Sword Art Online : Girls Ops

Sword Art Online : Girls Ops est un spin-off de la série Sword Art Online très réussi reprenant l’histoire des trois starlettes dans une nouvelle quête d’ALfheim Online, un manga à découvrir, même pour les néophytes…

Sword Art Online

Si vous connaissez déjà le manga SAO, vous pouvez passez directement au second paragraphe. Pour les autres, voici en quoi il consiste. Sword Art Online (que l’on nomme plus brièvement SAO) est un manga qui raconte l’histoire d’un jeu vidéo très populaire basé sur la réalité virtuelle. Chaque personne met son casque et peut contrôler son personnage uniquement grâce à son esprit. Mais ce jeu qui a l’air absolument génial cache un secret très sombre. En réalité le créateur du jeu a enfermé les joueurs, leur ôtant la capacité de se déconnecter. Si quelqu’un essaye de leur enlever leurs casques ou s’ils meurent dans le jeu, le cerveau du joueur reçoit des micro-ondes, le tuant ou le plongeant dans le coma. Un jeune joueur dont l’avatar s’appelle Kirito réussit toutefois à finir le jeu en solo, libérant tout le monde de SAO.

ALfheim Online

Et parce qu’on en a jamais assez, plus tard fut créé lors du deuxième arc, ALfheim Online, reprenant le même concept de réalité virtuelle et de quête, mais toutefois sans la mort de ces joueurs. Kirito, dans la série SAO, rejoint ce jeu pour retrouver l’avatar de la personne dont il est tombé amoureux dans le précédent arc et qui s’est sacrifié pour le sauver. Dans Girls Ops, On retrouve trois filles déjà vues dans SAO, dont les avatars se prénomment Lizbeth, Silica et Leafa (soeur de Kirito !). Elles rencontrent durant une quête Kuro, dont l’avatar ressemble en tout point à Kirito. A ceci prêt qu’en réalité, Kuro est une jeune fille, mais qui a aussi perdu quelqu’un lors de la crise SAO. Ne voulant se rattacher à un nouveau groupe, elle fuit les trois filles. Mais nos trois héroïnes sont bien décidées à ne pas se laisser écartées, et compte bien ramener Kuro dans leur petit groupe pour de nouvelles aventures !

Le gros avantage de ce spin-off, c’est qu’il ne suffit que d’une vague connaissance de SAO pour suivre. La plupart des événements sont réexpliqués, et les nouveaux enjeux qui apparaissent nous font très vite oublié le précédent univers. Une belle histoire d’amitié, des graphismes dignes d’un jeu vidéo et de nouvelles quêtes, Sword Art Online : Girls Ops est un très bon manga de Neko Nekobyou, Reki Kawahara et abec aux éditions Ototo, éditeur de Re:Zero et Monster Musume.

Article posté le mercredi 14 mars 2018 par Damien Duarte

Sword Art Online : Girls Ops aux éditions Ototo décrypté sur Comixtrip, le site BD de référence
  • Sword Art Online : Girls Ops tome 1
  • Auteurs : Neko Nekobyou, Reki Kawahara et abec
  • Editeur : Ototo
  • Parution : 2 mars 2018
  • Prix : 6,99 €
  • ISBN : 9782377170913

Résumé de l’éditeur : La revanche des trois starlettes de SAO ! Une nouvelle quête a été mise à jour au pays des fées d’ALfheim Online, dans un étage du Nouvel Aincrad, offrant la Bague du Murmure de l’Ange comme récompense, un objet permettant à deux de ses propriétaires de communiquer pour l’éternité. Alors que les trois filles commencent la mission, elles rencontrent un mystérieux guerrier noir ressemblant comme deux gouttes d’eau à Kirito ! Est-ce vraiment lui ? Ou bien… Spin-off de la série SAO ! Début des aventures des jeunes joueuses de VRMMO !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir