Voro

Petite mais vaillante, telles sont les caractéristiques de Lilya, une voleuse hors-pair de la Guilde. Intrépide, elle se retrouvera dans une affaire obscure et dangereuse dans le premier volume de Voro, la série d’aventure de Janne Kukkonen.

Lilya, membre de la guilde des voleurs

Guilde des voleurs. Lilya est l’une de ses membres. Petite mais débrouillarde et valeureuse, elle vient voir son vieil ami Seamus pour une nouvelle mission. Son protecteur lui confie le vol peu délicat d’une urne funéraire.

A la nuit tombée, elle entre par effraction chez les Vikart. Malgré les gardes, elle dérobe le bien après de belles acrobaties.

Lilya dans de beaux draps

Le lendemain, Lilya apporte l’urne à Seamus mais se plaint auprès de lui des missions qu’on lui confie : faciles et inintéressantes.

Il faut souligner qu’en plus de son jeune âge, le maître de la Guilde ne la porte pas dans son cœur, deux raisons pour lesquelles elle ne reçoit que de menus vols à effectuer.

Elle décide alors de dérober un parchemin au maître et d’honorer seule la mission inscrite dessus. Elle ne se doute pas qu’elle va se retrouver dans une affaire qui la dépasse. Il faut dire qu’elle se rend chez le Jarl, le comte de la ville…

Voro : excellente aventure jeunesse

Pour une première série, c’est une première réussite ! Réalisateur de films d’animation et directeur artistique dans le monde du jeu vidéo, Janne Kukkonen s’essaie avec justesse à la bande dessinée !

Tout est là pour accrocher le jeune lecteur : héroïne attachante, quête impossible, suspense et danger. Pour Voro, il imagine Lilya, téméraire petite fille. N’ayant pas froid aux yeux et remettant les adultes à leur place, elle vagabonde de ci, de là pour voler. Si elle n’est pas vraiment acceptée par la Guilde, elle veut à tout prix qu’on lui donne de vraies missions, plus fortes et plus intéressantes.

En plus de cela, Janne Kukkonen fait reposer son intrigue sur des complots, de la magie et du fantastique. Rien de tel pour embarquer facilement les jeunes lecteurs dans son sillage.

L’action est au rendez-vous dès les premières pages. Les vols se multiplient et les dangers se rapprochent autour de Lilya.

Dessin dynamique

Janne Kukkonen sait capter l’attention par un rythme enlevé dans son récit. Voro bénéficie de son expérience dans l’animation et le jeu vidéo pour distiller un tempo haletant.

Pour cela, il mise sur un découpage dynamique qui n’a que peu de temps morts. Lilya est toujours en mouvement comme le veut son caractère impulsif.

Le trait de l’auteur finlandais est rond pour plus de lisibilité. Les méchants ont de vraies trognes et les couleurs jouent énormément sur les ombres et les lumières.

Après deux excellents volumes, le cycle I de Voro n’est pas terminé. On attend la suite des aventures mouvementées de Lilya !

Article posté le mercredi 13 février 2019 par Damien Canteau

Voro de Janne Kukkonen (Casterman)
  • Voro, cycle 1 : Le secret des trois rois
  • Auteur : Janne Kukkonen
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 12€
  • Parution : 23 janvier 2019
  • IBAN : 9782203161702

Résumé de l’éditeur : Suivez les aventures de la plus téméraire des voleuses de la guilde ! Lilya est une jeune fille que son protecteur et ami, le vieux Seamus, a introduite dans la Guilde des voleurs. Mais le maître des voleurs ne l’apprécie point, jugeant qu’elle n’est bonne qu’à faire le ménage ou entrer au bordel… Quand elle comprend qu’elle ne sera jamais admise dans la Guilde, elle décide d’agir seule et se retrouve fourrée dans une affaire qui la dépasse : la lutte ancestrale de trois rois, dont le trésor repose dans un lieu secret que seules trois clés peuvent ouvrir. Le comte de la ville prend Seamus en otage pour obliger Lilya à retrouver ces clés. Malheureusement, celles-ci ne donneraient pas accès à un trésor, mais provoqueraient plutôt la résurrection d’un dieu maléfique, vénéré par une secte de fanatiques qui a envoyé un terrible guerrier aux trousses de Lilya… Un cocktail détonnant d’action et d’aventure !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir