Space Boy 1

Tout quitter pour recommencer une nouvelle vie, voilà le nouveau challenge d’Amy. Elle laisse ses ami.es pour la Terre. Va-t-elle réussir à s’intégrer ? Stephen McCranie imagine Space Boy, un habile récit de science-fiction pour toute la famille aux éditions Akileos. Une très jolie surprise !

Rejoindre la Terre

Dans le futur, dans une lointaine colonie minière. Le bonheur est quasi à son comble pour Amy. Elle vit avec son père et sa mère, a deux ami.es précieux – Jemmah et David – et possède un don de synesthésique : elle associe les gens à des saveurs. Ainsi sa mère est menthe vive et son père, chocolat chaud.

Ce dernier est mineur pour la Palomo Industrie, qui extrait du méridium, une énergie permettant de raccourcir les trajets interstellaires. Un jour qu’il travaille, l’homme assiste à la fissure d’un conduit de carburant. Des millions de dollars s’évaporent ainsi dans l’espace. Il en est tenu responsable. Il est alors renvoyé et sa famille doit aussitôt quitter la colonie pour la Terre.

UN long voyage dans l’espace

Le père d’Amy reçoit alors ses indemnités de départ et trois tickets pour rejoindre la Terre. Mais pour atteindre la planète bleue, il leur faudra voyager 30 ans. Pour cela, ils seront installés dans des cryotubes, congelés cryogénétiquement. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’auront pas 30 ans de plus en arrivant sur la Terre, ce qui n’est pas le cas de David et Jemmah, qui eux, auront vieilli…

Après ce long voyage, Amy et ses parents doivent se réhabituer à marcher et à parler. Ils disposent d’un mois pour leur réintégration. Un moment important, où le père pourra chercher du travail et une maison, mais également pour  la jeune fille pouvoir s’inscrire à l’école…

Space Boy, un récit captivant pour toute la famille

En réalisant Space Boy, Stephen McCranie propose un excellent récit de science-fiction grand public. Sans vraiment donner de date, l’auteur américain plonge les jeunes lecteurs dans une aventure intimiste très réussie.

Tels Alien le retour ou Hibernatus, il joue avec le temps qui passe et la cryogénisation. Il met cet obstacle sur la route d’Amy et sa famille. Compliqué pour la jeune fille parce qu’elle n’a pas vieilli, tandis que Jemmah sur la colonie minière a pris 30 ans. Ce décalage, elle ne le supporte pas, au point de ne pas avoir envie de parler avec son ancienne amie.

Changer de vie

Et si Amy avait envie d’oublier son ancienne vie ? Si cette temporalité avait cassé quelque chose en elle. Surtout que cette nouvelle existence correspond avec la période de son adolescence. Elle doit s’intégrer au mieux dans son lycée et se faire de nouveaux amis. Ce bouleversement géographique correspond aussi à son bouleversement psychologique. Elle n’est pas sûre d’elle, peu parfois broyer du noir et c’est en cela que le récit est attirant et captivant. Stephen Mc Cranie est bien travaillé la personnalité de ses héros de papier. Ils ont des zones d’ombre, de tourments et tracas qui apportent de l’empathie à la lecture de Space Boy.

L’auteur de Mal & Chad ne surajoute pas d’effets spéciaux ou artificiels dans son histoire, comme pourrait le vouloir la science-fiction. Tout est au plus près des êtres humains et de l’intime, comme a pu le transcrire Tillie Walden dans Dans un rayon de soleil. Son récit est avant tout positif, feel-good et bienveillant.

Thématiques contemporaines abordées subtilement

Space Boy, ce n’est pas qu’une tranche de vie d’un adolescente qui change de vie, c’est aussi de nombreuses thématiques contemporaines abordées avec beaucoup de subtilité. Il y a avant tout le progrès technologiques. En premier lieu, la cryogénisation et son mythe de l’éternelle jeunesse. Maints auteurs et réalisateurs de fiction ont mis en lumière ce système de conservation pour les êtres humains dans leurs œuvres. Ici, le voyage met en sommeil les corps – comme dans Avatar – et décale ainsi l’âge des protagonistes. Elle sous-tend alors un souci, celui de continuer d’être amie avec un personne vieille de plus de 30 ans alors que dans le même temps, notre corps n’a pas bougé d’un poil. Une enfant peut-elle être amie avec un adulte ?

Dans un deuxième temps, il y a aussi les lunettes connectées de la société Net Gear. Ces objets en réalité augmentée réfléchissent alors à la place de l’individu et lui apportent toutes les réponses aux questions, voire même avant de les avoir posées. La vie connectée est alors régit par le progrès technologique et donc par la société qui développe le logiciel. Robin Cousin, dans Le profil de Jean Melville, avait aussi mis en garde les lecteurs sur ces lunettes connectées dans ce polar d’anticipation glaçant.

Un très beau dessin

Space Boy est un très bon récit de science-fiction par son propos mais aussi par sa partie graphique. Stephen McCarie réalise des planches d’une belle lisibilités. Le trait simple et les couleurs chaleureuses apportent de la clarté à ses pages dessinées numériquement.

L’histoire a bénéficié d’une première publication sur la plateforme Webtoons avant d’être déclinée en bande dessinée chez Akileos.

Space Boy : un premier volume d’une série prometteuse, une intrigue solide, des mystères pour un récit positif et feel-good, empli d’émotions.

Article posté le mardi 18 août 2020 par Damien Canteau

Space Boy 1 de Stephen McCranie (Akileos)
  • Space Boy, volume 1
  • Auteur : Stephen McCranie
  • Éditeur : Akileos
  • Prix : 16 €
  • Parution : 03 juin 2020
  • ISBN : 9782355744730

Résumé de l’éditeur : Pour Amy, nous avons tous une saveur. Sa mère a la saveur de la menthe?: vive et lumineuse. Son père est comme un chocolat chaud?: doux et plein d’une agréable chaleur. Amy vit dans une colonie minière dans l’espace lointain, mais le jour où son père perd son emploi, toute la famille est obligée de retourner sur Terre. Amy dit au revoir à sa meilleure amie, Jemmah, monte à bord d’une fusée à destination de sa nouvelle maison, et prend place dans un cryotube où elle passera les trente prochaines années, figée dans un état d’animation suspendue. Sa vie ne sera plus jamais la même, mais tout ce qui occupe son esprit, c’est qu’en arrivant sur Terre, Jemmah aura grandi sans elle. Quand Amy débarque sur Terre, elle a le sentiment d’avoir posé les pieds dans un pays étranger. Le ciel est magnifique, mais la gravité est forte et les gens sont bizarres. Plus bizarre encore est ce garçon qu’elle rencontre dans sa nouvelle école – un garçon qui n’a pas de saveur. Space Boy est l’histoire d’une lycéenne qui appartient à une époque différente, d’un garçon possédé par un vide aussi profond que l’espace, d’un artefact extraterrestre, d’un meurtre mystérieux et d’un amour qui traverse les années-lumière. Un récit captivant et empli d’émotions.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir