Whiskey and New-York

Julia Wertz – auteure de bande dessinée – raconte l’année où elle a quitté son petit nid douillet de San Francisco pour New-York dans Whiskey and New-York, une belle tranche de vie aux éditions L’Agrume.

DE SAN FRANCISCO…

San Francisco, 2007. Son diplôme de fac en poche, Julia Wertz habite un bel appartement face à un parc non loin du quartier Hayes Valley. Elle y a ses habitudes, des amis, n’habite pas loin de chez sa mère et a un job dans un petit bar qu’elle apprécie.

Pourtant, les apparences sont trompeuses, elle est fauchée, son copain a déménagé dans le Vermont – la relation a distance est impossible, d’ailleurs il retrouve une autre copine là-bas – son deuxième job est un cauchemar et son frère qui se drogue passe son temps en cure.

Après avoir beaucoup réfléchit, elle décide de quitter la ville pour New-York pendant l’été 2007.

… A NEW-YORK

Si elle sent que son petit cocon familial et amical de San Francisco va lui manquer, elle veut aller de l’avant et changer du tout au tout. Dans un premier temps, elle emménage dans un appartement sous-loué. Là, rien ne va plus : elle déprime, se plaint de tout, doit acheter un appareil à air conditionnée car il fait très chaud, sa colocataire semble étrange, elle contracte un zona et elle n’arrive pas à trouver un petit emploi.

Mais son moral revient lorsqu’elle réussit à se faire embaucher dans un bar de son quartier. Ses copains auteurs viennent la voir fréquemment dans le lieu…

WHISKEY AND NEW-YORK : AUTOBIOGRAPHIE EMPLIE D’HUMOUR

Née en 1982, Julia Wertz est donc une auteure de bandes dessinées autobiographiques : La fête du prout, volumes 1 & 2 compilés en intégrale sous le titre Le Musée des erreurs, la fête du prout, mais aussi L’attente infinie (L’Agrume, 2015) et cet album Whiskey and New-York (tous les deux nommés aux Eisner Awards). Ses récits ont été publiés dans le New-York Magazine et The New-Yorker. Elle anime deux sites : juliawertz.com et adventurebibleschool.com.

Malgré les aléas et les obstacles de la vie, Julia Wertz livre un roman graphique très sympathique, drôle et parfois poignant. Avec une très grande auto-dérision, l’auteure livre des petites histoires courtes amusantes qui forment un album complet. Sans filtre, elle ne s’épargnent rien, raconte tout, surtout ses galères qui font forcément rire.

Son existence est à rebours de la vie de bohème d’un auteur de comics mais aussi celle que l’on se fait de New-York. Les petits boulots à enchaîner pour survivre, le désarroi des jeunes de la classe moyenne ou des pauvres, l’alcoolisme comme seul remède à la dérive mais aussi l’éloignement des êtres chers, la mort, les amours impossibles et enfin les ravages de la drogue (par le figure de son frère).

C’est passionnant, c’est moderne, c’est rafraichissant, c’est parfois trash et hilarant.

Article posté le mercredi 16 novembre 2016 par Damien Canteau

Whiskey and New-York belle autobiographie de Julia Wertz (L'agrume) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Whiskey and New-York
  • Auteure : Julia Wertz
  • Editeur : L’Agrume
  • Prix : 20€
  • Parution : 20 octobre 2016

Résumé de l’éditeur : Journal de bord de la première année de J. Wertz à New York, après son départ de San Francisco en 2007. Elle se souvient de ses quatre appartements, de ses sept petits boulots, des drames familiaux qui l’ont frappée, de ses voyages ratés ou encore de bouteilles de mauvais whisky.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir