Russian Olive to Red king

Que faire lorsque que l’on attend impatiemment l’être aimé alors qu’on le sait perdu ? Dans un grand désarroi Red attend le retour de Olive, sa femme, disparue dans un accident d’avion. Kathryn Immonen et Stuart Immonen décrivent ce long moment entre espoir et douleur dans Russian Olive to Red king, un merveilleux roman graphique édité par Akileos.

UN AU-REVOIR…

Couple de journalistes, Olive et Red se réveille dans une grande douceur. Pourtant, l’homme ne peut cacher son petit chagrin de voir partir sa femme qui doit couvrir une découverte archéologique majeure.

Malgré la somme importante de travail qui l’attend et la compagnie de Pacha, leur chien, il n’est pas très vaillant et n’attend qu’une seule chose : le retour de son amour.

… DANS L’ATTENTE D’UN RETOUR

Dans un petit coucou, Olive essaie d’en savoir plus sur le lieu qu’elle doit rallier. A bord, elle est seule avec Rossi, un vieux pilote expérimenté mais qui vient très rarement dans le coin. Elle doit écrire un article sur des pétroglyphes. Ces dessins rupestres dessinés sur des pierres naturelles ont été découverts il y a peu.

Alors que le petit appareil poursuit sa route, Rossi a une attaque cardiaque. Malgré ses efforts, Olive n’arrive pas à le réveiller et l’avion s’écrase au milieu de nulle part, dans une forêt enneigée.

L’atterrissage est rude mais la jeune femme survit. Elle s’extrait du cockpit, rassemble un maximum d’objets qui pourront lui servir et les emballe dans un parachute qu’elle va trainer dans la neige. Pour tenter de survivre dans ce milieu hostile et se donner du courage, elle commence à réciter du Tchekov. De son côté, Red le sent, il s’est passé quelque chose; pourtant il doit composer avec cette longue attente…

RUSSIAN OLIVE TO RED KING : DE L’ESPOIR AU DÉSESPOIR

D’une très grande qualité narrative, Russian Olive to Red king est un magnifique roman graphique imaginé par le couple Immonen, Kathryn au scénario et Stuart au dessin.

Très contemplatif et lent, avec des dialogues pesés et peu nombreux, l’auteure canadienne dévoile un drame entre espoir et grands doutes. Depuis maintenant 10 ans, la scénariste arpente le milieu du comics avec beaucoup de talent. Elle a notamment écrit des séries pour son mari (Hellcat ou Clair obscur) mais aussi Runaways (avec Sara Pichelli) ou encore elle a animé des super-héros (X-Men, The extra Avengers, Spider-man ou SHIELD).

Pour Russian Olive to Red King, elle dévoile une histoire articulée autour de sentiments très forts : l’espoir, le désespoir, la douleur, le déni ou même la peur. En filigrane, elle parle de la mort, du deuil et de son acceptation.

Le découpage est fort, faisant passer le lecteur de Red à Olive, de son attente interminable à la survie de la jeune femme. Tel Henri Guillaumet – aviateur français de l’Aéropostale en Argentine qui s’est écrasé dans les Andes mais qui a réussi à revenir d’entre les morts – Kathryn Immonen imagine une jeune femme forte qui tente de s’en sortir malgré les obstacles (la faim, le froid du grand Nord canadien, la peur) mais qui ne veut pas renoncer en se réfugiant dans le littérature russe. De son côté, Red – colosse au cœur tendre – essaie de garder espoir, de vivre comme il le peut.

DE THOR, HULK OU SPIDERMAN A UN RÉCIT PLUS INTIMISTE

Ce tourbillon des sentiments d’une grande justesse sont magnifiquement mis en image par Stuart Immonen. Connu pour ses travaux sur les séries DC ou Marvel (Thor, Hulk, Ultimate Spider-Man, All New Captain America), le dessinateur canadien joue ici un registre fin, fort et sans artifice. Loin des super-héros, il sublime les relations à distance des deux protagonistes par de grandes cases aérées (du dessin pleine page à 6 cases maximum) et un trait d’une grande lisibilité. Ses couleurs suivent son découpage : ocre-rouge-jaune pour Red, bleu-blanc-gris pour les scènes d’Olive.

Le huitième et dernier chapitre est quant à lui très original puisqu’il s’agit d’un long texte très poignant de Red pour Olive.

Article posté le mardi 20 juin 2017 par Damien Canteau

Russian Olive to Red king de Kathryn et Stuart Immonen (Akileos) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Russian Olive to Red king
  • Scénariste : Kathryn Immonen
  • Dessinateur : Stuart Immonen
  • Éditeur : Akileos
  • Prix : 19€
  • Parution : 15 juin 2017
  • IBAN : 9782355743115

Résumé de l’éditeur :  Russian Olive to Red King, ce sont deux récits parallèles détaillant les dernières jours d’une relation. Red est celui qui est rester à la maison et doit lutter sans succès avec un travail en retard et la disparition inexpliquée de sa compagne, Olive , laquelle pourrait ne pas avoir survécu à un accident d’avion dans la forêt nordique. Russian Olive to Red King, c’est une histoire d’amour qui n’est pas romantique, une histoire de fantôme qui ne fait pas peur. C’est aussi une histoire sur la mort et l’absence. Mais c’est surtout un voyage envoûtant et éthéré à travers un paysage d’émotions et de sensations.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir