Top 20 des bandes dessinées avec des dinosaures

Dans la lignée de notre documentaire Dans les pas de Mazan sur les traces des dinosaures d’Angeac  Comixtrip vous propose une sélection des meilleurs albums traitant des dinosaures. Forcément subjectif, notre Top 20 des bandes dessinées évoquant les dinosaures peut prêter à discussion. Si vous avez des coups de cœur dans ce domaine, n’hésitez pas à nous en faire part en nous les signalant dans les commentaires.

1.

Alpha… Directions
de Jens Harder (Actes Sud)

Dans cet album d’une folle ambition, l’auteur de Leviathan se penche sur les origines du monde. S’appuyant sur une synthèse des connaissances les plus actuelles dans tous les domaines du savoir (astrophysique, biologie, chimie, anthropologie, archéologie, etc.), il raconte l’histoire de la vie sur quatorze milliards d’années, depuis le Big Bang jusqu’à l’émergence des premières civilisations humaines.
Passionné depuis le jeune âge par la nature et toutes les formes de vie, Harder donne à voir toutes les procédures et les ruses de l’Evolution, à travers tous les âges de notre monde : Jurassique, Crétacé, Ternaire, Quaternaire, etc. Et il confronte l’état le plus contemporain du savoir avec les croyances et représentations des époques antérieures, souvent naïves ou fantastiques, telles que l’iconographie en porte témoignage. OEuvre d’utilité publique à l’heure où les théories darwiniennes sont remises en cause par un nouvel obscurantisme, cet ouvrage démontre l’extraordinaire valeur pédagogique de la bande dessinée et s’impose comme une somme artistique impressionnante.

2.

Gon
de Masashi Tanaka (Casterman)

Gon est un petit T-rex qui a survécu à l’extinction des dinosaures. Pour lui, la Terre est un vaste terrain de jeux… et de Chasse! Sa vie est faite de découvertes et d’aventures aux côtés des autres animaux sauvages. Sa force et sa résistance lui permettent de n’en faire qu’à sa tête et de défendre ses amis dans le besoin. Rien ne lui fait peur, pas même les pires prédateurs!
Une oeuvre récompensée par de nombreux prix dans le monde entier.

3.

L’Age des reptiles
de Ricardo Delgado (Semic)

Initialement publié en deux albums par mes éditions Dark Horse sous les titres Age of reptile : Tribal Warfare et Age of reptile : The hunt, ces histoires sans dialogue ont été regroupées en un seul tome par Sémic. Une plongée dans la vide des dinosaures magnifiquement servi par le trait précis et le travail documenté de Richard Delgado, un très grand auteur à découvrir absolument.
Un album malheureusement épuisé et de plus en plus difficile à trouver.

4.

Adèle Blanc Sec, Adèle et la bête
de Jacques Tardi (Casterman)

Dans ce premier épisode desAventures Extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec , nous faisons connaissance avec la célèbre héroïne de Tardi. Dotée d’une personnalité hors du commun, Adèle nous entraîne dans un univers mystérieux (dans lequel Paris occupe une place de choix), peuplé de monstres et d’êtres étranges, qui fera le succès de cette série.

5.

Temps déchiré
de Richard Corben et Bruce Jones (Comics USA)

Rip, un flic fauché mais intègre est en couple Maggie, une jeune femme fortunée et avide de sensations fortes. Alors que Rip s’est arrêté dans une petite boutique pour y acheter du vin, il se trouve confronté à un couple de braqueurs qui abat froidement le marchand. S’ensuit une bagarre et la fuite de Sid, le truand, qui prend Maggie en otage tandis que Rip se retrouve avec l’autre braqueuse, Darlène. La poursuite amène les deux duos dans une base secrète de l’armée américaine qui mène des expériences temporelles… Les poursuivants se retrouvent en pleine préhistoire, au milieu des dinosaures…

6.

Chroniques de l’ère Xénozoïque
de Mark Schultz (Akileos)

Contraints de se cacher pour échapper à un cataclysme écologique planétaire, les humains émergent de leurs refuges souterrains 500 ans plus tard pour découvrir une Terre totalement transformée. La faune et la flore ont entièrement disparu, remplacées par un nouvel écosystème peuplé de dinosaures en furie et autres créatures inconnues et étranges. Il faut du cran, une détermination sans faille, de l’ingéniosité et une bonne dose de chance pour pouvoir espérer survivre dans cette nature sauvage et étrangère. Fort heureusement, Jack Tenrec, le mécanicien hors pair, Hannah Dundee, la charmante scientifique et leurs amis disposent en abondance de toutes ces qualités.

7.

Spirou et Fantasio, Le Voyageur du Mésozoïque
de André Franquin (Dupuis)

Lors d’une expédition en Antarctique, le Comte de Champignac rapporte un oeuf de dinosaure, qu’il décide de ramener à la vie. Suite à des maladresses du Marsupilami, l’œuf éclot, puis le jeune dinosaure vieillit de manière accélérée. Le dinosaure quitte alors le parc du château de Champignac et sème la terreur dans la ville. Appelée en renfort, l’armée est décidée à exécuter le dinosaure, qui, grâce à Spirou, trouve refuge sur un plate-forme calcaire de la région de Champignac, le Bout du Monde.

8.

Mimo
de Mazan (Eidola)

Mimo est l’un des derniers ornithomimosaures de son espèce. Avec son ami Hector, le gentil petit dino va vivre de drôles d’aventures préhistoriques dans Mimo sur la trace des dinos. Edité par Eidola, cet album ludo-éducatif est scénarisé par Isabelle Dethan et mis en image par Mazan, sur les conseils scientifiques de Jean-Pierre Tournepiche et Ronan Allain.

Lire la chronique sur Comixtrip

9.

Le Monde perdu
de Fabrizio Faina, Mauro Salvatori et Christophe Bec (Soleil)

Au détour d’un voyage en Amérique du sud, Challenger, professeur quelque peu aventurier, fait l’acquisition de mystérieuses informations. Venu secourir un albinos agonisant au milieu d’une tribu cannibale, il obtient un étrange carnet de voyage qui semble le fasciner.
Londres, Europe. Alors qu’une conférence du professeur Summerlee se tient sur l’extinction des dinosaures, Challenger, de retour d’Amérique, surgit et remet en cause les dires de la communauté scientifique et la disparition de toute vie préhistorique sur terre. Immédiatement réfuté et insulté par ses confrères, il défie Summerlee d’organiser une contre-expédition.
Accompagnés par un chasseur de renom, Lord Roxon, et un jeune journaliste, Ned Malone, ils s’engagent dans un périple long de plusieurs mois.

10.

Calvin & Hobbes
de Bill Watterson (Hors Collection)

Bien sûr, il ne s’agit pas d’une série sur les dinosaures mais ces grosses bêtes du passé apparaissent souvent dans la série du génial Bill Watterson. Passionné de paléontologie, l’auteur américain a ainsi transmis son intérêt pour les dinosaures à son héros Calvin. Un incontournable à lire absolument.

11.

Tib et Tatoum
de Nicolas Bannister et Grimaldi (Glénat)

Qui n’a jamais rêvé d’un dinosaure comme meilleur ami ?
Tib est un petit garçon qui vit au sein d’un clan, pendant la Préhistoire. Son souci, c’est d’avoir une tache de naissance autour de l’œil, ce qui lui attire constamment les moqueries des autres enfants. Alors qu’il ne l’attendait plus, il trouve le copain idéal : un dinosaure tout rouge, qu’il va appeler Tatoum. Reste à le faire cohabiter avec papa, maman et tout le clan !

12.

Monster
de Andreas (Delcourt)

Période Jurassique. Un dinosaure solitaire s’avance dans la vallée à proximité d’un rayon de lumière. Le rayon s’amenuise puis disparaît, plongeant la vallée dans le noir. Des hurlements retentissent puis un lourd silence s’installe . . . un silence à glacer le sang.
Sorti aux éditions Vonk en 1985 avec un tirage à 1.000 exemplaires, cet album a été réédité en 1999 par les éditions Delcourt et non commercialisé mais offert pour l’achat de 3 albums de l’auteur. Un collector difficile à dénicher!

13.

Monstrueux dinosaure
de Lewis Trondheim (Delcourt)

Mariant à merveille humour, imagination et fantaisie à merveille avec son excellent sens de la narration Lewis Trondheim développe dans la série Monstrueux un univers enthousiasmant pour les enfants. Et si on y ajoute un dinosaure…

14.

Bob Marone, Le Dinosaure blanc
de Didier Conrad et Yann (Glénat)

Quand Bob Marone et Bill Gallantine partent rechercher leur ami Franck jusque dans la préhistoire, il n’est pas étonnant qu’ils finissent par le retrouver. Mais quand Franck s’acharne à vouloir se mesurer seul au dinosaure blanc, il n’est pas étonnant que Carlotta se retrouve veuve. Il n’est pas étonnant non plus que Bob remue ciel et terre pour venger son ami. Quand Marone et le fabuleux dinosaure blanc s’affrontent enfin, il n’est pas étonnant que la terre elle-même tremble d’excitation… Ainsi continue la saga du plus extraordinaire aventurier du vingtième siècle… le célèbre commandant Bob Marone !

15.

Love, Dinosaures
de Federico Bertolucci et Frédéric Brrémaud (Ankama)

À la merci d’un monde regorgeant de dangers, un petit troodon trouve refuge sous un énorme Isisaurus. Il le suit et s’en sert comme d’un protecteur. Sur leur chemin, ils croiseront de nombreux dinosaures : tricératops, ptérosaure, galliminus… Mais arriveront-ils à échapper au plus dangereux d’entre tous : le Tyrannosaure ?

16.

Bob Morane, Les Chasseurs de dinosaures
de Henri Vernes et Coria (Le Lombard)

Bob Morane reçoit la visite de Carlotta, morte d’inquiétude car son mari, le milliardaire Franck Reeves, ami du Commandant, a disparu sans laisser de traces. La police pense à un enlèvement mais aucune rançon n’a été demandée. Carlotta raconte que Franck s’était envolé le mois précédent pour une partie de chasse dans le Nevada et que tout ce qu’on a retrouvé de son passage est une lettre non signée où on lui fixe rendez-vous à la «villa Joshua» pour chasser le dinosaure…

17.

Luc Orient, La Vallée des eaux troubles
de Eddy Paape et Greg (Le Lombard)

Le Monde perdu de Conan Doyle revisité avec talent par Greg au scénario et Eddy Paape au dessin. Luc Orient est envoyé avec le professeur Olg sur l’île de Bornéo afin de mettre un terme à des expériences scientifiques très dangereuses. Pour cela, il faudra parvenir à se déjouer des nombreux pièges mortels que constituent ces dinosaures recréés sur cet atoll par un savant fou. Si la série a un peu vieilli, cet album initialement publié en 1971 reste d’une excellente tenue aujourd’hui encore.

18.

Les Dinosaures en bande dessinée
de Bloz et Arnaud Plumeri (Bamboo)

Combien de temps vivait un dinosaure ? Comment s’occupaient-ils de leurs petits ? Qui était le Carnotaurus, ce terrifiant « taureau carnivore » ?… Le paléontologue loufoque Indino Jones répond à toutes les questions que vous vous posez sur ces fascinantes créatures.
En compagnie du paléontologue loufoque Indino Jones, découvrez les dinosaures dans la bonne humeur :
• Plus qu’une simple BD d’humour, des gags basés sur les recherches paléontologiques récentes
• Toutes les facettes de la vie des dinosaures : mode de vie, combat, instinct maternel, ou encore le mystère de leur disparition
• Des fiches gags présentant les dinosaures emblématiques

19.

Steve et Angie
de Antoine Perrot (Dargaud)

Angie est chercheuse en cosmétiques. Elle prend rendez-vous avec un guide de pêche, Steve, pour prélever une enzyme de tanche aux vertus « revitaliftantes ». Steve tombe immédiatement amoureux, mais la jeune femme n’est pas du tout sensible à son charme viril. Sur la route, steve et angie découvrent un camion très étrange: une véhicule spatio-temporel appartenant à des chasseurs d’esclaves, venus de l’an 2019 jusqu’à notre époque pour capturer des êtres humains. Angie et steve entrent dans le camion vide, où steve enclenche malencontreusement le système de voyage dans le temps: ils sont téléportés à l’époque des dinosaures!

20.

Nabuchodinosaure
de Roger Widenlocher et Herlé (Dargaud)

L’apeupréhistoire étant une époque résolument hostile, Nab fait tout ce qu’il peut pour accélérer la civilisation de l’univers. Avec des résultats variables.
Son téléphone portable, c’est parfait : un perroquet voyageur enregistre vos banalités, genre  » ne m’attendez pas pour aller à la plage « , et fonce les restituer dans l’oreille du copain. En revanche, sa conquête de l’espace est à revoir complètement. Pour l’écriture, l’idée de départ est intéressante : il arrache une plume au derrière d’un piaf et essore une pieuvre ; mais le résultat est décevant. (Nab est comme ça : il a des fulgurances, mais il bute sur des détails idiots.)
Il invente aussi le ping-pong et la toupie, et il trouve une manière inédite de se faire un max de pognon : l’été, les mammouths laineux crèvent de chaud, alors il les tond, il monte un atelier de tricot, et l’hiver, il revend les pulls aux mammouths tondus qui se gèlent. Quant au mystère de l’île de Paak, il vous résoud ça en moins de deux ; Paak étant un oiseau très maigre qui bouffe des pierres, traverse la mer avec ses pierres, et revient tout maigre en pleurant.
Et puis, l’un des charmes de la série étant l’anachronisme honteux, Herlé n’a pas peur de s’attaquer aux grands mythes modernes : King-Kong et les Shadoks. Ce qui nous vaut des séquences particulièrement burlesques, emballées avec brio par Widenlocher. Et finalement, la vie apeupréhistorique est très rigolote. Et la vie, chacun le sait, c’est le progrès de l’homme.

Article posté le samedi 21 novembre 2015 par Nicolas Albert

À propos de l'auteur de cet article

Nicolas Albert

Nicolas Albert

Nicolas Albert est journaliste à la Nouvelle République - Centre Presse à Poitiers. Auteur de plusieurs livres sur la bande dessinée (Atelier Sanzot, XIII 20 ans sans mémoire…) ou de documentaires video, il assure également différentes missions pour le festival international de la bande dessinée d'Angoulême : commissaire d’expositions (Atelier Sanzot, Capsule Cosmique, Boule et Bill, le Théâtre des merveilles, Les Légendaires…), metteur en scène des concerts de dessins, rédacteur en chef de la WebTV et membre du comité de sélection.

En savoir