Adrien Houillere. Il lui évoque son projet de monter un spectacle chorégraphique pour évoquer, à travers son expérience, les problématiques de la double culture. Il lui expose également son idée de confronter et de compléter son regard avec celui d’un autre dans un versant artistique différentiel comme celui de la bande-dessinée.

Au fil de leurs échanges qui vont tisser leur amitié, on assiste ainsi au montage des projets artistiques. Ce sont des spectacles intimes et personnels qui se délivrent alors sous nos yeux. Les confidences au public lecteur nous permettent de mieux appréhender  tout le rapport à l’espace et au corps en mouvement dans les planches. On ressent l’union entre le macrocosme et le microcosme des sentiments, c’est un brassage entre  « l’espoir, le désespoir, l’euphorie, le découragement, la rébellion, la persévérance » pour assimiler et comprendre le cheminement vers une philosophie de vie.

Au travers des souvenirs qui ressurgissent, cet album laisse une forte empreinte tant pour les acteurs du projet que pour les lecteurs   » à partir de là, ce qui semblait être la fin redevient un début ».

Retrouver Ganesh : Un roman graphique vivant

Le roman graphique d’Adrien Houillere (francolin, Equinoxe) se distingue surtout par ses illustrations qui s’axent autour de l’expérimentation du temps, de l’espace, de l’énergie, de la sensation et du ressenti. La grande force de cet album, ce sont ces bulles expressives, colorées et sans arbitrage de placement qui accordent ainsi une place prépondérante au déplacement et à la dynamique du corps.

On assiste à un rêve éveillé d’une magnifique rencontre à la croisée de la danse et du dessin. On est réellement dans une performance scénique des bulles.

Sur la scène des éditions Delcourt, « Retrouver Ganesh » emmène avec légèreté le lecteur dans un récit initiatique tout en mouvements et émotions. Ce récit d’apprentissage parle autant de danse que des différences culturelles ou de quête identitaire.

Article posté le lundi 16 août 2021 par Gwénaëlle Favrais

Retrouver Ganesh de Adrien Houillère (Delcourt)
  • Retrouver Ganesh
  • Auteur : Adrien Houillère
  • Editeur : Delcourt
  • Prix : 19.99€
  • Parution : 16 juin 2021
  • ISBN : 9782413040651

Résumé de l’éditeur : Retrouver Ganesh est une histoire de rencontres. Celle d’Adrien, auteur de BD, et de Vimal Amarasingam, chorégraphe. Celle de plusieurs cultures qui forment des identités. Celle de deux artistes qui doutent, de deux hommes qui s’interrogent sur leur parcours, sur les histoires qu’ils racontent, sur ce qui nous unit dans un monde de différences.

À propos de l'auteur de cet article

Gwénaëlle Favrais

Gwénaëlle Favrais

Passionnée de lecture et de course à pied, Gwénaëlle aime dénicher des trésors de bande dessinée. Instagrameuse influente en BD, elle aime les récits intimistes et humains. Son Insta : https://www.instagram.com/runforbook/

En savoir