Yojimbot 1, Silence Métallique

Combats de robots-samouraï et quête initiatique, pour son premier album,YojimbotSylvain Repos assure le spectacle entre manga et franco-belge.

Quelque part dans le futur, dans un parc d’attraction

L’unité mobile 063, un Yojimbot, robot de combat au style Samouraï (Katana et Kimono compris) se prépare pour un duel épique contre un autre robot. Après avoir cassé accidentellement son sabre, les 2 robots se saluent. C’était le scénario 472.3…

Yojimbot ramasse les débris de son katana et les apporte à un robot forgeron, mais il en manque un. En cherchant ce morceau perdu, l’unité mobile 063 tombe nez à nez avec Hiro, un jeune garçon. Contrairement à l’enfant, son père est effrayé par cet antique robot. Il lui ordonne de les protéger tandis que surgissent des guerriers…

Un premier album détonnant

Le jeune auteur Sylvain Repos commence très fort pour sa première publication (prévue en trois actes) chez Dargaud. Au menu, un mélange personnel et original entre Steampunk et Japonisme. Sans préambule, il nous embarque dans un parc japonais, mais surtout à une époque postapocalyptique où les humains ont (presque) disparu… 20 ans après LE cataclysme, les robots continuent de jouer leur rôle, la simulation du temps héroïque des Samouraï…

Quand un Yojimbot, un robot-samouraï, croise un humain et son fils Hiro en fuite, son destin bascule, car les humains sont attaqués par un groupe de soldats sans pitié. Programmé pour obéir aux ordres des humains (ben oui, il respecte à la lettre le protocole), le robot prend son rôle de sabreur-justicier très au sérieux…

Yojimbot, ton univers impitoyable

Pour définir graphiquement son monde, Sylvain Repos n’a pas lésiné. Son Character Design très mature permet de donner vie à des robots humanoïdes variés. Je vous laisse chercher les références, mais elles semblent multiples…

Enrichi par son expérience d’illustrateur, il en varie les formes et les tailles (du mini robot de nettoyage au Big Boss de fin). Mais surtout la bonne idée, c’est cet habile mélange entre rigidité de l’acier et souplesse des vêtements japonais traditionnels. Le résultat visuel est dynamique, mouvant, bluffant !

Action… et fond

Dans ce premier tome de Yojimbot, Sylvain Repos met en scène des combats titanesques dignes des meilleurs films HK et des mangas du genre. Évidemment, cela fait parti de ses références et il en maîtrise les codes sans en abuser. Son écriture visuelle dynamique laisse aussi la place à des moments plus calmes.

Ainsi, Yojimbot n’est pas qu’une succession de combats épiques à coup de sabres. Avec ses robots muets et les rapports inattendus entre l’enfant et le robot protecteur, il joue sur les apparences. Et si la compassion et la sensibilité n’étaient pas réservées aux humains ?

Article posté le jeudi 25 février 2021 par jacques

Yojimbot de Sylvain Repos
  • Yojimbot T1
  • Scénariste : Sylvain Repos
  • Dessinateur : Sylvain Repos
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 16,50 €
  • Parution : 29 janvier 2021
  • ISBN : 9782205082401

Résumé de l’éditeur : Japon, 2241. Suite à la « 3e crise de l’homme », la surface de la Terre est devenue inhabitable pour l’être humain. Parmi les ruines, ne restent que des robots. Mais l’un d’eux (un Yojimbot, robot samouraï) tombe inopinément sur Hiro,un jeune garçon, et son père qui cherchent à échapper à une troupe armée. Le Yojimbot se défait de l’escouade et sauve l’enfant. Il va vite comprendre que, de la survie d’Hiro, dépend le sort de l’humanité…. Un premier tome au rythme effréné où les sabres s’entrechoquent au gré de combats dantesques dans une ambiance post-apocalyptique des plus abouties !

À propos de l'auteur de cet article

jacques

jacques

Designer Digital, je lis et collectionne les BD depuis belle lurette. Ex Rédacteur en chef d’Un Amour de BD, j’aime partager ma passion pour ce média, et faire découvrir les pépites que je croise. Passionné par la narration sous toutes ses formes, je suis persuadé qu’une bonne BD a autant de qualités qu’un autre produit culturel (film, livre, disque…) et me fais fort de vous l’expliquer.

En savoir