Sex & Fury

Les éditions poitevines Le Lézard Noir n’en finissent pas de surprendre. C’est encore une fois le cas avec Sex and Fury, une anthologie de l’oeuvre dessinée et tatouée du maître japonais Bonten Tarô.

Un personnage fascinant

Drôle de bonhomme en effet que ce Bonten Tarô (né en 1928 ou 1929, mort en 2008 ) de son vrai nom Kiyomi Ishii. Il aurait fait tous les métiers (dessinateur, chanteur, tatoueur, acteur, styliste, metteur en scène, reporter et peut-être même un peu truand…) Inconnu en France à ce jour sauf peut-être des passionnés de l’art du tatouage, il débarque dans les rayons des bonnes libraires avec Sex and Fury, une très belle anthologie que lui consacrent les éditions du Lézard Noir.

L’art dans la peau

Ce touche-à-tout se fît connaître dans l’art du tatouage, y introduisant les couleurs, améliorant la machine à tatouer venue des USA puis fondant une école. Nous sommes dans les années 60. En parallèle à son activité de tatoueur, Bonten Tarô dessine des mangas pour filles. C’est un boulimique des arts graphiques, nous apprennent la notice biographique ainsi que la reproduction de deux entretiens avec l’auteur débutant ce gros et beau livre composé de 448 pages de papier épais avec une reliure cousue et des couleurs soignées. Le lecteur de mangas y trouvera beaucoup d’éléments habituels, le novice découvrira un univers haut en couleurs où évoluent femmes dénudées, cadavres sans têtes et soldats sans vergogne…

A la croisée des chemins

On en apprend aussi beaucoup sur la société japonaise du vingtième siècle et sur la vie effrénée de ces auteurs de mangas, véritables forçats de la case! Dans une de ses interviews, Bonten Tarô révèle en effet qu’il allait jusqu’à livrer une moyenne de 200 à 300 planches en un mois. Pour y parvenir, l’homme pouvait alors aligner plusieurs nuits blanches d’affilée tout en usant (abusant) d’alcool et de méthamphétamines…

Le rythme des récits publiés ici est tout aussi rapide que les vies multiples de cet artiste hors normes. On sent chez lui l’influence des pulps américains. On y croise la pègre et les yakuzas, des jeunes femmes pulpeuses avides de vengeance, des revenants mais aussi des étudiants hippies révoltés et le grand écrivain Yukio Mishima qui se suicida en se faisant hara-kiri…

Ce livre est à la croisée des chemins: bande dessinée à l’occidentale (attention cet ouvrage se feuillette de droite à gauche) reproductions de tatouages et d’oeuvres d’art, de la mode. Art total pour un artiste total qu’on aura grand plaisir à découvrir !

Article posté le mardi 06 janvier 2015 par Jean-Michel Gouin

  • Sex and Fury
  • Auteur: Bonten tarô
  • Editeur: Le Lézard Noir
  • Prix: 29 euros
  • Parution: mai 2014

Présentation de l’éditeur: « Bonten Tarô, mangaka, tatoueur de génie, chanteur, a laissé derrière lui des mangas aux thèmes variés et d’une grande richesse. Le Lézard Noir en a réuni une sélection sous le titre Sex and Fury – en référence à l’adaptation cinématographique de l’une des histoires de Bonten Tarô. Le recueil nous transporte dans le monde interlope de la pègre – étroitement lié, au Japon, au tatouage –, où le maître Bonten joue volontiers avec les codes des séries B de yakuzas. On découvre également de remarquables histoires de revenants, une surprenante plongée dans la Guerre du Pacifique ou encore le récit du suicide de l’écrivain Yukio Mishima, le tout accompagné des plus belles couvertures réalisées par l’auteur, ainsi que de superbes photos de tatouages. »

À propos de l'auteur de cet article

Jean-Michel Gouin

Jean-Michel Gouin

Passionné par l'écrit, notamment l'histoire, la littérature policière et la bande dessinée, Jean-Michel Gouin est journaliste à Poitiers.

En savoir